Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
CP
23/05/2013

Journée internationale de la biodiversité 2013


À l'occasion de la Journée internationale de la biodiversité, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a rappelé que l'eau et la diversité biologique constituent d'importantes sources de réflexion pour la communauté internationale, qui s'efforce d'accélérer son action en vue de réaliser les objectifs du Millénaire pour le développement et de définir un programme pour l'après-2015.


"Nous vivons dans un monde où l'approvisionnement en eau est de plus en plus précaire, où la demande dépasse souvent l'offre, où la qualité de l'eau est souvent loin d'atteindre les normes minimales. Si la tendance se maintient, il n'y aura pas assez d'eau à l'avenir pour répondre à la demande", a-t-il affirmé dans son message pour la Journée.

L'eau douce représente seulement près de 2,5% du volume total d'eau sur la Terre.
Le manque d'eau affecte presque l'ensemble de la planète et plus de 40% de la population mondiale. Si la tendance actuelle se poursuit, 1,8 milliard de personnes seront touchées par le manque d'eau d'ici 2025, a prévenu l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

"La diversité biologique et les services rendus par les écosystèmes sont essentiels pour pérenniser l'approvisionnement en eau. Les écosystèmes influent sur les ressources en eau, aux niveaux local, régional et mondial, ainsi que sur leur qualité. Les forêts contribuent à réguler l'érosion des sols et à préserver les ressources en eau et leur qualité. La présence de zones humides peut réduire les risques d'inondation"
, a expliqué M. Ban. "La diversité biologique des sols permet de maintenir l'apport en eau pour les cultures. En intégrant des solutions écologiques à l'aménagement urbain, nous pouvons améliorer l'approvisionnement en eau dans nos villes, où le stress hydrique peut être particulièrement élevé du fait de l'urbanisation rapide."

Ci-dessous en audio, interview de David Ainsworth, chargé de l'information au Secrétariat de la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique (propos recueillis par Jérôme Longué)

http://downloads.unmultimedia.org/radio/fr/ltd/mp3/2013/13052200a.mp3 biodiversite.mp3




Par CP (dernière modification le 23/05/2013)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 23




Dans nos blogs :

L'UNICEF s'alarme: 1,4 million d'enfants risquent de mourir de faim dans quatre pays d'Afrique

Près de 1,4 million d'enfants peuvent mourir de la famine cette année au Nigeria, en Somalie, au Soudan du sud et au Yémen, selon le Fonds...



Le Podcast Journal sur :