Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Colette Dehalle
25/11/2008

INSOLITE - Cherchez-vous un hôtel en Suisse?


Si oui, pourquoi ne pas essayer cette nouvelle conception de l'hôtellerie ! Zéro étoile, confort minimal mais protection absolue contre une éventuelle attaque nucléaire pour un prix hors concurrence. Telle est l'offre qui vient d'être proposée par Frank et Patrik Riklin à Sevelen dans le canton de Saint-Gall, à l'est de la Suisse.


Photo: wikipedia
Photo: wikipedia
Les deux jumeaux, artistes de profession, lancent dans cette localité de quelque 4 400 habitants un nouveau type d'hôtel. Il a été inauguré ces jours-ci dans un bunker de la sécurité civile helvétique avec un personnel constitué de bénévoles. A l'époque de la guerre froide, chaque commune suisse disposait d'un abri anti-atomique plus ou moins grand selon la population. Après l'effondrement du bloc communiste, l'entretien de ces abris était devenu trop onéreux pour les municipalités.
Frank rappelle que c'est la commune qui leur a demandé l'aménagement de ce bunker, mais qu'eux-mêmes avaient décidé de lancer ce concept zéro étoile.
La seule condition est de pouvoir libérer les lieux en 24 heures. Pour une somme variant de 10 à 30 FS, soit environ de 6,6 à 19,8 euros la nuit, il est possible de loger dans une des chambres-dortoirs au confort sommaire de l'établissement. Il y a quand même le choix entre quatre catégories de lits, simples matelas, lits superposés, lits-doubles et confortables lits paysans, précise Patrik. Et d'ajouter qu'ils souhaitaient proposer l'opposé des palaces de Dubaï, manière pour eux de lutter contre les excès de la société de consommation...
Les premiers client n'ont pas tardé à arriver... même si le thermomètre atteint à peine les 5°C dans les chambres. Quelques-uns sont venus par curiosité, ceux qui ont déjà fait l'expérience sont satisfaits. Il y a sans doute de quoi, sont proposés serviettes de bain, pantoufles et plaques de
chocolat sur les lits et de plus des bouchons d'oreilles. La demande est si forte, on appelle de Genève, Munich et Cologne, que nos deux jumeaux ont déjà prévu d'ouvrir 12 autres hôtels de ce type en Suisse sous forme de franchise. Et puis comment résister au slogan qu'ils affichent sur leur site: "Le luxe allié au charme de la guerre froide" !


Par Colette Dehalle (dernière modification le 25/11/2008)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Chercher le bélier! - 16/06/2017

Vies de chiens - 17/09/2016

1 2 3 4 5 » ... 11





Dans nos blogs :

« Un clip au poil » 22 juin

Un clip au poil #6 : Best Coast - Crazy For You En cas de canicule, il est fortement recommandé d'écouter Best Coast les doigts de pied en...



Le Podcast Journal sur :