Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

J.N.B.L.

Égypte: Libérer les manifestants pacifiques

Communication de notre partenaire


Les autorités égyptiennes doivent libérer les militants arrêtés uniquement pour avoir défilé contre la loi répressive relative aux manifestations, a déclaré Amnesty International.


manifestants_egypte.mp3 Manifestants Egypte.mp3  (136.33 Ko)


La défenseure des droits des femmes Yara Sallam et Sanaa Seif, militante bien connue des droits humains, comptent parmi les 22 personnes devant être jugées pour avoir participé à un rassemblement qui visait à menacer "l’ordre public" et à vandaliser des biens, entre autres infractions.

"Nous allons semble-t-il assister une nouvelle fois à une parodie de procès fondée sur des éléments de preuve peu nombreux et douteux, dont le but est de lancer un avertissement à toute personne qui souhaiterait braver la loi relative aux manifestations en Égypte. Cette affaire démontre à quel point les autorités égyptiennes sont déterminées à écraser toute contestation pacifique et à museler toute forme de dissidence. Nul ne devrait être arrêté pour avoir exercé sans violence son droit à la liberté d’expression et de réunion. Les charges retenues contre Yara Sallam, qui n’a même pas participé à la manifestation en question, sont grotesques. Elle est détenue et jugée en raison de son travail en faveur des droits humains. Yara Sallam est une prisonnière d’opinion, qui doit être libérée immédiatement et sans condition"
, a déclaré Philip Luther, directeur du programme Afrique du Nord et Moyen-Orient d’Amnesty International.

Selon les témoignages et les informations dont dispose Amnesty International, les accusations sont très probablement dénuées de fondement et les accusés sont sans doute des prisonniers d’opinion détenus uniquement pour avoir exercé leurs droits à la liberté d’expression et de réunion pacifique.
Amnesty International demande la libération de toutes les personnes arrêtées le 21 juin uniquement pour avoir manifesté. Toute personne contre laquelle il existe des preuves suffisantes d’une activité criminelle violente doit être jugée pour des infractions dûment reconnues par la loi, dans le cadre d’une procédure conforme aux normes internationales d’équité des procès.



19/09/2014




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 31





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :