Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
J.N.B.L.
16/11/2012

Élections 2012 au Conseil des droits de l’homme des Nations unies

Communication de notre partenaire


L’Assemblée générale de l’ONU se doit d’élire pour siéger au Conseil des droits de l’homme des États membres qui font preuve d’un fervent engagement en faveur des droits humains, a déclaré Amnesty International à la veille du scrutin du 12 novembre au cours duquel sont désignés 18 nouveaux membres du Conseil.


Les élections ont eu lieu à l’Assemblée générale de l’ONU à New York. Parmi les pays candidats figuraient l’Éthiopie, la Grèce, la Côte d’Ivoire, le Pakistan et les Émirats arabes unis, les États-Unis et le Venezuela.

Les membres du Conseil des droits de l’homme ont l’obligation "d’observer les normes les plus strictes en matière de promotion et de défense des droits de l’homme"; toutefois, Amnesty International craint que certains candidats ne remplissent pas ce critère. "Certains candidats commettent des violations flagrantes des droits humains, n’ont pas ratifié les traités fondamentaux relatifs à ces droits et ne coopèrent pas avec les experts concernés des Nations unies", a indiqué Jose Luis Dias, représentant d’Amnesty International auprès de l’ONU à New York.

Pour le groupe des États d’Europe occidentale et autres États, au sein duquel l’Allemagne, la Grèce, l’Irlande, la Suède et les États-Unis sont candidats, il y a trois sièges vacants. En revanche, les groupes des États d’Afrique, des États d’Asie, des États d’Europe orientale, et le groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes, ont tous présenté le même nombre de candidats que de sièges à pourvoir.

Amnesty International a adressé des lettres ouvertes à tous les candidats, les invitant à démontrer leur volonté de défendre les droits fondamentaux dans les engagements volontaires qu’ils présentent à l’appui de leur candidature. L’organisation demande par exemple au gouvernement éthiopien de donner des instructions claires aux services de sécurité, afin qu’ils cessent de harceler les défenseurs locaux des droits humains, et de lever les obstacles qui entravent le travail des défenseurs internationaux des droits humains et des journalistes dans le pays.

Dans la lettre ouverte qu’elle a adressée aux Émirats arabes unis, Amnesty International souligne que le gouvernement s’est engagé à soutenir les victimes de violence au foyer, mais que la Cour suprême a confirmé en 2010 le droit d’un mari de "punir" sa femme et ses enfants sous réserve que le traitement infligé ne laisse pas de traces.

Amnesty International a invité également les candidats à coopérer pleinement avec les organes de suivi des traités relatifs aux droits humains. La Côte d’Ivoire, entre autres, n’a pas présenté les rapports requis au Comité des droits de l’homme, au Comité contre la torture ni au Comité des droits économiques, sociaux et culturels depuis plus de 15 ans.

"Pour devenir membre du Conseil des droits de l’homme, les candidats doivent prouver leur engagement indéfectible en faveur de la promotion et la protection des droits humains, et nous espérons qu’ils prêteront une oreille plus qu’attentive à nos recommandations"
, a conclu Jose Luis Dias.

elections_2012.mp3 Elections_2012.mp3  (457.68 Ko)




Par J.N.B.L. (dernière modification le 16/11/2012)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Guerres hors la loi - 14/11/2016

1 2 3 4 5 » ... 55




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :