Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
13/10/2015

L'hebdo athlétique


Chaque semaine, je vous propose de revenir sur l'actualité sportive des derniers jours, des principaux sports collectifs et individuels. Le but est ici de relater les faits les plus marquants et d'offrir un résumé le plus complet possible pour ceux qui ont peu de temps et de moyens pour s'informer!


Rugby

hebdo_athletique_1310.mp3 Hebdo athlétique 1310.mp3  (335.96 Ko)


Cette semaine les phases de groupe ont rendu leur verdict. Voici donc les équipes qui ont passé ce tour et se retrouveront en quart de final à partir de la fin de la semaine.

Dans la Poule A, c'est l'Australie qui est sortie en tête, suivie du Pays de Galle. Les deux équipes s'affrontaient samedi pour déterminer qui finiraient premier du groupe. Le match a tourné à l'avantage des Wallabies (15-6) dans une rencontre hachée et stérile. En infériorité numérique pour les vingt dernières minutes, les Australiens ont résisté aux assauts gallois, courageux mais terriblement prévisibles. C'est donc l'Australie qui sort en tête du groupe avec un bilan de quatre victoires en autant de matchs et de certitudes sur son niveau de jeu, aussi bien défensif qu'offensif. Le grand perdant de ce groupe est donc l'Angleterre, éliminée dès la phase qualificative. Les Anglais ont tout de même sauvé l'honneur, en maîtrisant facilement l'Uruguay, 60-3. Fébrile d'entrée, le Quinze de la rose a beaucoup tenté en première période sans parvenir à imposer sa domination (21-3 à la mi-temps). Ils ont ensuite enchaîné les essais pour s'imposer très largement, apportant un peu de bonheur à leurs supporters, passablement déçus par leur sortie prématurée. Enfin pour l'anecdote, les Fidji ont battu en début de semaine les Uruguayens (47-15) et laissent la dernière place du groupe aux vaincus.

Dans la Poule B, c'est le grand favori sud-africain qui sort en tête. Afin de conforter sa première place, l'Afrique du Sud n'a fait qu'une bouchée des États-Unis (64-0). Le principal événement de ce match n'est pas un fait de jeu tant l'opposition américaine fut faible, mais le record de Bryan Habana, qui rejoint Jonah Lomu et ses quinze essais inscrits en phase finale de coupe du monde. Autrement ce match fut une promenade de santé pour les Springboks qui ont pu préparer tranquillement leur quart de finale. L’Écosse est le second qualifié grâce à sa victoire étriquée face aux Samoa (36-33). Les Écossais ont tremblé tout le match face à des Samoans qui ne se sont jamais avoués vaincus. Les joueurs du Pacifique étaient même rentrés au vestiaire avec un léger avantage (26-23 à la mi-temps) avant de céder dans le second acte. Plombés par des erreurs individuelles et une indiscipline collective, les Samoans ont laissé l’Écosse revenir dans le match et l'emporter. Enfin le dernier match de cette poule voyait les États-Unis affronter les surprenants Japonais. Ce sont les Asiatiques qui l'ont emporté (28-18) pour leur troisième victoire lors de cette édition et manquent de peu la qualification. Avec trois essais inscrits et une supériorité évidente, les Japonais rentrent chez eux avec le sentiment du devoir accompli mais également avec les regrets d'être passé tout près d'une qualification historique. Quant aux valeureux Américains, ils rentrent chez eux bredouille.

Dans la Poule C, les dés étaient joués avant même les derniers matchs. Les All Blacks se sont imposés face aux Tonga (47-9) et bouclent leur phase de poule sans accroc. Brouillon durant la première mi-temps (14-3 à la pause), ils ont ensuite passé la seconde pour creuser l'écart et inscrire sept essais au passage. A la seconde place, c'est l'Argentine qui se qualifie après sa probante victoire face à la Namibie (64-19). Alignant une équipe bis, les Pumas ont quand même rempli leur tâche, inscrivant neuf essais au passage. Face à ce jeu collectif bien huilé, les Namibiens ont été valeureux, inscrivant tout de même trois essais mais ne pouvaient pas lutter face à une opposition plus talentueuse et expérimentée. Enfin le troisième match de la semaine a vu s'opposer la Namibie et la Géorgie. Le match fut accroché jusqu'aux derniers instants mais ce sont finalement les Géorgiens qui l'on emporté (17-16).

Dans la Poule D, c'est la déception pour la France. Les Français ont subi la loi de l'Irlande (24-9) et ne finissent que deuxième de leur groupe. Après une entame équilibrée, les Bleus ont eu plusieurs occasions d'inscrire un essai sans concrétiser leur légère domination et ont rejoint les vestiaires menés (9-6). En deuxième mi-temps, les Irlandais ont haussé le ton et ont inscrit deux essais qui traduisent leur montée en puissance au fil du match, sous l'impulsion d'un O'Brien exceptionnel.Trop maladroits durant leurs rares incursions, les Tricolores n'ont pu réellement inquiéter ces Irlandais et se rendront en quart des doutes plein la tête. Dans les autres matchs de la semaine, la Roumanie est venue à bout du Canada (17-15). Menés 15-0 juste après le début de la deuxième mi-temps, les Roumains se sont ensuite rebellés pour arracher une victoire sur le fil. Dans le même temps, les Canadiens ont inexplicablement craqué, subissant les assauts roumains jusqu'à la fin du match. Le Canada termine dernier du groupe avec quatre défaites en autant de matchs dans cette coupe du monde. Le dernier match du groupe a vu l'Italie dominer la Roumanie (32-22). Les Italiens ont bâtit leur succès en première période en inscrivant trois essais puis ont géré par la suite. La Roumanie est restée passive pendant une longue partie du match avant de se rebeller pour éviter l'humiliation, et a inscrit trois essais pendant les quinze dernières minutes du match.

Les Quarts de finale opposeront donc l'Afrique du Sud au Pays de Galle, la Nouvelle-Zélande à la France, l'Irlande à l'Argentine et l’Australie à l’Écosse.

Football

Cette semaine internationale dédiée aux qualifications pour l'Euro 2016 a vu de nombreux pays valider leur ticket pour la compétition qui aura lieu au printemps prochain en France.

La France, pays organisateur et donc qualifiée d'office, a remporté ses deux matchs amicaux de la semaine. Tout d'abord en dominant facilement l'Arménie (4-0) puis le Danemark (2-1). Le sélectionneur Didier Deschamps a ainsi pu faire une revue d'effectif malgré quelques blessés, s'assurant de la motivation de ses cadres (Lloris, Varane, Benzema...) et de la détermination des nouveaux venus (Diarra, Martial).

L'équipe de France connaît désormais 15 de ses 23 adversaires. Il s'agit de l'Angleterre, l'Autriche, l'Allemagne, l'Espagne (tenant du titre), l'Irlande du Nord, l'Islande, l'Italie, le Pays de Galle, le Portugal, la Russie, la Suisse, l'Albanie, la Roumanie, l'Allemagne et la Pologne.

Les 8 dernières places se disputeront cette semaine, viendront ensuite les barrages courant novembre pour les équipes arrivées troisièmes de leur poule puis le tirage au sort, qui aura lieu en décembre.

Tennis

Djokovic est imbattable! En finale du tournoi de Pékin, le Serbe a étouffé l'Espagnol Raphael Nadal pour une victoire 6-2, 6-2. Il s'agit de la septième victoire de Djokovic face à Nadal lors de leur huit dernières confrontations. Et ce n'est pas ce match qui va insuffler une autre dynamique, le Serbe n'ayant laissé absolument aucune chance à son adversaire. Pour sa douzième finale de rang, Djokovic a breaké d'entrée, faisant la course en tête pendant tout le premier set. Si Nadal a mieux résisté en début de second set, il a finalement été balayé tout aussi sèchement. Djokovic est assuré de rester n°1 mondial pendant encore plusieurs mois tant il écrase le circuit, cette finale permet à Nadal de consolider sa place dans le top 10, il est 8e.

Au Tournoi de Tokyo, le Français Benoît Paire n'a pas fait le poids face au Suisse Stanislas Wawrinka, il s'est incliné en deux sets, 6-2, 6-4. Le Français rêvait de remporter son premier titre ATP 500 mais n'a pu dominer le 4e joueur mondial, qui lui remporte son quatrième titre cette saison, celle de la confirmation qu'il est un des tous meilleurs joueurs du circuit. Trop léger au service, Paire n'a pas fait le poids, même s'il a bien résisté dans un deuxième set équilibré. Il s'incline finalement à la suite d'une double faute, en à peine plus d'une heure de jeux. Le Français a tout de même de quoi être satisfait, il réalise une saison pleine et se rapproche de son meilleur classement ATP puisqu'il est désormais 24e.

Enfin chez les femmes, l'Espagnole Garbine Muguruza s'est imposée face à la Suissesse Timea Bacsinszky en finale du tournoi de Pékin. La joueuse suisse s'est inclinée en deux sets (7-5, 6-4) et peut s'en vouloir tant elle a dominé le premier set. En effet Bacsinszky menait 5-2 lors du premier acte mais à craqué au moment de conclure et a ensuite perdu cinq jeux consécutifs. L'Espagnole a été solide dans le second set, malgré un nouveau break de la part de son adversaire pour s'adjuger son premier titre cette saison. Muguruza conforte ainsi sa cinquième place au classement ATP tandis que sa victime du jour fait son entrée dans le Top 10 (10e).

Volley-ball

Le championnat d'Europe de volley a lieu en ce moment en Italie et ça se passe bien pour l'équipe de France. Les Tricolores se sont qualifiés pour les quarts de finale de la compétition après leur victoire en cinq sets contre l'Italie. Menée deux sets à zéro, l'équipe de France s'est ensuite remise en marche pour largement dominer les Italiens, eux aussi qualifiés pour les quarts. Les Français s'en sortent avec trois victoires en autant de matchs et impressionnent dans cet Euro. Dans les autres poules, les qualifiés sont la Bulgarie, les Pays-Bas, la Pologne, la Belgique, la Russie et la Serbie.

Formule 1

Ça se précise pour Lewis Hamilton! Le champion du monde en titre a remporté à Sotchi (Russie) sa neuvième course de la saison, se rapprochant encore un peu plus d'un deuxième titre mondial consécutif. Avec 66 points d'avance sur Sebastian Vettel à quatre courses de la fin des championnats, il ne fait aucun doute que le Britannique va gérer son avance tranquillement. Cette après-midi était déjà un succès pour son écurie Mercedes qui a remporté le prix de meilleur constructeur suite à la pénalité du pilote Ferrari, Kimi Raïkönnen. Sur le podium, Hamilton devance Vettel et Perez, qui fête son premier podium de la saison.
Le Grand Prix des États-Unis, dans deux semaines, sera d'ores et déjà décisif puisqu'en cas de bon résultat, Lewis Hamilton pourrait être prématurément sacré champion du Monde.


Par (dernière modification le 12/10/2015)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Le marathon azuréen - 22/11/2016

L'hebdo athlétique - 22/06/2016

L'hebdo athlétique - 14/06/2016

L'hebdo athlétique - 08/06/2016

L'hebdo athlétique - 25/05/2016

L'hebdo athlétique - 17/05/2016

L'hebdo athlétique - 04/05/2016

L'hebdo athlétique - 29/04/2016

1 2 3 4 5 » ... 17




Dans nos blogs :

Journée des droits humains : les motards de noël embrasent les rues françaises

Ce samedi 10 Décembre, journée des droits humains, se déroulait la huitième parade de Noël des motards. Le principe est simple, chaque...

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...



Le Podcast Journal sur :