Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
J.N.B.L.
06/06/2012

Égypte: A l'issue du procès Moubarak

Communication de notre partenaire


La condamnation de l'ancien président égyptien Hosni Moubarak à la réclusion à perpétuité pour l'homicide de manifestants lors de la "révolution du 25 janvier", en 2011, est une avancée de taille dans le cadre de la lutte contre l'impunité qui sévit de longue date en Égypte, a déclaré Amnesty International. Habib Adly, qui était alors ministre de l'Intérieur, a été condamné à la même peine, pour les mêmes faits.


L'acquittement de tous les autres accusés, dont de hauts responsables des forces de sécurité, empêche cependant de nombreuses personnes d'obtenir pleinement justice. Six hauts responsables des forces de sécurité, dont l'ancien chef du Service du renseignement de la sûreté de l'État, ont été acquittés.

Quelque 840 manifestants ont été tués et plus de 6.000 autres blessés au cours du soulèvement ayant conduit Hosni Moubarak à quitter le pouvoir le 11 février 2011. Les accusations de corruption portées contre deux des fils d'Hosni Moubarak, Gamal et Alaa, ainsi que contre son associé d'affaires Hussein Salem, jugé par contumace, ont été abandonnées.
À l'annonce du jugement, beaucoup dans la salle d'audience se sont mis à hurler "le peuple veut nettoyer la justice" afin de manifester leur mécontentement face à l'acquittement de tous les autres accusés.

Le parquet a indiqué lors des plaidoiries que l'Agence de sécurité nationale des renseignements généraux et le ministère de l'Intérieur ne l'avaient pas suffisamment aidé à recueillir davantage d'éléments de preuve.
À divers moments des procès, de nombreux proches de victimes n'ont pas été autorisés à pénétrer dans la salle d'audiences, et ont parfois même été frappés et menacés par la police. D'autres fois, ils se sont heurtés à des sympathisants d'Hosni Moubarak.

Le jugement devait démontrer que l'état de droit avait été renforcé, et ainsi signaler de manière forte que les violations des droits humains ne seront pas tolérées à l'avenir et que nul n'est au-dessus des lois. Dans le même temps, ce jugement montre que les violations des droits humains commises par le passé peuvent et doivent être sanctionnées sans recours à la peine de mort, contrairement à ce que le parquet avait requis.

Dans le système pénal égyptien, Hosni Moubarak et les autres ont le droit de faire appel auprès de la plus haute juridiction du pays, la Cour de cassation, qui passera en revue la manière dont le droit et les procédures ont été appliqués, mais ne réexaminera pas les éléments de preuve produits. Le parquet a également le droit de faire appel.
Pendant toute la durée de la présidence d'Hosni Moubarak, soit 30 ans, des violations des droits humains ont été commises en toute impunité, en particulier par des membres du Service du renseignement de la sûreté de l'État, désormais dissous. Beaucoup voient l'acquittement de l'ensemble des hauts responsables des forces de sécurité comme un signe que les auteurs présumés de violations des droits humains peuvent continuer à se soustraire à la justice.

Au cours de l'année écoulée, de nombreux policiers directement accusés d'avoir tué des manifestants lors du soulèvement ont été acquittés, ce qui a suscité la colère et la frustration des proches de victimes, et donné du poids au grief selon lequel la justice continue à les trahir même après la révolution du 25 janvier.

Les procès de ce type offrent aux blessés et aux familles des défunts la possibilité non seulement d'obtenir justice, mais également d'apprendre la vérité sur ce qui s'est passé. Ils doivent permettre aux victimes de bénéficier de réparations complètes et effectives, et notamment d'une réadaptation, pour les violations subies.

37.mp3 Egypte.mp3  (579.72 Ko)





Par J.N.B.L. (dernière modification le 05/06/2012)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 31





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :