Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Jacques-Noël Bouttefeux-Leclercq
01/07/2010

L’actualité des droits humains et de leurs violations

Communication de notre partenaire


Une actualité toujours bien chargée…


Kirghizistan

Appel en faveur d’une enquête internationale indépendante et impartiale
Alors que l’aide humanitaire dont ils avaient besoin de toute urgence commence à parvenir aux réfugiés et aux personnes déplacées au Kirghizistan et en Ouzbékistan, de plus en plus d’allégations font état de la complicité des forces de sécurité kirghizes dans certaines des atteintes aux droits humains commises, en particulier dans des actes violents contre des membres de la minorité ouzbèke, qui ont conduit des milliers de personnes à fuir la violence qui a submergé le sud du Kirghizistan ces six derniers jours.

Iran

Le meurtrier de Neda doit être traduit en justice
Un an après l’homicide de Neda Agha Soltan, le manque de détermination des autorités iraniennes à traduire son meurtrier en justice illustre de manière accablante la culture de l’impunité qui s’est généralisée depuis les manifestations ayant suivi l’élection de 2009, a déclaré Amnesty International.
Neda Agha Soltan, alors âgée de 27 ans, a été abattue dans le centre de Téhéran le 20 juin 2009 alors qu’elle quittait une manifestation pacifique. L’enregistrement vidéo de ses derniers instants, alors que des passants lui venaient en aide sur le trottoir, a fait le tour du monde. Neda est devenue le symbole du mouvement de protestation.

Israël

Un Israélien qui a voulu alerter l’opinion sur des questions relatives au nucléaire est de nouveau placé à l’isolement
Amnesty International accuse les autorités israéliennes de soumettre Mordechai Vanunu, un citoyen qui a dénoncé le programme nucléaire de son pays, à un traitement cruel, inhumain ou dégradant en le maintenant en isolement cellulaire.
Cet homme de 56 ans a passé 18 ans en prison pour avoir divulgué des informations sur l’arsenal nucléaire israélien à un journal britannique en 1986. Le 23 mai 2010, il a été renvoyé en prison pendant trois mois pour être entré en contact avec un étranger et il a été placé presque immédiatement à l’isolement. Amnesty International demande sa libération immédiate et sans condition.

Libye

Les droits humains pâtissent du retard enregistré par la Libye sur le terrain des réformes
Les droits humains font les frais du manque d’empressement de la Libye à lancer des réformes, indique Amnesty International dans un nouveau rapport, malgré les efforts déployés par le pays pour jouer un rôle plus important sur la scène internationale.
Le rapport, intitulé "Libya of Tomorrow: What Hope for Human Rights?", fait état du recours à la flagellation pour punir l’adultère, du maintien en détention illimitée et des atteintes aux droits des migrants, des réfugiés et des demandeurs d’asile, ainsi que du lourd passif représenté par les cas non élucidés de disparitions forcées de dissidents. Les forces de sécurité, quant à elles, continuent à jouir de l’impunité pour leurs agissements.

Kenya

Autorités et dirigeants doivent respecter et protéger les droits humains et prendre des mesures pour empêcher les actes de violence
Les autorités kenyanes, ainsi que tous les dirigeants – politiques et religieux notamment – ont la responsabilité d’assurer le respect et le protection des droits humains avant, pendant et après le référendum sur le projet de nouvelle Constitution, prévu le 4 août. Ils doivent prendre des mesures pour empêcher que ne soient commis des actes de violence motivés par des considérations politiques, faire en sorte que les responsables présumés d’atteintes aux droits humains aient à rendre compte de leurs actes et, si nécessaire, engager contre eux des poursuites en justice et les juger lors de procès équitables dans des délais raisonnables.

Sierra Leone

Le secrétaire général des Nations unies doit encourager le gouvernement sierra-léonais à réduire la mortalité maternelle
Amnesty International se félicite des efforts du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, visant à améliorer la santé maternelle et de son insistance sur les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) lors de sa visite en Sierra Leone. L’organisation est profondément convaincue qu’il est hautement prioritaire d’« offrir des solutions aux filles et aux femmes » et que les OMD ne peuvent être atteints sans investir dans les femmes.

Inde/Myanmar

Dans ses relations avec le Myanmar, l’Inde s’abstient d’aborder la question des droits humains à l’approche des élections
Alors qu’Aung San Suu Kyi a fêté son 65ème anniversaire le samedi 19 juin, Amnesty International appelle le gouvernement indien à user de son influence en tant que grande puissance régionale pour peser en faveur d’une amélioration de la situation des droits humains au Myanmar avant les élections.

Royaume-Uni

L’enquête sur le "dimanche sanglant" (Bloody Sunday) reconnaît l’innocence des victimes
Le dimanche 30 janvier 1972, encore appelé le « dimanche sanglant », 13 personnes qui manifestaient pour leurs droits civiques avaient été abattues et 14 autres blessées – l’une d’entre elles devait mourir des suites de ses blessures – par des soldats britanniques en Irlande du Nord. Plus de 38 ans plus tard, le 15 juin 2010, les conclusions de l’enquête sur le "dimanche sanglant" présidée par Lord Saville de Newdigate, Lord juge, ont été rendues publiques.

Caucase du Nord

Violations des droits humains dans le Caucase du Nord : un problème qui concerne toute l’Europe
Amnesty International appelle tous les membres de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) à adopter lors de la prochaine session plénière une résolution et une recommandation fortes concernant les violations persistantes des droits humains dans le Caucase du Nord, et à faire en sorte que l'Assemblée continue de suivre spécifiquement cette situation et d’en rendre compte publiquement.

Ukraine

Des militants condamnés pour une manifestation écologiste non violente
Amnesty International est préoccupée par les violations des droits humains qui auraient été perpétrées contre des militants écologistes lors de manifestations à Kharkiv. L’organisation considère deux de ces militants, Andreï Evarnitski et Denis Tchernega, comme des prisonniers d’opinion, car ils ont uniquement été condamnés pour avoir fait l’exercice de leurs droits à la liberté d’expression et de réunion ; elle demande donc leur libération immédiate et sans conditions. Bien que leur peine ait par la suite été réduite, l’organisation continue à réclamer que la légalité des charges retenues fasse l'objet d'une enquête et que ces hommes se voient accorder une indemnisation pour les épreuves qu’ils ont subies.

Honduras

La réponse des autorités aux violations commises depuis le coup d’État n’est pas satisfaisante.
Amnesty International a accusé les autorités honduriennes de ne pas avoir apporté de réponse satisfaisante aux graves violations des droits humains qui ont suivi le coup d’État du 28 juin 2009, qui a chassé du pouvoir l’ancien président Manuel Zelaya.

Cuba

Les restrictions à la liberté d’expression instaurent un climat de peur
À Cuba, le système judiciaire répressif instaure un climat de peur parmi les journalistes, les dissidents et les militants en leur faisant courir le risque d’être victimes d’actes de harcèlement ou d’arrestations arbitraires de la part des autorités, déclare Amnesty International dans un rapport publié mercredi 30 juin

G8

Le temps n’est plus aux promesses, il faut des actions audacieuses
Amnesty International salue le rapport du G8 intitulé « Muskoka – Compte-rendu des activités » et l’engagement des pays du G8 à accroître la transparence et faire progresser l’obligation de rendre des comptes en ce qui concerne leurs efforts individuels et collectifs en vue d’atteindre les objectifs du développement. Nous saluons aussi la contribution des pays du G8 au soutien des efforts mondiaux en faveur des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). Toutefois, alors que l’échéance approche, il existe un réel danger que les OMD ne soient pas atteints dans plusieurs domaines

Ouzbékistan

L’Ouzbékistan expulserait des réfugiés vers le Kirghizistan, selon des informations inquiétantes reçues par Amnesty International
Amnesty international s’inquiète d’informations qui lui sont parvenues selon lesquelles les autorités ouzbèkes auraient commencé le 22 juin à renvoyer de force vers le Kirghizistan des réfugiés qui s’étaient installés sur le terrain de l’usine de coton du district de Pakhtaabad, dans la région d’Andijan.

Kirghizistan

Tout retour doit se faire dans la sécurité et sur une base volontaire, avec des gages de durabilité
Amnesty International fait de nouveau part de l’inquiétude que lui inspire le fait que des réfugiés et des personnes déplacées à l’intérieur de leur pays sont renvoyés de force ou encouragés à retourner dans des zones touchées par le conflit dans le sud du Kirghizistan, et ce, avant que toutes les conditions soient réunies pour garantir leur sécurité et la durabilité de leur retour.

Égypte

L’Égypte instamment priée d’abandonner les poursuites en diffamation contre un militant tandis que la répression s’intensifie
Amnesty International demande instamment aux autorités égyptiennes d’abandonner les poursuites en diffamation engagées contre des militants des droits humains ayant exercé pacifiquement leur droit à la liberté d’expression.

Syrie

Muhannad al Hassani, avocat et défenseur des droits humains, doit être libéré
Amnesty International a écrit au président syrien Bachar el Assad pour lui demander d’intervenir dans le dossier de Muhannad al Hassani, avocat de renom, défenseur des droits humains et lauréat d’un prix international récompensant le travail de défenseurs des droits fondamentaux, dont le procès doit se terminer mercredi 23 juin. Il pourrait être condamné à une peine de trois à 15 ans d’emprisonnement s’il était reconnu coupable.

Algérie

Deux détenus emprisonnés depuis plus de dix ans doivent être jugés ou libérés
Amnesty International a appelé les autorités algériennes à libérer sans délai ou à juger deux détenus emprisonnés depuis plus de dix ans dans l’attente de leur procès pour un meurtre qu’ils nient avoir commis. Jeudi 24 juin 2010, à la veille de l’anniversaire de ce meurtre, l’un de ces deux détenus a commencé une grève de la faim pour protester contre son maintien en détention sans procès.

France

Campagne Amnesty International "Exigeons la dignité"
Graffiti au 104 en soutien à Amnesty International
Le 1er juillet, plus de dix graffeurs français, américains et brésiliens présentent une oeuvre collective sur le thème de la "Dignité" en soutien à la campagne d’Amnesty International, au centre culturel le 104. Après une première collaboration autour d’un concert Hip Hop, slam et soul en avril dernier, Amnesty International France et Hip Hop Citoyens s'associent à nouveau autour de la campagne.


Par Jacques-Noël Bouttefeux-Leclercq (dernière modification le 01/07/2010)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Guerres hors la loi - 14/11/2016

1 2 3 4 5 » ... 55




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :