Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

La croisée Dual Split


Pour Maia, Miren, Baptiste et Felix, les quatre artistes de Dual Split, la musique est une "église": lieu d’évasion spirituel et rédemption. Le 12 juillet 2016, ils promettent de faire leur confession sur la côte des Basques à l’occasion de la 8e édition du sacré BIG Festival de Biarritz. Ils vous invitent d’ailleurs au rituel avant de repartir vers d’autres chemins hérétiques.


itw_dual_split.mp3 Intertview Dual Split.mp3  (239.18 Ko)

Maia et Baptiste sont nés dans une famille de passionnés, frères et sœurs bénis par la musique. Éduqués à coup de James Brown et de Pink Floyd, Baptiste commence par apprendre le jazz et le rock psychédélique. Maia est quant à elle fan de Björk et depuis toute jeune la musique l’aide beaucoup à extérioriser ses sentiments. Lorsqu’ils quittent leur groupe personnel (HereWe Go Magic et Bizi Gara pour Baptiste, Teen pour Maia) Dual Split se forme. Leur nom est d’ailleurs toute une histoire… Théorie sur les vibrations inventées par leur père physicien "Dual" et "Split" font aussi référence aux boutons présents sur les claviers synthétiseurs.

Leur croisade les a fait voyager de Brooklyn (l’accent de la côte Est-américaine de Maia ne fait pas planer le doute) à la terre sainte de Biarritz, d’où leur père est originaire. Finalement venir à Biarritz, c’est leur retour aux sources, leur renaissance.

Le premier album de Dual Split, "A thank you", a fini d’être produit en terres basques en 2012 et c’est à cette même époque qu’ils ont rencontré leurs confrères, devenus membres actuels du groupe, Miren et Felix. Dans le quartier Bibi de Biarritz, ils ont installé leur hôtel de vie: résidence d’artistes mais aussi lieu d’exposition et d’expression. Ils y ont notamment composé leur dernier album "Fuel", sorti en 2016.

Leur musique est une recherche constante: une croisée de chemins et d’influences. Leur dernière trouvaille psycho-musicale s’intitule "sound bath", littéralement bain de son. Pouvant être décrits comme de longs morceaux de musique destinés à libérer les chakras, ils sont basés sur une note et un bol à résonances que la voix de Maia, les synthés et les guitares accompagnent. Il s’agit d’une musique plus posée destinée à la méditation. Ils aiment aussi l’improvisation en live: faire parler la musique sur l’instant et dans l’espace, emporter le public et se perdre avec lui dans des abîmes sonores.

Dual Split c’est une recherche d’osmose musicale. Ce moment où la musique nous emporte, un peu plus loin et peu plus haut que nos perceptions habituelles. Si vous êtes tentés par l’expérience, leur messe pop-synthétique sonnera le 12 juillet 2016 sous la nef du BIG Village, plage de la côte des basques et elle vous invite naturellement au confesse…



11/07/2016




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Expo "Ecce Terra" - 18/11/2017

Le "Projet 99" - 29/10/2017

Noon, une voix en or - 23/10/2017

1 2 3 4 5 » ... 78





Dans nos blogs :

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...



Le Podcast Journal sur :