Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

L'igname


L'igname est une plante cultivée depuis longtemps en Afrique, en Amérique du Sud et en Asie. Elle a été implantée en France dans les années 1850 pour remplacer la pomme de terre qui était décimée à l'époque par le mildiou. Elle est aujourd'hui encore cultivée, notamment dans la région centre.


Saint-Claude-de-Diray, capitale de l'igname

Tubercules d'ignames. Photo (c) Cohnant
Tubercules d'ignames. Photo (c) Cohnant
igname.mp3 Igname.mp3  (1.11 Mo)

Dans le Loir-et-Cher à Saint-Claude-de-Diray, la capitale européenne de l'igname, est organisée chaque année une foire au début du mois d'avril. Les amateurs du tubercule et une trentaine de producteurs locaux se retrouvent pour l'occasion.

Le nom latin de l'igname est Disocorea et pour les variétés cosmestibles D. opposita, D. batatas et D. alata.
L'igname est riche en amidon, en fibres, en vitamine C et en vitamine B6. Le tubercule peut atteindre un mètre de long et peser jusqu'à 15 kg. Il sera cuit, coupé en dès, dans l'eau bouillante salée pendant 10 à 20 minutes.


Comment la cultiver dans son jardin?

La plante aérienne est une belle grimpante et vollubile, dont les feuilles sont en forme de cœur. Elle se plaira dans un sol meuble, frais et fertile.

A la fin du mois d'avril, il suffira de planter des petits tubercules en les espaçant de 40 cm et laisser 80 cm entre les rangs. On pourra aussi réaliser des mini-boutures en fractionnant transversalement un gros tubercule en petits morceaux de 15 à 30 g. Chaque fragment doit posséder de la peau. Il faudra ensuite mettre ces fragments dans un milieu de bouturage pendant 2 à 4 semaines. Chacun de ses germes (une liane et une feuille au moins) pourra être placé en terre.

La récolte des tubercules aériens aura lieu en septembre de la même année et les tubercules souterrains seront récoltés de novembre à mars en fonction des besoins.

Si l'on souhaite planter les bulbilles (petites excroissances rondes et jaunes) qui se trouvent à l'aisselle de certaines feuilles, il faudra au préalable les conserver au sec pendant tout un hiver et les planter ensuite le printemps suivant. Puis, quand le stade rhizome sera atteint, ramassez-les de nouveau pour leur faire passer l'hiver au sec et replantez-les définitivement le printemps suivant. La récolte ne se fera qu'à partir du mois de septembre également.

Attention aux limaces et escargots qui sont nuisibles pour les feuilles de l'igname, tout comme les pucerons. On pourra installer un piège à bière contre les rampants et planter quelques pieds de capucine à côté des ignames pour faire diversion contre les pucerons.

Ensuite viendra le moment de la dégustation, avec une multitude de recettes exotiques, salées, sucrées, il y en a pour tous les goûts...


18/04/2016




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Le yassa de poulet - 11/09/2017

1 2 3 4 5 » ... 10





Dans nos blogs :

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...



Le Podcast Journal sur :