Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
28/01/2015

Interview: Vanessa Bernard, graphiste designer


Vanessa Bernard est une femme débordante d’énergie et son travail en est le reflet. Mais bien trop souvent selon elle, les gens ne considèrent pas le graphisme comme un métier. Elle a accepté de nous en dire un peu plus.


Islem Salmi: Pouvez-vous rapidement vous présenter et nous dire pourquoi vous avez choisi de devenir graphiste?

Vanessa Bernard: Je suis née à Madeira au Portugal. Je suis arrivée en France à l’âge de 3 ans. Cela fait 6 ans que je suis graphiste freelance. Je suis diplômée de l’école MJM Design de Nice. J’ai toujours aimé être devant un ordinateur. J’ai commencé par faire des photomontages et petit à petit je me suis intéressée au métier de graphiste de plus près. J’ai vite compris que ça me correspondait. De plus la publicité et la communication sont deux domaines qui m’ont toujours plu.

I.S.: Si vous aviez un seul mot à donner pour définir le graphisme, lequel serait-il?

V.B.: Je dirais "embellir"! Mon métier permet de vendre. Dans le milieu du graphisme les apparences sont primordiales. On dit que "l’habit ne fait pas le moine", mais dans mon métier, si! Il faut avoir du goût. Tout doit être beau, c’est comme une vitrine pour le client. Quand celle-ci est bien présentée, elle donne envie de faire confiance et d’aller voir de plus près.

I.S.: Comment faites-vous pour vous distinguer de la concurrence?

V.B.: Tout en restant dans la simplicité, j’aime donner un ton de prestige et de qualité à mon travail. J’accompagne toujours mes clients jusqu’au bout du projet. Je leur conseille toujours de choisir un papier de qualité. Bien que l’impression ne soit pas mon métier, je m’y intéresse de près pour pouvoir assurer un suivi complet. Beaucoup de personnes se disent graphistes parce qu’elles prétendent savoir utiliser un logiciel… Mais ce n’est pas seulement ça! Je me distingue d'eux en proposant un vrai travail de graphiste.

I.S.: Souvent les gens ne connaissent pas vraiment le métier de graphiste et pensent que les prestations sont trop élevées... Comment expliquez-vous cela?

V.B.: Le métier de graphiste n’est pas suffisamment expliqué et mis en avant. A l’école on n’en parle pas. Les gens ne sont donc pas informés sur le métier. Ils croient souvent que l’on "s’amuse à dessiner" et à placer des textes au bon endroit. Souvent le graphisme n’est pas considéré comme un métier. On pense que c’est facile. Or ce que l’on ne sait pas toujours c’est qu’il s’agit d’un travail très minutieux qui demande beaucoup de temps et de concentration. Pour ce qui est du coût des prestations, nous créons une identité visuelle qui nous appartient au départ. Il faut savoir que nous ne vendons pas seulement un service mais aussi une création artistique qui est susceptible de prendre beaucoup de valeur suivant l’évolution de l’entreprise. Malheureusement on oublie bien trop souvent que cela aussi a un prix...

I.S.: Si vous aviez un conseil à donner à des futurs graphistes ça serait quoi?

V.B.: Je leur dirai sans hésiter qu’il faut être réactif, arriver à cibler rapidement les attentes du client, être très soigneux, rigoureux et savoir travailler très vite!


En savoir plus sur le métier de graphiste



Par (dernière modification le 27/01/2015)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 14




Dans nos blogs :

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...

Un orgasme = un arbre planté

Utiliser internet quotidiennement génère une grande quantité d’émissions de CO2. Grâce à des opérations ponctuelles ou des actions longue...

20 ans après, les pesticides sont toujours en moi [Interview]

Après la découverte du virus de l’hépatite C, Marie* apprend que son corps est également perturbé par de nombreuses toxines chimiques. Mais...



Le Podcast Journal sur :