Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Podcast Journal
29/03/2009

GREENPEACE: Monsieur Sarkozy, les forêts tropicales ne sont pas une « matière première » comme les autres!

CP


Réagissant à la visite en au Congo Kinshasa du Président de la République française, l'ONG indépendante Greenpeace a publié un communiqué pour attirer l'attention sur la nécessité de la protection de la forêt. Voir également notre article précédent.


Photo (c) Greenpeace
Photo (c) Greenpeace
Greenpeace, organisation indépendante, non-violente et apolitique a pour but de dénoncer les atteintes à l'environnement et d'apporter des solutions à la protection de l'environnement et à la promotion de la paix.

Greenpeace espère que la perception des forêts tropicales africaines par le Président Français a changé depuis son précédent passage dans la région, au Gabon en juillet 2007 : tout en exigeant de l’Europe qu’elle soit plus sévère avec les « fournisseurs de bois illégaux », il avait malheureusement qualifié à plusieurs reprises les forêts du bassin du fleuve Congo de « matière première extraordinaire », exprimant ainsi la vision profonde de la France sur ce qu’est « la gestion durable des forêts ».

Cette déclaration choquante signifiait la poursuite par la France, via l’Agence Française de Développement (AFD), d’une politique tournée vers le soutient financier à l’exploitation industrielle des forêts tropicales et l’encouragement au pillage des ressources naturelles au détriment des populations forestières, de la biodiversité et du climat.

« Les forêts tropicales de RDC ne peuvent pas être considérées comme une simple matière première, au même titre que certaines richesses minières. Il s’agit d’abord et avant tout du cadre de vie et du moyen de subsistance de millions de congolais, d’une biodiversité irremplaçable, mais également d’un atout majeur pour le pays et la planète en matière de lutte contre les changements climatiques », déclare René Ngongo, conseiller politique de Greenpeace Afrique à Kinshasa.

La destruction des forêts est responsable de 20% des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle mondiale. Les forêts du bassin du Congo constituent la deuxième forêt tropicale humide la planète, mais cette ressource inestimable, encore relativement préservée, est menacée : près du tiers de la superficie de ces forêts, soit l’équivalent de la France, est d’ores et déjà attribué à l’exploitation forestière industrielle.

L’AFD a toujours considéré que le meilleur moyen de gérer durablement les forêts et d’améliorer le sort des populations forestières en Afrique centrale était de soutenir le secteur privé industriel du bois. Aujourd’hui, la France envisage encore d’accorder des prêts à taux bonifiés (des subventions) à certains industriels impliqués dans des scandales liés au commerce de bois illégal ou à l’évasion fiscale. Depuis des années, l’argent du contribuable français finance directement l’expansion d’une exploitation qui dégrade les forêts et les vide de leur biodiversité, sans jamais avoir contribué au développement économique et á la réduction de la pauvreté.

« L’appui à la société civile et à la gouvernance forestière comme moyen d’assurer une redistribution des dividendes forestiers, tout en préservant le capital naturel, n’est toujours pas une orientation stratégique de l’AFD, et ne semble manifestement pas être une volonté présidentielle » précise Grégoire Lejonc, chargé de campagne forêts pour Greenpeace France.

Greenpeace demande à la France de passer d’une logique d’exploitation à une logique de protection des forêts. En ces temps de crise, l’argent du contribuable français devrait être bien mieux utilisé, pour participer à l’émergence dune société civile congolaise actrice d’un développement économique durable. Cette aide devrait appuyer de manière conséquente le renforcement des capacités des administrations forestières (centrales et locales) et contribuer ainsi activement à l’amélioration de la gouvernance, á la lutte contre la pauvreté, les changements climatiques et la perte de biodiversité.

« Au lieu d’un soutien inconditionnel à une industrie forestière prédatrice, nous autres Congolais attendons de la France qu’elle devienne le champion de la protection des forêts africaines au sein des enceintes internationales sur les changements climatiques. Après trop de discours c’est le moment de concrétiser les promesses et de mobiliser les ressources financières internationales sur les vrais enjeux. Il est urgent que les bailleurs de fonds développent des politiques pertinentes et des mécanismes de financement pérennes pour garantir un futur écologiquement responsable et socialement juste pour la forêt tropicale humide de la RDC » conclut René Ngongo de Greenpeace Afrique.


Par Podcast Journal (dernière modification le 29/03/2009)





1.Posté par walkmindz le 29/03/2009 18:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qu’il y a d’ambigu dans les voyages officiels liant amitiés commerciales et domination diploma...  

Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 22




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :