Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Podcast Journal

JOURNEE MONDIALE DE L'ENVIRONNEMENT - DERNIER LACHER DE GYPAETES BARBUS

CP


Ce lâcher sera historique, puisqu'il s'agit du dernier pour les Alpes françaises. Il se fera dans le cadre de la Journée Mondiale de l'Environnement, le 5 juin prochain, sur la commune de Roubion, en présence de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco et de Chantal Jouanno, secrétaire d'État chargée de l'Écologie, accompagnés de la direction du Parc national du Mercantour et du Parco Naturale Alpi Marittime. Un événement d'importance puisqu'il clôture avec succès le programme de réintroduction de ces oiseaux dans les Alpes du Sud, entamé en 1993.


JOURNEE MONDIALE DE L'ENVIRONNEMENT - DERNIER LACHER DE GYPAETES BARBUS
La Famille Princière de Monaco a soutenu le Parc national du Mercantour lors de sa création en 1979 et durant ses 25 premières années d'existence. La Fondation Prince Albert II de Monaco, de son côté, s'est engagée dès sa création dans ce programme, dans le cadre de ses activités dédiées à la préservation de la diversité biologique. Cette collaboration consiste en l'acquisition de deux poussins par an durant trois ans (2007 – 2008 – 2009), leur lâcher ainsi que leur suivi par balises Argos et GPS (www.mercantour.eu/gypaete). Le lâcher de gypaètes de 2007 était symbolique puisqu'il s'agissait de la toute première réalisation concrète de cette jeune fondation.

Le Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de l'Aménagement du Territoire s'engage de son côté fortement aux côtés des Parcs nationaux de France et dans la lutte contre l'érosion de la biodiversité. La présence de Chantal Jouanno dans un parc national à l'occasion de la Journée Mondiale de l'Environnement est une réaffirmation de leur rôle prééminent dans la protection de la biodiversité de notre pays. Cette présence sera aussi vécue comme une reconnaissance de la réussite de ce programme international de réintroduction du Gypaète par toutes les personnes qui s'y sont impliqués depuis 1993 dans le Mercantour : il est en effet bon de rappeler que la première naissance en milieu naturel d'un poussin de Gypaète dans les Alpes du sud a eu lieu en 2008, et ce pour la première fois depuis plus d'un siècle !

Enfin, le Parc national du Mercantour et le Parco Naturale delle Alpi Marittime se sont récemment lancés dans une exploration unique en Europe : un inventaire exhaustif du vivant vient de commencer sur leur territoire, soit environ 2500km², probablement le plus ambitieux à l'échelle de la planète. Il s'agira de recenser l'ensemble des espèces vivantes, des plus grosses aux plus petites, les premières devant leur existence aux secondes. La réintroduction d'une espèce aussi emblématique que le Gypaète barbu est l'occasion de rappeler que notre connaissance du vivant, et notamment des espèces les moins « nobles », reste encore à parfaire. C'est précisément l'objectif de cet inventaire qui permettra également de mesurer si la biodiversité disparaît dans le Mercantour, et si oui à quelle vitesse (www.mercantour.eu).

Vidéo de la réintroduction de Rocca et Fontvieille, deux 'oisillons' gypaètes

Vidéo: Eva Esztergar (c) CAP 3D

27/05/2009




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

"Nés quelque part" - 11/04/2017

1 2 3 4 5 » ... 23





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :