Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
21/02/2016

L'édito de la semaine: Travailler plus sans gagner plus


Il y a au moins une corporation professionnelle heureuse. Ce sont les journalistes français qui au temps du départ du président Sarkozy s’étaient inquiétés de n’avoir plus rien de croustillant à se mettre sous la plume. Heureusement le président Hollande les a vite rassurés.


edito_semaine_210216.mp3 Edito semaine 210216.mp3  (563.3 Ko)


Joyeux anniversaire! Après le remaniement ministériel de la semaine dernière et ses spécificités rétrogrades, aujourd'hui c’est la nouvelle loi sur le travail qui fait le buzz. A chacun de fêter, à sa façon les 80 ans du Front populaire. Il y a des coïncidences qui ne trompent pas. Alors que la ministre du Travail, Myriam El Khomri semble vouloir proposer aux salariés français de "travailler plus sans gagner plus" en remettant en cause entre autres les 35 heures, en mai 2016, on fêtera justement une des plus grandes victoires de la gauche au pouvoir, la réduction du temps de travail à 40 heures et les premiers congés payés. Soit les socialistes le font exprès soit…
Réfléchissons plutôt au salaire universel allant dans le sens d’une société qui évolue et dont le travail ne serait plus l’objectif premier, que nous arrêtions enfin "de perdre notre vie à la gagner". Que veulent les socialistes, que les salariés travaillent plus afin que les chômeurs les regardent faire peut-être?

Vive le changement! Sinon, rapidement dans les informations de la semaine, on relèvera pêle-mêle la nouvelle mise en examen de Nicolas Sarkozy. Dommage que la loi n’empêche pas les mis en examen de ne plus pouvoir se présenter à une élection, cela obligerait notre personnel politique à se renouveler. C’est le bal des morts-vivants. Aucun visage nouveau, aucune voix originale, c’est triste. Même ceux qui auraient pu apporter un changement dans la politique - comme les écologistes - se sont laissés séduire par le chant des sirènes. On en vient à rêver d’une situation espagnole, où l’on verrait sur les rangs de l’Assemblée nationale des visages d’inconnus, femmes et hommes, jeunes et vieux. Prenons le risque, ceux qui sont en place depuis la nuit des temps n’arrivent à rien. Vive le renouveau! Nous n’avons semble-t-il plus rien à perdre. Mais à l’horizon rien de nouveau… pour l’instant.

Surprise? J’ai lu sur les réseaux sociaux que certains étaient choqués par la présence de trois femmes ministres d’origine marocaine au sein du nouveau gouvernement. Ce que je vois moi surtout c’est qu’au moins deux d’entre elles sont utilisées pour faire passer des réformes qui justement ne passent pas et je me demande bien ce que la troisième à la Culture va bien pouvoir nous concocter. On finit par se méfier.
Trop d’amour tue l’amour? Faut-il rappeler que des liens trop tenus entre monde des médias et monde politique est un mauvais signe pour la démocratie? C’est peut-être pour cela que le nouveau ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales Jean-Michel Baylet, aussi propriétaire de la Dépêche du Midi, a laissé les rênes de la direction à son ex-épouse Marie-France Marchand-Baylet, actuelle compagne de Laurent Fabius. Avec ce type de comportement, on ne s’étonnera plus que le fossé entre les élites politiques et médiatiques et les spectateurs devienne abyssal.

Concurrence? Enfin quelques mots, mais j’y reviendrai plus longuement dans un prochain édito sur ce qui se passe en Pologne. Il semble que le Hongrois Viktor Orban ait trouvé un concurrent. Celui qui passait pour le nouveau fasciste de service en Europe centrale semble se faire doubler sur son extrême droite nationaliste. Le nouveau gouvernement polonais, libre d’agir face à une opposition de gauche et libérale pratiquement inexistante - le modèle rappelle la situation hongroise - remet en cause la politique pro-européenne et libérale appliquée jusque là. Entre des gouvernements polonais ou autres qui imposent un point de vue libéral et pro-européen, en allant souvent trop vite, en donnant parfois l’impression d’un mépris profond pour la population, creusant ainsi un fossé entre eux et ceux qui sont censés les élire de plus en plus important et des gouvernements en réaction à ces comportements, les Européens semblent ne pas avoir le choix. Il y en a pourtant un, il faut juste oser prendre une nouvelle voie.

RIP. Enfin, deux grands écrivains nous ont quitté cette semaine. L’Italien Umberto Eco et l’Américaine Harper Lee. Je les avais découvert tous les deux, grâce au cinéma. L’esprit aiguisé du premier et l’analyse sans faille de la société de la seconde resteront des plaisirs intellectuels et émotionnels inoubliables.

Résumé des actualités de la semaine en vidéos



Par (dernière modification le 21/02/2016)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :