Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

P.T.

La Principauté de Monaco veut l'excellence dans son système bancaire


Au milieu d'un monde financier très chahuté, un signe particulier de sagesse et d'intelligence mérite d'être célébré. En l'occurrence, la CCFA*, lors de la présentation de son rapport annuel, a démontré combien elle était de mieux en mieux outillée pour inciter les institutions financières installées dans la Principauté à une marche exemplaire.


Photo © Charly Gallo
Photo © Charly Gallo
Elle peut non seulement prévenir de l'installation d'entités peu heureuses (agrément, échanges d'information) mais en plus son action (contrôle, encadrement) incite à la rigueur et au respect d'une éthique stricte.
La mise au point d'un cadre précis et moderne dans lequel les institutions financières peuvent opérer en Principauté remonte à plusieurs années. Elle a été initiée sous le règne de SAS Rainier III et n'a cessé ensuite de figurer parmi les priorités de son Altesse Albert II, d'autant plus concerné qu'il prône la transparence dans toutes ses actions. De plus, le nouveau cadre juridique aligne Monaco sur un certain nombre de standards internationaux.

Les textes adoptés en 2007 donnent une nouvelle impulsion à la place financière de Monaco. Son futur est très important pour la Principauté. Certes, le domaine est pour l'instant très secoué sur le plan mondial (par la faute principale de son manque de rigueur et de régulation), mais les activités financières représentent pour la Principauté un des meilleurs axes de croissance. Sans prétendre rivaliser avec des places comme Luxembourg, Genève ou Zurich, le secteur à Monaco s'adresse à une niche du marché, certes minoritaire mais qui ne cesse de s'élargir. Cette clientèle entend non seulement éviter les investissements nébuleux que les produits mondialisés peuvent entraîner, mais surtout réclame un service individualisé avec des propositions réellement adaptées à leur situation personnelle.

Un phénomène de ce genre semble pour l'instant se produire en Suisse. Les banques cantonales font face à d'importantes arrivées de fonds provenant de clients qui autrefois fréquentaient les grandes organisations à l'assise (trop) internationale. Le client accorde plus volontiers sa confiance à une petite entité et à un interlocuteur connu qu'à une grande banque où il est davantage anonyme. La place financière de Monaco est idéalement placée pour tirer parti de cette nouvelle tendance.

29/09/2008




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 12





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :