Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
09/11/2014

Gaz de schiste, je t'aime moi non plus


C'est un peu le grand paradoxe français, notre rigidité sur l'exploitation du gaz de schiste. Ces réserves de gaz naturel originaire de la matière organique décomposée dans l'argile pourraient nous donner un coup de pouce énergétique.


Photo (c) Max Phillips
Photo (c) Max Phillips

gaz_de_schiste.mp3 Gaz de schiste.mp3  (842.77 Ko)


Les États-Unis ont déjà enclenché la seconde à la recherche de cette précieuse ressource fossile, et l'Europe n'est pas en reste puisque des gisements sont déjà convoités en Pologne. Du côté de la France, le débat s'embourbe autour des méthodes d'extraction. Car contrairement aux gaz extrait des poches souterraines, le gaz de schiste n'est pas aisé à libérer de sa roche mère, où il demeurait piégé depuis des milliers d'années. Ce but est le plus souvent atteint par fracturation hydraulique, un procédé controversé. Il s'agit d'injecter d'énormes quantités d'eau mélangée à des additifs (biocides, lubrifiants, etc.) pour expulser le gaz des sédiments rocheux. Les opposants soulèvent des risques de pollution de nappes phréatiques, ainsi que dissémination non contrôlée de gaz dans l'atmosphère, ennuyeuse car certains constituants comme le méthane ont un effet de serre puissant.

D'où vient l'impasse dans l'avancée des projets en France?

Simplement que ce pays ne reconnaît pas le droit de propriété pour les sous-sols, et que l'activité est encadrée par une lourde réglementation. Spécifiquement, les pouvoirs publics réclament un besoin d'expertises majeures sur les sites d'exploitation potentiels, comme elles sont déjà menées sur les environnements miniers. Les organisations écologistes s'appuient sur le retour d'expérience de l'Amérique du Nord, les problèmes environnementaux et les nuisances sanitaires signalés là bas, pour apporter du grain à moudre au débat. Leur crainte vient aussi du droit américain, qui serait selon elles une catastrophe à appliquer en France. Les propriétaires terriens ont parfois beaucoup de ressources sous leurs pieds, et il serait tentant de céder aux avances financières de puissants industriels, en dépit parfois d'une méconnaissance des risques environnementaux.

Néanmoins, la morosité économique de ces dernières années pourrait changer la donne en France. Un certains nombre de voix s'élèvent parmi les politiques pour booster et faire avancer le dossier, en vue de créer de l'emploi dans le secteur. La rigidité de la réglementation devrait ménager un peu d'espace pour un peu plus d'expérimentation, sur des sites pilotes. Avec des investissements et l'encadrement de projets de recherche, les méthodes d'extraction du gaz de schiste pourraient être rendues plus sûres, plus efficientes, et au final gagnantes pour tout le monde.



Par (dernière modification le 08/11/2014)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 23




Dans nos blogs :

L'UNICEF s'alarme: 1,4 million d'enfants risquent de mourir de faim dans quatre pays d'Afrique

Près de 1,4 million d'enfants peuvent mourir de la famine cette année au Nigeria, en Somalie, au Soudan du sud et au Yémen, selon le Fonds...



Le Podcast Journal sur :