Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
29/09/2015

L’hebdo athlétique


Chaque semaine, je vous propose de revenir sur l'actualité sportive des derniers jours, des principaux sports collectifs et individuels. Le but est ici de relater les faits les plus marquants et d'offrir un résumé le plus complet possible pour ceux qui ont peu de temps et de moyens pour s'informer!


Rugby

hebdo_athletique.mp3 Hebdo athlétique.mp3  (273.88 Ko)


Poule A
L’Australie a bien géré son entrée en matière pour dominer les îles Fidji 28 à 13. Face à une équipe redoutable qui ne lui a laissé aucun temps mort, les Australiens ont pris le dessus sur leurs adversaires en mettant deux essais à la demi-heure de jeux, après un début de match poussif qui aurait même pu tourner à l’avantage des Fidjiens. Le match fut plié en début de deuxième mi-temps, bien que l’Australie n’ait pu empocher le bonus offensif.
Le grand choc du week-end était Angleterre-Galles. Dans ce duel qui a tenu toutes ses promesses, c’est le Pays de Galle qui est sorti vainqueur (28-25). Les Gallois ont été valeureux face à des Anglais trop indisciplinés pour conserver leur avance. En effet malgré trois sorties sur blessure, les Gallois se sont accrochés pour obtenir la victoire dans les dernières minutes du match.
Enfin Australie-Uruguay a lui aussi tenu toutes ses promesses, celui d’un match à sens unique. Les wallabies se sont littéralement baladés, inscrivant 11 essais pour une victoire sans appel (65-3).

Poule B
Le Japon est redescendu sur terre. Les Japonais, inattendus vainqueurs de l’Afrique du Sud en match d’ouverture du groupe, (34-32) ont subi la loi des Écossais dans un match dominé de bout en bout (45-10). Les Japonais, fatigués et affaiblis par la sortie de leur meilleur joueur Mafi dès le début de la deuxième période, ont subi la loi du XV du chardon, qui ne se sont pas laissés surprendre par une équipe malgré tout étonnante.
Après leur défaite inaugurale les Sud-Africains se sont rattrapés en dominant largement les îles Samoa (46-6). Les Springboks ont complètement dominé le match, inscrivant 6 essais et ne laissant que très peu aux Samoans le loisir d’attaquer.
Enfin l’Écosse est venue à bout des États-Unis (39-16). Passés à côté de leur première mi-temps (6-13 pour les Américains à la pause), les Écossais se sont ensuite repris, inscrivant cinq essais pour obtenir leur deuxième bonus offensif en deux matchs.

Poule C
Plus déséquilibrée que les autres groupes, la Poule C a vu ses favoris l’emporter largement face à de modestes équipes. Les remplaçants de l’équipe de Nouvelle-Zélande ont tout d’abord vaincu de pauvres Namibiens (58-14) qui auront pour seuls consolations d’avoir évité une défaite encore plus large et même d’avoir pu inscrire un essai face à une équipe qui leur était en tout point supérieur.
Par ailleurs l’Argentine s’est facilement imposée face à la Géorgie (54-9). Les Pumas ont souffert durant le premier acte, ne menant que de 5 points à la mi-temps (14-9) avant de totalement maîtriser la seconde période. Les Argentins ont réussi à mettre en place leur jeu, inscrivant 6 essais au passage. Ils empochent ainsi le bonus offensif et s’affirment comme le prétendant naturel à la deuxième place du groupe derrière la Nouvelle-Zélande.

Poule D
La France s’est imposée pour la deuxième fois en autant de match après sa victoire face à la Roumanie (38-11). Malgré la victoire et le bonus offensif le match ne fut pas une promenade de santé, la faute notamment à une première mi-temps peu maitrisée où les français, fébriles, auraient pu se faire surprendre (17-6 à la pause). La partie a basculé à l’heure de jeu, lorsque les tricolores ont multiplié les actions et étouffé leurs adversaire, leur permettant d’inscrire trois essais durant la fin de match.
Dans le match des outsiders, l’Italie est venue à bout du Canada dans un match plaisant (23-18). Les deux équipes marquent leurs premiers points dans la compétition, le Canada remportant le point du bonus défensif.
Enfin l’Irlande a signé sa deuxième victoire avec bonus offensif en autant de matchs après avoir dominé la Roumanie (44-10). Les verts ont su dominer ce match de bout en bout, multipliant les mouvements de qualité. Le prochain match qui opposera l’Irlande à la France sera déterminant pour la tête du groupe.

Tennis

Cette semaine se déroulait le tournoi de Metz. Le Français Jo-Wilfried Tsonga remporte ce titre pour la troisième fois de sa carrière après ses sacres en 2011 et 2012. En finale, le 17e joueur au classement a dominé son compatriote Gilles Simon (7-6, 1-6, 6-2). Le match fut longtemps indécis, avec beaucoup de fautes directes de part et d’autre mais tourne finalement à l’avantage du Manceau, qui détient maintenant le record de victoires sur ce tournoi.
Dans le même temps se déroulait le tournoi de Saint-Petersbourg, remporté par le Canadien Milos Raonic. Le 9e joueur ATP a dominé le Portugais Joao Sousa en finale (6-3 ,3-6, 6-2). Bien que Sousa n’ait pas démérité, emmenant même son adversaire du soir au troisième set, il n’a pu l’empêcher de remporter le 7e titre de sa carrière.
Chez les femmes, deux tournois ont également eu lieu. Tout d’abord à Tokyo, où Agnieszka Radwanska a remporté son premier titre de la saison, son 14e en carrière. Elle a disposé en finale de la jeune prodige Suisse Belinda Bencic, 18 ans (6-2, 6-2). Cette victoire face à la 15e mondiale permet à la joueuse Polonaise de réintégrer le Top 10.
Au tournoi de Séoul, c’est la Roumaine Irina-Camélia Begu qui a gagné. La 29e mondiale a disposé en finale de la jeune Aliaksandra Sasnovich (6-1, 6-3), remportant par la même occasion son troisième titre en carrière.

Football

Contraint par un calendrier éreintant, les équipes des principaux championnats européens ont disputé deux matchs cette semaine. Tour d’horizon des faits marquants.

Angleterre
City à terre ! Après un début de saison parfait (cinq victoires en cinq matchs), Manchester City ne parvient plus à gagner. Après leur première défaite de la saison en championnat samedi dernier face à West Ham (2-1), les Mancuniens ont encore pris l’eau face à une équipe Londonienne. C’est Tottenham qui s’est débarrassé du leader du championnat et avec la manière ! En effet les Spurs se sont imposés 4-1, avec trois buts en seconde période. C’est donc Manchester United qui prend la tête du championnat après sa facile victoire face à Sunderland (3-0). Le podium est complété par West-Ham, qui a concédé le nul à domicile face à Norwich, a égalité de points avec Arsenal, qui s’est largement imposé à Leicester (2-5). Enfin le champion en titre, Chelsea, est toujours en difficulté après son nul face à Newcastle (2-2) et reste scotché à la quinzième place.

Allemagne
En Allemagne, le grand homme de la semaine est Robert Lewandowski. Après son quintuplé en 9 minutes en milieu de semaine contre Wolsburg (victoire 5-1), le buteur Polonais a inscrit deux buts contre Mayence pour une victoire 3-0. Son équipe, le Bayern Munich est le leader incontesté de la Bundesliga avec 7 succès en autant de matchs. Son dauphin, le Borussia Dortmund a baissé le pied cette semaine en concédant deux matchs nuls (1-1 contre Hoffenheim et 2-2 contre Darmstadt) et laisse les Bavarois s’échapper en tête. Le podium est complété par Schalke, vainqueur contre Hambourg ce dimanche (0-1) après sa victoire en milieu de semaine aux dépends de l’Eintracht Francfort (2-0).

Espagne
Semaine intense en Liga avec la déroute du leader et champion sortant Barcelone face au Celta Vigo 4-1. Si les Catalans se sont bien repris avec leur victoire contre Las Palmas (2-1), ils restent fragiles, d’autant plus qu’ils joueront sans Messi, blessé, pour les deux prochains mois. Après sa victoire face à Bilbao (1-2), le Real Madrid a concédé le nul ce weekend à Malaga (0-0) et ne peut revenir à hauteur de son rival Barcelonais. La tête du classement revient donc à Villareal après ses deux victoires minimalistes face à Malaga et l’Atletico Madrid (1-0).

Italie
Le Calcio est décidément indécis cette année ! Le triple champion en titre, la Juventus de Turin multiplie les résultats négatifs. Après son nul en milieu de semaine face au promu Frosinone (1-1), les Turinois ont subi la loi des Napolitains (2-1) qui, eux, semblent définitivement lancés après leur deux succès cette semaine. La Roma, en perte de vitesse après sa défaite face à la Sampdoria de Gênes, a bien réagit en écrasant Carpi (5-1). L’Inter Milan, lui, perd la tête de la Série A après sa déroute face à la Fiorentina (1-4) et malgré son succès contre le Hellas Vérone (1-0) ce mercredi. C’est donc l’équipe de Florence qui rejoint les Milanais en tête du classement, eux qui avaient dicté leur loi face à Bologne (2-0) en milieu de semaine.

France
Pour ceux qui en doutaient encore, le PSG est bel et bien seul au monde en Ligue 1. Après sa large victoire en semaines contre Guingamp (3-0), le champion de France en titre a encore gagné avec trois buts d’écart contre Nantes (1-4). Et si le leader est incontesté, les outsiders déçoivent. Vainqueur aux forceps contre Troyes cette semaine (2-1), Lyon a pris l’eau à Bordeaux défaite (3-1) et ne pointe qu’à une décevante 4e place, laissant le leader parisien à 8 points. Enfin ce n’est pas mieux pour Marseille et Monaco qui multiplient les résultats en dent de scie. Après avoir concédé le nul à Toulouse (1-1), l’OM a été battu à domicile par le promu Angers (1-2), tandis que Monaco a concédé le nul ce dimanche face à Guingamp (3-3) après victoire poussive contre Montpellier mercredi (2-3). Enfin l’équipe sensation du moment est l’OGC Nice, qui multiplie les raclées. Après avoir disposé de Bordeaux plus tôt dans la semaine (6-1), les Niçois sont venus à bout ce week-end de Saint-Etienne, deuxième du classement et avec la manière (1-4). Hatem Ben Arfa et ses coéquipiers évoluent à un niveau insoupçonné et remontent en flèche au classement après un début de saison poussif.

Cyclisme

Deux épreuves des championnats du monde de cyclisme ont eu lieu cette semaine. Tout d’abord Peter Sagan a remporté l’épreuve sur route. Le coureur slovaque a dominé une course décousue qui s’est décidée dans les trois derniers kilomètres. Il devance le coureur américain Michael Matthews et le Lituanien Ramunas Navardauskas de plus de trois secondes. Durant les six heures de course, le peloton a tenté d’accélérer à maintes reprises, sans pour autant se détacher de beaucoup de coureurs, laissant le loisir à Sagan d’accélérer dans la dernière ascension.
Par ailleurs, le contre-la-montre individuel, qui fut plein de surprise, a sacré le Biélorusse Vasil Kiryienka. Le podium est complété par l’Italien Adriano Malori et le Français Jérôme Coppel. C’est une performance importante pour Coppel, puisque la dernière médaille française dans la spécialité datait de 1997, lors du titre de Laurent Jalabert. Kiryienka, déjà médaillé de bronze sur cette course lors des championnats du monde de 2012 a cette fois réalisé la course parfaite en prenant la tête de la course très tôt puis en gérant intelligemment son avance. C’est une déception pour les favoris Tony Martin et Tom Dumoulin, deuxième et troisième de l’épreuve il y a un an, qui finissent la course respectivement septième et cinquième.

F1

Lewis Hamilton a retrouvé le chemin de la victoire. Après son abandon à Singapour, qui avait redonné espoir au quadruple champion du monde Sebastian Vettel, le Britannique à remis les pendules à l’heure au Japon. Parti en seconde position derrière Nico Rosberg, le conducteur Mercedes a rapidement pris la tête pour ne plus jamais la quitter. Rosberg, son coéquipier chez Mercedes et Vettel (Ferrari) complètent le podium. Hamilton conforte ainsi sa place de leader du classement des pilotes et fonce vers son troisième titre de champion, qu’il sera maintenant bien difficile de lui ravir.


Par (dernière modification le 28/09/2015)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Le marathon azuréen - 22/11/2016

L'hebdo athlétique - 22/06/2016

L'hebdo athlétique - 14/06/2016

L'hebdo athlétique - 08/06/2016

L'hebdo athlétique - 25/05/2016

L'hebdo athlétique - 17/05/2016

L'hebdo athlétique - 04/05/2016

L'hebdo athlétique - 29/04/2016

1 2 3 4 5 » ... 17




Dans nos blogs :

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...

Un orgasme = un arbre planté

Utiliser internet quotidiennement génère une grande quantité d’émissions de CO2. Grâce à des opérations ponctuelles ou des actions longue...

20 ans après, les pesticides sont toujours en moi [Interview]

Après la découverte du virus de l’hépatite C, Marie* apprend que son corps est également perturbé par de nombreuses toxines chimiques. Mais...



Le Podcast Journal sur :