Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Momoka Takeuchi
23/04/2010

Formule 1 : doublé Mac Laren à Shangai


Deuxième victoire 2010 pour Jenson Button


Mac Laren et Mercedes font le plein de points

SHANGAI, 18/04/2010.

Le Grand Prix de Chine 2010 s'est déroulé en partie sous la pluie, toujours garante de spectacle et de rebondissements. De plus, Fernando Alonso (E) Ferrari ayant anticipé le départ, le suspense provoqué par la sanction induite n'a fait que motiver ses adversaires.

Départ volé, Alonso pointait donc en tête au premier virage, devant les deux Red Bull Renault de Sebastian Vettel (D) et Mark Webber (AUS)., avant d'être rappelé à son stand pour assumer sa punition sous forme de drive-through.
Quand il a repris la piste, les leaders étaient déjà loin, et parmi eux, les deux Mac Laren Mercedes des Britanniques Jenson Button et Lewis Hamilton.
L'Espagnol a entrepris une superbe remontée qui l'a mené à hauteur de son équipier, Felipe Massa, à qui il a brûlé la politesse à l'entrée des stands lorsqu'ils sont entrés ensemble pour changer de gommes alors que la pluie dictait ses conditions. Le Brésilien s'est déclaré extrêmement déçu par l'attitude d'Alonso, qui selon lui, lui a fait perdre au moins trois places.

Jenson Button, profitant de sa stratégie intelligente, en ayant notamment, et une fois de plus, fait preuve de clairvoyance et de hardiesse au sujet de la gestion des pneumatiques, a pu contenir les velléités de son équipier Lewis Hamilton, et profiter de la faiblesse d'exploitation des gommes des deux rapides et redoutables Red Bull.

Nico Rosberg (D), Mercedes, s'est une fois de plus montré persévérant et très fiable et obtient une troisième place amplement méritée, devant Alonso, lequel est suivi en cinquième place par le tout aussi fiable et solide Robert Kubica (PL) et sa Renault.

APPRECIATIONS DIABLOTO.INFO

JENSON BUTTON
Pendant que toute l'attention des médias se porte sur Vettel, Hamilton ou Alonso, le discret Champion du Monde fait son travail. Résultat : 2 victoires en quatre Grand Prix 2010. Parallèlement, il prend l'ascendant sur son peu commode équipier, depuis longtemps chouchou de l'écurie, tout en prenant la tête du classement pilote. Ses mérites ne sont pas usurpés : il s'agit d'intelligence de course et de finesse de pilotage, deux paramètres faisant apparemment encore trop souvent défaut à ses adversaires.
Note : 9/10.

LEWIS HAMILTON
A l'attaque, l'autre pilote Mac Laren l'a été tout le week-end : aux essais libres, en qualif et en course. Mais au moment décisif, quelque chase n'a pas été. Trop souvent aux stands, le Grand Prix lui a ainsi échappé. Toutefois ses superbes remontées, qui plaisent tant au public, l'on tout de même mené dans les roues de son équipier Button, pour signer avec lui un beau doublé Mac Laren. Celle-ci démontre à son fournisseur moteur et néanmoins rival, Mercedes, qui est le chef quand il s'agit de concrétiser. Lewis a, de plus, signé le meilleur tour en course. Il a aussi créé une polémique avec son coude-à-coude périlleux avec Mark Webber à l'entrée puis à la sortie des stands lors d'un arrêt mouvementé. Beau spectacle, mais pas du goût des commissaires qui ont infligé un avertissement aux deux audacieux.
Note : 8/10.

NICO ROSBERG
Le jeune Allemand de Mercedes est très proche de sa première victoire. Un autre podium obtenu avec style et persévérance le confirme, et seules les conditions de courses doivent maintenant se montrer favorable pour lui. Il est vrai qu'avec trois écuries de pointe - Mac Laren, Red Bull, Mercedes - les chances sont restreintes, une d'entre elles parvenant toujours à placer au moins une de leurs voiture devant la Mercedes, encore un ton en dessous. Les performances de Nico sont d'autant appréciables, et son rendement et incontestablement un des meilleurs. D'ailleurs, on le retruve deuxième au Championnat.
Note : 9/10.

FERNANDO ALONSO
Week-end mouvementé pour l'Espagnol, après une casse en essai, puis un départ volé en course qui le contraint à purger une pénalité dans son stand. Fernando a ensuite bien profité et géré le second pace-car, lui permettant d'effectuer sa remontée jusqu'à la quatrième place. Il sauve ainsi de précieux points. Concernant son passage en force sur son équipier Felipe Massa à l'entrée des stands, on peut se demander comment celà a-t-il pu être possible : lequel des deux était attendu en premier dans les stands ? Curieusement, le manager, Stafano Domenicali, semblait ne pas être au courant. Ce n'est certainement pas la meilleure méthode pour garantir le sérénité entre deux pilotes de pointe, et Massa peut se poser légitimement quelques questions. Un départ volé, un arrêt à la hussarde... Alonso a-t-il besoin de ça en plus de son talent ?
Note : 5/10.

ROBERT KUBICA
Certitude : le pilote Polonais incarne cette notion. On peut compter sur lui, et Renault peut-être satisfaite de son choix. Régulier, courageux, rapide et solide, Robert se classe encore parmi les premiers et marque de gros points. Comme pour Rosberg, si l'occasion se présentait... Respect.
Note : 8/10.

SEBASTIAN VETTEL
Curieusement, le champion 2010 des pôle-positions s'est montré un peu nerveux durant ce Grand-Prix, son mauvais départ en témoigne. Auteur de beaux duels et dépassements, il a ensuite faiblit, sa Red Bull ne se montrant plus aussi dominatrice que lors des qualifications, comme celle de Webber d'ailleurs. Il semblerait que les monoplaces autrichiennes ne se soient pas montrées à leur avantage au plus fort des averses : c'est sans doute le cas quand on sait que les pilotes, Vettel en particulier, sont des rois de la pluie. Son rythme a été nettement inférieur, en fin de course, à ceux d'Alonso ou Kubica. Du travail en perspective pour Adrian Newey et son équipe d'ingénieurs.
Note : 7/10.

VITALY PETROV
Le débutant Russe est décidément une belle surprise. En se battant au niveau de la septième place, pour son seulement quatrième Grand Prix et première course à Shangai, et sous la pluie, Vitaly se montre un parfait disciple de Kubica. Il apprend vraiment bien, et Renault peut se féliciter de son choix osé, malgré les commentaires douteux ayant qualifié ce recrutement.
Petrov doit encore améliorer ses qualifications, mais des plus aguerris aussi : alors, bravo ! Et premiers points pour un pilote russe dans l'histoire de la Formule 1 !
Note : 7,5/10.

MARK WEBBER
L'Australien de Red Bull n'a démérité en rien. Mais comme Vettel, il a dû faire avec une monoplace capricieuse en ces circonstances météorologiques, peu aidée d'ailleurs par l'exploitation de ses pneumatiques, le rendement des slicks notamment, dans les conditions de Shangai, relevant du mystère sur cette performante monoplace. Course courageuse, en somme, du solide Aussie.
Note : 7/10.

FELIPE MASSA
Mauvaise passe pour le sympathique et passionné Brésilien de Ferrari. Neuvième n'est pas la place illustrant le mieux son potentiel. Felipe semble avoir à gérer la présence d'Alonso, lequel n'est pas réputé particulièrement soft dans les guerres psychologiques, et son dépassement à la hussarde contre Massa à l'entrée des stands à de quoi destabiliser. Espérons que Felipe gardra confiance en ses possibilités, lui qui s'est déjà battu pour le titre jusqu'à la dernière seconde de la saison (2008, contre Hamilton).
Note : 5,5/10.

JAIME ALGUERSUARI
Autre course remarquable et remarquée pour le benjamin du plateau. Seule la perte de l'aileron avant de sa Toro Rosso Ferrari le prive des points qu'il était en mesure de marquer, ayant œuvré dans le top ten avant cet incident. Décidément prometteur.
Note : 6,5/10.



GRAND PRIX DE CHINE 2010, SHANGAI

CLASSEMENT COURSE



1 Jenson BUTTON (GB) MAC LAREN MERCEDES 1:46:42.163
2 Lewis HAMILTON (GB) MAC LAREN MERCEDES +1.5 secs
3 Nico ROSBERG (D) MERCEDES +9.4 secs
4 Fernando ALONSO (E) FERRARI +11.8 secs
5 Robert KUBICA (PL) RENAULT 56 +22.2 secs
6 Sebastian VETTEL (D) RED BULL RENAULTt +33.3 secs
7 Vitaly PETROV (RU) RENAULT +47.6 secs
8 Mark WEBBER (AUS) RED BULL RENAULT +52.1 secs
9 Felipe MASSA (BR) FERRARI +57.7 secs
10 Michael SCHUMACHER (D) MERCEDES +61.7 secs
11 Adrian SUTIL (D) FORCE INDIA MERCEDES +62.8 secs
12 Rubens BARRICHELLO (BR) WILLIAMS COSWORTH +63.6 secs
13 Jaime ALGUERSUARI (E) TORO ROSSO FERRARI +71.4 secs
14 Heikki KOVALAINEN (SF) LOTUS COSWORTH +1 Lap
15 Nico HÜLKENBERG (D) WILLIAMS COSWORTH +1 Lap
16 Bruno SENNA (BR) HISPANIA COSWORTH +2 Laps
17 Karun CHANDHOK (IND) HISPANIA COSWORTH +4 Laps

24 Partants. 17 classés.

Abandons :
Jarno TRULLI (I) LOTUS COSWORTH, 30 laps
Lucas DI GRASSI (BR) VIRGIN COSWORTH, 48 laps
Pedro DE LA ROSA (E) SAUBER FERRARI, 49 laps
Timo GLOCK (D) VIRGIN COSWORTH 56 laps
Sébastien BUEMI (CH) TORO ROSSO FERRARI, accident
Kamui KOBAYASHI (J) SAUBER FERRARI, accident
Vitantonio LIUZZI (I) FORCE INDIA MERCEDES, accident



CLASSEMENT AU CHAMPIONNAT PILOTES


1 BUTTON Jenson (GB) McLaren-Mercedes 60 points
2 ROSBERG Nico (D) Mercedes 50 pts
3 ALONSO Fernando (E) Ferrari 49 pts
3 HAMILTON Lewis (GB) McLaren-Mercedes 49 pts
5 VETTEL Sebastian (D) Red Bull Renault 45 pts
6 MASSA Felipe (BR) Ferrari 41 pts
7 KUBICA Robert (PL) Renault 40 pts
8 WEBBER Mark (AUS) Red Bull Renault 28 pts
9 SUTIL Adrian (D) Force India-Mercedes 10 pts
9 SCHUMACHER Michael (D) Mercedes 10 pts
11 LIUZZI Vitantonio (I) Force India-Mercedes 8 pts
12 PETROV Vitaly (RU) Renault 6 pts
13 BARRICHELLO Rubens (BR) Williams-Cosworth 5 pts
14 ALGUERSUARI Jaime (E) Toro Rosso Ferrari 2 pts
15 HÜLKENBERG Nico (D) Williams-Cosworth 1 pt


CLASSEMENT AU CHAMPIONNAT CONSTRUCTEURS

1 MAC LAREN MERCEDES (GB) 109 points
2 FERRARI (I) 90 pts
3 RED BULL RENAULT (A) 73 pts
4 MERCEDES (D) 60 pts
5 RENAULT (F) 46 pts
6 FORCE INDIA MERCEDES (IND) 18 pts
7 WILLIAMS COSWORTH (GB) 6 pts
8 TORO ROSSO FERRARI (I) 2 pts

www.diabloto.info


Par Momoka Takeuchi (dernière modification le 24/04/2010)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Le marathon azuréen - 22/11/2016

L'hebdo athlétique - 22/06/2016

L'hebdo athlétique - 14/06/2016

L'hebdo athlétique - 08/06/2016

L'hebdo athlétique - 25/05/2016

L'hebdo athlétique - 17/05/2016

L'hebdo athlétique - 04/05/2016

L'hebdo athlétique - 29/04/2016

1 2 3 4 5 » ... 17




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :