Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
16/12/2015

L'hebdo athlétique


Chaque semaine, je vous propose de revenir sur l'actualité sportive des derniers jours, des principaux sports collectifs et individuels. Le but est ici de relater les faits les plus marquants et d'offrir un résumé le plus complet possible pour ceux qui ont peu de temps et de moyens pour s'informer! A noter que ce numéro est le dernier de l'année dans sa version "classique", nous nous retrouverons dans deux semaines pour un bilan complet des grands événements sportifs de 2015.


Football

hebdo_athletique_2.mp3 Hebdo athlétique 161215.mp3  (211.63 Ko)


La Coupe d'Europe a rendu son verdict. Parmi les six clubs français engagés en Ligue des Champions et Europa Ligue, seuls 3 sont encore en course après les phases de poule. Il s'agit du PSG, Saint-Etienne et l'OM qui ont tous terminé à la seconde place de leur groupe. Le PSG s'en est sorti grâce à sa victoire contre le Chaktior Donetsk (2-0), tandis que Lyon a sauvé l'honneur en s'imposant à Valence (0-2). En Europa League, Marseille s'en est sorti grâce à sa victoire chez les Tchèques du Slovan Liberec (2-4) tandis que Saint-Étienne, déjà qualifié, s'est contenté d'un nul face à la Lazio de Rome (1-1). Ça ne passe pas en revanche pour Monaco, terrassé à Tottenham (4-1) et Bordeaux, tenu en échec par le Rubin Kazan (2-2).

Parmi les derniers qualifiés en Ligue des Champions, Arsenal s'est sauvé à la faveur de sa large victoire sur le terrain de l'Olympiakos (0-3) tout comme Wolsburg qui a profité de sa victoire contre Manchester United (3-2) pour éliminer son adversaire direct. L'AS Roma se qualifie également malgré son nul face au Bate Borisov (0-0), tout comme le Dynamo Kiev, victorieux du Maccabi Tel Aviv (1-0) et qui profite de la défaite de Porto à Chelsea (2-0) pour continuer son aventure.

Une fois le tirage au sort effectué, le tableau des huitièmes de final est: Paris-SG - Chelsea; Benfica Lisbonne - Zénith Saint-Pétersbourg; La Gantoise - VfL Wolfsburg; AS Roma - Real Madrid; Juventus Turin - Bayern Munich; Arsenal - FC Barcelone; PSV Eindhoven - Atlético de Madrid; Dynamo Kiev - Manchester City. Les matchs aller auront lieu les mardi 16 et mercredi 17 février 2016 tandis que les matchs retour se disputeront les mardi 8 et mercredi 9 mars 2016.

En ce qui concerne l'Europa Ligue, le tableau est le suivant: Chakhtior Donetsk - Schalke 04; Sporting Portugal - Bayer Leverkusen; Fiorentina - Tottenham Hotspur; FC Midtjylland - Manchester United; Galatasaray - Lazio Rome; Saint-Étienne - FC Bâle; Anderlecht - Olympiakos; Borussia Dortmund - FC Porto; FC Sion - Sporting Braga; Fenerbahçe - Lokomotiv Moscou; Valence CF - Rapid Vienne; Séville FC - Molde FK; Villarreal - Naples; Marseille - Athletic Bilbao; Augsbourg - Liverpool; Sparta Prague - FC Krasnodar. Les matchs allers auront lieu le jeudi 18 février 2016 et les retours le jeudi 25 février 2016.

Le week-end a marqué le retour des championnats nationaux.

Allemagne
En Bundesliga, le Bayern Munich est champion d'automne. Alors qu'il ne reste qu'une journée à disputer avant la trêve, les favoris l'ont emporté, accentuant leur mano à mano en tête du championnat. Le Bayern l'a emporté à domicile face à Ingolstadt (2-0), imité quelques heures plus tard par le Borussia Dortmund face à l'Eintracht Francfort (4-1). Wolsburg, poursuivant principal de ces deux équipes marquant le pas après son match nul contre Hambourg (1-1) et laisse le surprenant Herta Berlin, vainqueur à Dramstadt (0-4) s'emparer de la troisième place. Dans le duel des outsiders, le Bayer Leverkusen a atomisé le Borussia M'Gladbach (5-0) et reste au contact des équipes de tête, tout comme Schalke malgré sa nouvelle déconvenue à Augsbourg (2-1).

Angleterre
En attendant le match en retard entre Leicester et Chelsea, la Premier League s'offre un nouveau leader. Il s'agit d'Arsenal, fort de sa victoire convaincante victoire à Aston Villa, le club londonien met la pression sur ses concurrents. Pour suivre le rythme des Gunners, Manchester City a dû s'employer, comme le montre sa victoire face à Swansea dans les derniers instants (2-1), ce que n'a pas su faire Manchester United, défait à Bournemouth (2-1). Au-delà de la défaite, c'est le jeu extrêmement pauvre des Red Devils qui inquiète et qui fragilise de plus en plus l'entraîneur Louis Van Gaal. Derrière, les outsiders marquent le pas, Tottenham a été battu par Newcastle (2-1) et Liverpool n'a pas réussi à l'emporter face à West Bromwich (2-2).

Espagne
La Liga se resserre! Auteur de son deuxième match nul consécutif contre le Deportivo La Corogne (2-2), le FC Barcelone voit ses principaux concurrents revenir au contact. Cela profite à l'Atletico de Madrid, vainqueur de Bilbao (2-1) et qui revient à égalité de point avec le club catalan mais pas au Real Madrid qui n'a pas su s'imposer à Villareal (défaite 1-0) et voit ses deux principaux rivaux pour le titre de champion prendre le large. Le Celta Vigo continue lui son joli chemin en venant à bout de l'Espagnol Barcelone et confortant ainsi sa quatrième place. Grâce à leurs résultats positifs ces derniers temps, Séville (vainqueur de Gijon 2-0) et Valence (qui concède le nul à Eibar) se rapprochent du groupe de tête, position plus adéquate pour ces équipes habituées au haut de tableau.

France
Ce n'est même pas encore la trêve que le championnat de Ligue 1 semble déjà plié. Après avoir écrasé Lyon (5-1) Le Paris Saint-Germain possède 17 points d'avance sur Angers, deuxième, et tentera de battre tous les records lors de la deuxième partie du championnat. Derrière Angers garde sa deuxième place à la faveur de son nul contre Bordeaux (1-1) mais voit Monaco, qui a battu Saint-Étienne (1-0) revenir dans la course au podium. Dans une journée pauvre en spectacle où ni Marseille (tenu en échec au Vélodrome par Ajaccio; 1-1) ni Nice (qui se contente du nul à Reims, 1-1) n'ont pu rattraper leurs concurrents, seul le PSG semble se tenir à ses ambitions de début de saison.

Italie
Semaines après semaines l'Inter Milan se met peu à peu dans la peau d'un champion potentiel. Forts de leur victoire contre l'Udinese (0-4) les Milanais sont de retour au top, contrairement à leurs homologues du Milan AC, auteurs du nul contre le Hellas Vérone (1-1) qui restent dans le ventre mou du classement. Parmi les favoris, le choc entre Naples et l'As Roma était l'objet de toutes les attentions. C'est pourtant sur un triste match nul que les deux clubs se sont séparés, laissant la Juventus de Turin vainqueur de la Forentina (3-1) reprendre son irrémédiable ascension vers les sommets.

Ski

A Val d'Isère, le norvégien Henrik Kristoffersen a largement remporté le slalom dans le cadre des championnats du monde de ski alpin. Il s'agit de sa cinquième victoire en coupe du monde. Kristoffersen a devancé de plus d'une seconde l'Autrichien Marcel Hirscher (1''09)et l'Allemand Felix Neureuther (1''46). Le premier Français est Julien Lizeroux, qui a terminé à la 5e place du classement. Il s'agit de son meilleur résultat depuis son retour de blessure. Les tricolores regretteront longtemps la blessure d'Alexis Pinturault, qui a abandonné alors qu'il occupait la troisième place du classement à la mi-course. Au final, on retient surtout la grande performance de Kristoffersen, qui s'offre une victoire très convaincante et prend son envol au classement général.

Chez les femmes Petra Vlhova a remporté sa première victoire en Coupe du monde. Profitant de l'absence de la favorite de l'épreuve Mikaela Shiffrinen, la Slovaque a dominé le slalom d'Are, dimanche. Au classement de la course, la jeune sprinteuse devance la Suédoise Frida Hansdotter (+0"59) et la Norvégienne Nina Loeseth (+0"65). C'est l'Américaine Lindsey Vonn qui domine toujours le classement général.

A Hochfilzen, le Français Martin Fourcade a conforté son avance au classement général de la coupe du monde de Biathlon, en signant sa 42e victoire dans l'épreuve. Le Français devance l'Allemand Simon Schempp et le Russe Anton Shipulin, dans une course qu'il a dominé de bout en bout. Fourcade a été très précis au tir (18/20) et rapide dans ses déplacements, reléguant ses adversaires au rang de faire-valoir. Il en profite pour s'envoler au classement général avec 254 points, quand son concurrent Norvégien Bjoerndallen n'en compte que 201. A noter que le Français Quentin Fillon Maillet complète le podium du classement général avec 190 points.

Handball

L'équipe de France de handball est en quart de finale des championnats du monde. Les Bleues ont battu l'Espagne dans un match sensationnel de suspense (22-21). Après leur phase de poule compliquée, où les Françaises ont notamment concédé le nul contre la Corée du sud (22-22), les tricolores se sont bien reprises pour s'ouvrir les portes des quarts de final du mondial.
Que ce fut difficile! Menée pendant la majeure partie du match, les Françaises ont su s'arracher pour écarter des adversaires coriaces et solidaires. Dominatrices en première période, les vice-championnes d'Europe en titre ont tout d'abord pris la mesure des Françaises grâce à un meilleur réalisme et un pressing plus agressif à la récupération pour mener 12-9 à la pause. En deuxième période les joueuses françaises ont été plus conquérantes, à l'image Gnonisane Niombla et ses 8 buts, pour refaire petit à petit leur retard. Dans une fin de match irrespirable, c'est un penalty d'Allison Pineau qui offre la victoire aux Françaises, qui auront montré toute leur force de caractère lors de ce match.
A voir si cela suffira à vaincre leurs autres adversaires, à commencer par les Pays-Bas que la France affrontera en quart de finale.

Rugby

Bilan mitigé pour les clubs de Top 14 en coupe d'Europe ce weekend. Le Stade Français a pourtant offert un récital à son public qui s'était déplacé à Trévise en gagnant, et avec la manière (17-50). Face à des Italiens vite dépassés, les Parisiens ont étouffé leurs adversaires aussi bien physiquement que tactiquement. Très tôt devant, ils ont su se rendre le match facile sans jamais être inquiété. Cette belle victoire les remet en selle après leur défaite inaugurale sur la pelouse de Leicester (33-20).
Le Racing Metro 92 a également connu les joies de la victoire lors de cette journée. Les Franciliens n'ont pas fait de détail face aux Saints de Northampton (33-3) et prennent la tête de la poule 3. Renforcé par l'ouvreur Néo-Zélandais et double champion du monde Dan Carter, le Racing a fait preuve de beaucoup de fluidité dans son jeu, parvenant plusieurs fois à prendre la défense adverse à défaut. Après un bonus offensif rapidement acquis, les Franciliens ont géré les temps forts Britanniques pour s'assurer une victoire facile.
Ça passe également pour Toulon face à Leinster (24-9). En difficulté durant la majeure partie du match, les Varois ont dû attendre les dernières secondes pour inscrire leur deuxième essai. Ils peuvent remercier leur troisième ligne Anglais Steffon Armitage, auteur des deux essais de son équipe, qui lui permettent d'envisager sereinement la qualification pour le tour suivant.
Ça coince en revanche pour L'Union Bordeaux-Bègles, battu face aux Ospreys de Swensea (19-16). Dans un match très disputé les Français auraient pu espérer beaucoup mieux. Mais dans ce genre de matchs ce sont les petits détails qui définissent le résultat final. A ce niveau, l'expulsion de Dubrié peu de temps après le début de la deuxième période a totalement déséquilibré le match. Les Girondins, qui ont même terminé la partie à 13, se sont battus jusqu'au bout mais n'ont pu éviter leur deuxième défaite en autant de matchs de coupe d’Europe.
Enfin Clermont a subi la loi d'Exeter (31-14). Auteur d'un début de match très convaincant, les Clermontois ont inexplicablement laissé leurs adversaires revenir dans le match, puis les dominer largement. Perdant pied au fur et à mesure que le match avançait, les Français ont encaissé deux essais en fin de match qui leur enlève le bonus défensif et offre le bonus offensif aux Anglais qui n'en demandaient pas tant.


Par (dernière modification le 16/12/2015)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Le marathon azuréen - 22/11/2016

L'hebdo athlétique - 22/06/2016

L'hebdo athlétique - 14/06/2016

L'hebdo athlétique - 08/06/2016

L'hebdo athlétique - 25/05/2016

L'hebdo athlétique - 17/05/2016

L'hebdo athlétique - 04/05/2016

L'hebdo athlétique - 29/04/2016

1 2 3 4 5 » ... 17




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :