Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

La Révolution de Mai: premier pas vers l'indépendance argentine


Chaque 25 mai, les Argentins se rassemblent en nombre afin de célébrer l'anniversaire d'un des évènements les plus importants de leur histoire, "la Révolution de Mai". Ce jour de 1810 marqua le point de départ d'un processus qui aboutit, le 9 juillet 1816, à l'indépendance définitive de l’Argentine.


La Revolución de Mayo par l'artiste Francisco Fortuny.
La Revolución de Mayo par l'artiste Francisco Fortuny.

25_mai_1810.mp3 25 mai 1810.mp3  (132.24 Ko)


En 1810, le territoire actuel de l'Argentine faisait partie de la vice-royauté espagnole du Río de la Plata qui comprenait l'Argentine, la Bolivie, le Paraguay et l'Uruguay. Elle était dirigé par un vice-roi, représentant direct de la couronne d'Espagne.

Les conflits avec les autorités ibériques débutèrent à Buenos Aires lorsque les Espagnols déclarèrent le monopole absolu sur le commerce dans la région. Les navires anglais, français et portugais étaient même interdits d'accès au port de la ville. Les créoles (Espagnols nés sur le continent américain) commencèrent ainsi à éprouver une certaine colère envers une domination hispanique qu'ils estimaient injustifiée.

Les invasions anglaises de 1806-1807 poussèrent la vague révolutionnaire, qui émergeait dans le pays, à s'accroitre. En effet, en l'absence de soutien de l'armée espagnole, les milices locales descendirent dans les rues pour défendre leur ville contre les attaques, et furent tant efficaces que la moitié des soldats britanniques furent tués ou blessés, les forçant ainsi à se retirer.

Cette résistance victorieuse contribua largement à créer une identité porteña, qui devint encore plus marquée lorsqu'en 1807-1808 Napoléon envahit l’Espagne, destituant le roi Ferdinand VII pour le remplacer par son frère ainé Napoléon Joseph Bonaparte.

Alors qu'en Espagne la population se soulevait contre l'occupant français, en Argentine la brusque disparition du roi souverain souleva aussitôt la question de l'autorité légitime dans les colonies. Un élan contestataire envahit bientôt le pays. C'est ainsi que le 25 mai 1810, un conseil se réunit pour créer une junte proclamant sa fidélité au roi Ferdinand. Le vice-roi Cisneros fut destitué le même jour, et les créoles commencèrent à jouer un rôle dans la direction de leur pays.

Il peut sembler paradoxal que cette date, symbole de la rébellion contre la domination espagnole, soit marquée par le ralliement à la couronne ibérique. Néanmoins, si l'indépendance de l'Argentine ne fut proclamée qu'en 1816, la date du 25 mai 1810 demeure, pour les Argentins, le point de départ de l'affirmation de leur identité et de leur rôle dans l'histoire de leur pays.



25/05/2015




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 13





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :