Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Podcast Journal

Face à la crise, « OpenIP sans Frontières »

(Publi-info)


Depuis la dérèglementation du marché des Télécommunications en 1998, les opérateurs alternatifs ont fait preuve d’un dynamisme et d’une créativité technologique continuelle pour amener aux entreprises des services novateurs et des économies substantielles.


Face à la crise, « OpenIP sans Frontières »
Durant les 10 dernières années, le coût des appels téléphoniques a chuté de 95%. A titre d’exemple, le prix des appels à destination des Etats-Unis est ainsi passé de 1,5€HT à 0,03€HT par minute ; les appels nationaux sont ainsi passés de 0,38€HT à 0,015€HT par minute.

Depuis quelques années, les opérateurs de téléphonie sur IP (ToIP) proposent des services révolutionnaires de convergence et de communications unifiées aux entreprises. Ces services répondent à deux attentes majeures :
• L’augmentation de la productivité et l’efficacité opérationnelle par des outils de collaboration et de messageries unifiées.
• Une réduction drastique du budget télécom par la suppression des abonnements et la forfaitisation des appels téléphoniques.

• « OpenIP sans Frontières » : une offre attractive face à une conjoncture peu favorable

Pour aider les entreprises face à la crise et développer leur activité, OpenIP étend la couverture des forfaits illimités de ses différentes offres à 50 destinations internationales*.

Les forfaits proposés sont dorénavant facturés 5€HT par utilisateur dans le cadre des offres d’iPCentrex et 10€HT par appel simultané dans le cadre des offres de SIP Trunking connecté à un iPBX.

"Avec le forfait « OpenIP sans Frontières », nous proposons aux entreprises le meilleur de la téléphonie sur IP aux prix les plus bas du marché. Cette offre permet une économie importante sur les communications téléphoniques par la gestion des appels entrants et sortants en IP et comprend la forfaitisation des appels internationaux pour appeler en illimité vers les fixes de 50 destinations ! Les économies générées par l'installation d’une solution ToIP sont vraiment conséquentes, particulièrement en ces temps de crise"
explique Laurent Silvestri, DG d’OpenIP.

Outre l’attractivité de son prix et des ses nombreuses destinations en « illimité », l’offre d’OpenIP est une offre complète et de qualité : garantie d’une qualité de service, disponibilité du support technique basé en France, nombreuses fonctionnalités avancées de le ToIP (facilité d’appel grâce au « click-to-call », réception de messages vocaux dans sa boite mail, utilisation de la ToIP en mode nomade ou sédentaire, …)
Autant d’atouts générateurs de souplesse et de productivité pour l’entreprise.

*Grâce à OpenIP, les 6 continents sont couverts : Porto-Rico, Canada, USA, Colombie, Pérou, Argentine, China, Hong Kong, Singapour, Thaïlande, Taiwan, Japon, Malaisie, UK, Ireland, Portugal, Russie, Danemark, Suède, Espagne, Pologne, Grèce, Hongrie, Allemagne, Luxembourg, Slovaquie, Italie, Andorre, Suisse, Monaco, Vatican, Islande, Malte, Finlande, Jersey, Chypre, République Tchèque, Bulgarie, Autriche, Croatie, Norvège, Slovénie, Belgique, Liechtenstein, Pays Bas, Turquie, Israël, Australie, Nouvelle Zélande


Pour en savoir plus sur OpenIP, cliquez ici

13/06/2009




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 10





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :