Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

LES LETTRES FRANCO-LIBANAISES RECOMPENSEES


Le 8 juin, Amin Maalouf a reçu le prix Prince des Asturies des Lettres 2010, l'emportant ainsi sur les deux autres finalistes l'Espagnole Ana María Matute, membre de la Real Academia de la lengua, et le Chilien Nicanor Parra, âgé de 96 ans, celui-ci, mathématicien de surcroît, a joué un grand rôle dans les lettres latino-américaines.


Le jury composé de vingt personnes réunies à l'hôtel de la Reconquista à Oviedo, haut lieu historique, était présidé par Víctor de la Concha, directeur de l'Académie royale de la langue. Durant deux jours il a eu à choisir parmi 27 candidats originaires de 16 pays. On peut citer notamment le Prix Nobel de Littérature José Saramago, qui est décédé le 18 juin courant, le Britannique John Le Carré ou bien encore les Espagnols Javier Marías, Arturo Pérez Reverte ou la Mexicaine Elena Poniatowska. Le prix consiste en l'attribution de 50000 € et de la reproduction d'une statuette conçue par Joan Miró. L'oeuvre de Miguel Delibes, Juan Rulfo, Mario Vargas Llosa, Camilo José Cela, Günter Grass, Doris Lessing, Arthur Miller, Susan Sontag, Paul Auster, et Ismaíl Kadaré en 2009 a été récompensée par ce prix prestigieux créé en 1981. Outre les Lettres, il y a sept autres catégories, Communication et Humanités, Sciences Sociales, Arts, Recherche scientifique et technique, Coopération internationale, Concorde et Sports. Ces prix sont octroyés par la Fondation "Prince des Asturies" constituée le 24 septembre 1980 à Oviedo. Son objectif est d'exalter et promouvoir les valeurs scientifiques, culturelles et humaines qui constituent le patrimoine universel. Les prix sont remis chaque année par S.A.R. le Prince des Asturies, Président d'honneur de l'institution, dans le cadre d'une cérémonie académique solennelle.

Un écrivain très inspiré

Amin Maalouf à la Comédie du livre de Montpellier, le 23 mai 2009
Amin Maalouf à la Comédie du livre de Montpellier, le 23 mai 2009
L'écrivain franco-libanais Amin Maalouf est né le 25 février 1949 à Beyrouth, il étudie la sociologie et les sciences économiques. Devenu journaliste, il collabore au premier quotidien en langue arabe du Liban, An-Nahar. Il quitte son pays natal en guerre en 1976 et s'installe avec sa famille en France, il continue dans le journalisme. Son premier ouvrage sera Les Croisades vues par les Arabes en 1983, suivra Léon l'Africain en 1986, son premier succès. Le rocher de Tanios est couronné par le Prix Goncourt en 1993. Il s'est essayé par deux fois au livret d'opéra, d'abord avec L'amour de loin, mis en musique par la Finlandaise finlandaise Kaija Saariaho. L'opéra qui s'inspire de la vie du troubadour Jaufré Rudel qui participa à la deuxième croisade, fut créé le 15 août 2000 au festival de Salzbourg. Ce personnage avait d'ailleurs été déjà abordé par Edmond Rostand dans la Princesse lointaine en 1895. Sa deuxième incursion dans ce genre fut Emilie avec le même compositeur et dont la première mondiale eut lieu à l'Opéra de Lyon le 1er mars 2010. Il s'agit cette fois d'un épisode de la vie de cette femme de science que fut la marquise du Châtelet, amie intime de Voltaire.

22/06/2010




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Expo "Cap Sosno" - 29/08/2017

Expo "Borderline" - 27/08/2017

1 2 3 4 5 » ... 77





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :