Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
J.N.B.L.
06/12/2010

L'actualité des droits humains et de leurs violations

Communication de notre partenaire


Cette semaine l’actualité internationale des droits humains est le "Marathon des Signatures" qui s’achèvera le 12 décembre 2010; la nouvelle terrifiante de l’exécution d’une nouvelle femme en Iran et de la barbarie particulière qui l’a entourée…; la peine de mort régresse dans le monde mais l’Iran et la Chine continuent à se distinguer macabrement.


Le marathon vise à recueillir 12 signatures pour 12 personnes en danger et menacées dans l’exercice de leurs droits humains, il est possible de signer en ligne sur http://marathondessignatures.com.

Iran: Exécution de l’épouse d’un footballeur iranien

Khadijeh Jahed (également appelée Shahla), la femme « temporaire » d’un célèbre footballeur iranien, a été exécutée. Amnesty International a vivement critiqué les autorités iraniennes mercredi 1er décembre pour cette exécution, qui a eu lieu tôt le matin à la prison d’Evin, à Téhéran. Selon les déclarations de son avocat à l’agence de presse nationale IRNA, Shahla Jahed semble avoir été pendue à 5 heures du matin (heure locale). Elle avait été accusée du meurtre de Laleh Saharkhizian, la femme permanente du footballeur Nasser Mohammad-Khani.

Etats-Unis: Un câble diplomatique publié par Wikileaks corrobore les éléments faisant état de frappes aériennes américaines au Yémen

Un câble diplomatique divulgué corrobore les conclusions issues de clichés publiés cette année par Amnesty International qui montraient que l’armée américaine avait procédé à un tir de missile dans le sud du Yémen en décembre 2009, tuant plusieurs dizaines d’habitants.
Dans ce câble secret daté de janvier 2010 et révélé par l’organisation Wikileaks, il est indiqué que le président du Yémen, Ali Abdullah Saleh, a déclaré au général américain David Petraeus : "Nous continuerons d’affirmer que les bombes sont les nôtres, pas les vôtres." Selon ce document, cette remarque a poussé le vice-Premier ministre yéménite, Rashad al Alimi, "à dire en plaisantant qu’il venait de “mentir” en déclarant au Parlement que les bombes larguées à Arhab, Abyan et Shebwa étaient de fabrication américaine mais avaient été utilisées par le gouvernement de la République du Yémen".

Croatie: Crimes de guerre

Les autorités croates doivent passer à la vitesse supérieure sur le plan des poursuites à engager contre les suspects de crimes de guerre et donner à cet objectif la priorité la plus élevée, a déclaré Amnesty International dans un rapport publié jeudi 2 décembre.
Ce rapport, intitulé "Behind a wall of silence: Prosecution of war crimes in Croatia", montre que le système de justice du pays manque à son obligation de rendre justice à de nombreuses victimes de la guerre de 1991-1995, sur fond de retards constants, de menaces visant les témoins et d’inquiétudes quant au respect des normes.
Les statistiques gouvernementales indiquent actuellement qu’en moyenne 18 affaires de crimes de guerre sont traitées chaque année. Alors qu’il reste près de 700 cas à instruire, il est possible que la plupart des auteurs présumés ne soient jamais jugés.

Malaisie: La torture est pratiquée de manière systématique, sous la forme de peines de bastonnade

La pratique de la bastonnade est une sanction qui se traduit chaque année par des actes de torture et des mauvais traitements systématiques infligés à des milliers de personnes, qui en gardent des séquelles physiques et psychologiques permanentes, témoigne un nouveau rapport rendu public le 6 décembre. Intitulé "A Blow to Humanity", ce document propose une étude approfondie de la peine de bastonnade en Malaisie qui ne laisse guère de recours, de soutien ni d’espoir aux victimes, parmi lesquelles de nombreux étrangers sollicitant l’asile. Beaucoup ne comprennent pas les charges retenues contre eux ni le sort qui les attend.

Corée du Sud: La Commission nationale des droits humains de la Corée du Sud doit maintenir son indépendance et assurer sa crédibilité

Alors que la Commission nationale des droits humains de la Corée du Sud (NHRCK) entame sa dixième année d’existence, Amnesty International l’appelle à maintenir son autonomie et à veiller à rester efficace et crédible.
L’organisation estime que les institutions nationales de défense des droits humains peuvent jouer un rôle essentiel dans la protection et la promotion de ces droits. Pour remplir ce rôle, il est indispensable qu’elles soient indépendantes, dotées de tous les moyens nécessaires, et qu’elles bénéficient de la confiance de la société civile, en particulier des défenseurs des droits humains au niveau local.

Brésil: La Convention sur les disparitions forcées

Amnesty International salue la ratification, par le Brésil, de la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées (Convention sur les disparitions forcées). Cette Convention vise à établir la vérité sur les disparitions forcées, à traduire en justice les auteurs de tels actes et à fournir aux victimes et à leurs familles pleine et entière réparation.
Le traité entrera en vigueur le 23 décembre 2010, après sa ratification par l’Irak qui deviendra le 20ème pays à ratifier la Convention sur les disparitions forcées; pour le Brésil, l’entrée en vigueur se fera le 30 décembre 2010, un mois après le dépôt de l’instrument de ratification au siège des Nations unies.

Mexique: Protéger efficacement les défenseurs des droits humains

Amnesty International a instamment prié le gouvernement mexicain, jeudi 2 décembre, de fournir immédiatement une protection à Obtilia Eugenio Manuel et à son mari, Cuauhtémoc Ramírez. Ces deux défenseurs des droits humains ont en effet de nouveau été menacés de mort uniquement en raison de leur action en faveur des droits fondamentaux. Tous deux font partie des dirigeants de l’Organisation du peuple indigène me’phaa (OPIM), qui défend les droits des indigènes dans l’État de Guerrero.
Le 28 novembre 2010, Obtilia Eugenio Manuel et Cuauhtémoc Ramírez ont trouvé, glissée sous leur porte d’entrée, une lettre anonyme contenant des menaces de mort liées principalement à l’action qu’ils mènent afin que justice soit rendue pour Inés Fernández et Valentina Rosendo, deux Tlapanèques torturées et violées par des militaires en 2002. Dans ces deux affaires, la Cour interaméricaine des droits de l’homme (CIDH) a récemment condamné l’État mexicain.

Tadjikistan: Lettre ouverte d’une coalition d’organisations non gouvernementales à Emomali Rakhmon

i[Emomali Rakhmon
Presidential Administration of the Republic of Tajikistan
Rudaki avenue 80
734023 g. Dushanbe
TADJIKISTAN

Monsieur le Président de la République,

Alors que plus de 1300 villes dans le monde commémorent la première abolition de la peine de mort par le Grand-duché de Toscane, le 30 novembre 1786, nous saisissons cette occasion pour saluer le fait que le Tadjikistan n’ait prononcé aucune condamnation à mort et n’ait procédé à aucune exécution depuis que le moratoire adopté par le pays est entré en vigueur. Vous avez joué un rôle crucial dans l’introduction de ce moratoire et votre discours devant le Parlement tadjik en avril 2004, lors duquel vous avez affirmé que "le droit à la vie est un droit naturel et [que] nul ne peut priver quiconque d’un tel droit", représentait une déclaration forte en faveur de la protection des droits humains au Tadjikistan. Par la suite, la loi relative à "la suspension de l’application de la peine capitale" a été adoptée par le Majlis Namoyandagon (chambre basse du Parlement) en juin 2004 et a reçu l’aval du Majlisi Milli (chambre haute du Parlement) en juillet….]i


Par J.N.B.L. (dernière modification le 06/12/2010)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Guerres hors la loi - 14/11/2016

1 2 3 4 5 » ... 55




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :