Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

J.N.B.L.

Enlèvements et traite des réfugiés et demandeurs d’asile

Communication de notre partenaire


L’Égypte et le Soudan doivent s’efforcer ensemble et de toute urgence de mettre fin à la pratique qui consiste à kidnapper des demandeurs d’asile et des réfugiés dans des camps au Soudan et à les conduire de force en Égypte, où ils subissent de graves atteintes aux droits humains dans le désert du Sinaï, écrit Amnesty International dans une nouvelle synthèse.


traite_sinai.mp3 Traite_Sinai.mp3  (598.98 Ko)


Depuis plus de deux ans, des réfugiés et demandeurs d’asile – pour la plupart des Érythréens – sont enlevés dans les camps de réfugiés de Shegareb, dans l’est du Soudan, non loin de la frontière avec l’Érythrée. Ils se retrouvent ensuite victimes de la traite d'êtres humains et sont envoyés dans le désert du Sinaï en Égypte, où ils sont retenus captifs par des bandes criminelles bédouines, qui exigent le versement de rançons par les familles.

Amnesty International a reçu de multiples informations faisant état de violences brutales infligées aux captifs dans le Sinaï, notamment le viol et les violences sexuelles, les coups, les brûlures et d’autres traitements violents et cruels.

Sept prisonniers seulement ont été libérés dans le cadre de l’amnistie des prisonniers politiques. L’amnistie de prisonniers au Soudan annoncée le 1er avril s’avère très insuffisante, selon Amnesty International.

"Seuls sept prisonniers politiques ont été libérés. Pendant ce temps, des dizaines de personnes sont toujours en détention arbitraire, dont des prisonniers d’opinion", a déclaré Netsanet Belay, directeur du programme Afrique d’Amnesty International.

Ces sept prisonniers politiques ont été libérés dans la nuit. Six sont des membres éminents de partis politiques, à savoir Abdulaziz Khaled, Entisar al Agali, Hisham al Mufti, Abdulrahim Abdallah, Mohammed Zain Alabidein et Youssef al Kauda. Hatim Ali, jeune militant, a également été relâché. Amnesty International avait demandé sa libération immédiate et inconditionnelle.

12/04/2013








Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :