Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Islem Salmi, Jean-Louis Courleux

Interview vidéo: 'Il parait qu’en Tunisie, la tension est à son comble'


Plus de 100 jours se sont écoulés depuis la révolte tunisienne. Dans le cadre d'une nouvelle campagne de promotion du tourisme en Tunisie, le Directeur Général de l'Office National du Tourisme Tunisien Habib Ammar, a voulu mettre en avant tout d’abord le courage des Tunisiens mais aussi expliquer et prouver que le monde du tourisme est loin d’être perdu en Tunisie.


Un des trois visuels de la nouvelle campagne de promotion du tourisme de la Tunisie. Photo courtoisie.
Un des trois visuels de la nouvelle campagne de promotion du tourisme de la Tunisie. Photo courtoisie.
"Notre révolution fut historique et c’est émouvant pour moi de me retrouver parmi vous car il y a encore 6 mois, cela n’aurait pas pu être possible. Nous sommes entrés dans une nouvelle ère, celle de la liberté" a confié le Directeur Général de l’ONTT.

Bien que les 4 premiers mois de l’année aient été difficiles en Tunisie en terme de tourisme, les professionnels de ce milieu s’en doutaient d'ailleurs, mais ils sont néanmoins sereins pour l’été qui arrive.

"Les quatre premiers mois de l’année ont été très difficiles mais prévisibles, avec 927 000 touristes. Ces quatre mois ne représentent que 15% de l’activité annuelle. Pour cet été, nous sommes optimistes même si nous constatons un recul des réservations de 55%, ce qui est normal après une révolution réussie. Aujourd’hui, la sécurité n’est plus une question. Je suis convaincu que nous pourrons, en maintenant nos efforts, atteindre 60% de la fréquentation de l’année dernière", a expliqué Habib Ammar.

Malgré un recul de 49% en ce qui concerne les recettes en devises, l’ONTT a mis en place des objectifs afin de solliciter les touristes à revenir en Tunisie, tout en leur apportant davantage de services diversifiés et de qualité.
Le Directeur Général de l’ONTT parle de trois objectifs principaux à savoir, "l’amélioration de la qualité des services dans les hôtels, la diversification du produit touristique en mettant plus en valeur les produits de niche (la culture, le bien-être ; le golf), et une meilleure pénétration de la destination Tunisie sur les marchés émetteurs".
Parmi ces "marchés émetteurs", il y a le marché français qui ne représente pas moins de 38% du marché européen, et qui, d’un point de vue géographique et culturel notamment, est important pour la Tunisie car ces deux pays sont proches.

Parce que le tourisme reste une zone primordiale en Tunisie et qu'il ne cessera jamais de fonctionner, l’ONTT lance une "une nouvelle campagne de communication".

Habib Ammar, Directeur Général de l’ONTT a accepté de répondre à nos questions… (cf. vidéo ci-dessous)

podcast_ontt.mp3 Podcast ONTT.mp3  (283.69 Ko)



20/05/2011








Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :