Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

La semaine au Grand Maghreb


Cette semaine au Grand Maghreb, le président algérien, Abdel Aziz Bouteflika a dû passer des examens médicaux. Les nouvelles autorités libyennes pensent que Mouammar Kadhafi se trouverait à Ghadamès. Sept personnes ont trouvé la mort suite à des violences au Maroc. La Mauritanie manifeste contre le recensement et la Tunisie a perdu beaucoup de touristes.


Abdel Aziz Bouteflika a passé des examens médicaux en France

gdmaghreb_1.mp3 gdmaghreb.mp3  (415.54 Ko)


Selon 20Minutes, le président algérien, Abdel Aziz Bouteflika aurait passé des examens en France. Celui-ci aurait effectué des examens médicaux durant toute une semaine, mi-septembre, aurait rapporté un journal algérien. Toujours selon le même journal, Abdel Aziz Bouteflika serait à présent en convalescence en Algérie.

Agé de 74 ans, le président algérien aurait passé ces examens suite à son opération "pour un ulcère hémorragique au niveau de l'estomac, subie en 2005 à l'hôpital militaire parisien du Val-de-Grâce". Bien qu'aucun commentaire n'a souhaité être fait, toujours selon 20Minutes, un témoin aurait signalé à l'agence de presse internationale, Reuters, qu'Abdel Aziz Bouteflika serait apparu en public "mercredi à sa résidence d'Alger, pour une rencontre avec un diplomate qatari".

Mouammar Kadhafi se trouverait peut-être à Ghadamès

Selon France 3, les nouvelles autorités libyennes croient que Mouammar Kadhafi se situerait à Ghadamès, ville et oasis du désert en Libye. Le CNT recherche toujours activement la trace du guide libyen déchu.

Toujours selon France 3, les nouvelles autorités de Libye n'ont pas de certitudes pour le moment, mais se disent avoir quelques soupçons quant à l'endroit où pourrait se trouver Kadhafi.
France3 informe également qu'Hicham Bouhagiar, l'un des responsables militaires du CNT, aurait déclaré que "l'ancien raïs libyen pourrait se cacher à Ghadamès, au sud du pays, grâce à la complicité de touaregs, le fils le plus en vue de Mouammar Kadhafi, Saïf al Islam, serait pour sa part à Bani Walid et son frère Moutassem, surnommé Hannibal, serait à Syrte", a-t-il complété.

Des violences font sept morts au Maroc

Selon le Figaro, l'agence officielle de presse MAP aurait indiqué que sept personnes, dont deux policiers, auraient été tuées après un match de football à Dakhla, la capitale du sud du Sahara occidental, suite à d'importantes violences.

Apparemment il s'agirait de violences entre des supporters. Celles-ci seraient survenues peu de temps après le match. Le Figaro rapporte également que, selon la province de Dakhla, citée par la MAP, les violences auraient fait "sept morts, dont deux éléments des forces de l'ordre, ainsi qu'une vingtaine de blessés".
"Juste après le match et au moment où les spectateurs quittaient le stade, un échange de jets de pierre a eu lieu entre des jeunes", ont-ils précisé.

Après ce grave incident, l'AFP a été informé par un journaliste que les violences auraient continué dans les rues entre les supporters.

Des manifestants contre le recensement défilent à Kaédi en Mauritanie

D'après France 24, de nombreux manifestants auraient défilé, trois jours d'affilé, à Kaédi, dans le sud de la Mauritanie, pour contester l'opération de recensement qu'ils estiment "raciste et discriminatoire" pour les Mauritaniens noirs.

L'AFP informe que ces manifestants réclameraient "la libération de protestataires arrêtés". Mais ces manifestations ne se sont pas faites sans violence car des pneus auraient été brûlés sur la route. De plus, lors d'une nouvelle manifestation, fortement contestée par les autorités, les manifestants ont répondu par des actes de violences graves, en incendiant des voitures de police, toujours selon la même source.

Le ministre de l'Intérieur, Mohamed Ould Beilil et des dirigeants du mouvement, se seraient rencontrés à Nouakchott afin de trouver des solutions constructives et qui conviennent à tous.
Les Mauritaniens noirs redoutent des causes racistes.

Le tourisme aurait fortement chuté en Tunisie

Selon l'Express, suite à la révolution tunisienne qui a contraint Ben Ali, l'ex président tunisien à quitter la Tunisie, le tourisme aurait fortement chuté dans ce pays. Cette situation aurait entraîné "une baisse de 40% des recettes touristiques lors des trois premiers trimestres, selon les chiffres officiels".

Le chiffre d'affaire aurait baissé d'un million de dinars depuis l'année dernière durant cette même période, (1,52 milliard de dinars contre 2,5 milliards de dinars l'an dernier). La Tunisie compte beaucoup sur le tourisme car il est un secteur nécessaire à son économie. En ce qui concerne les touristes eux-mêmes, il y aurait une chute de 35% de fréquentation des visiteurs, soit 3,4 millions, toujours selon la même source.

Le ministre du Tourisme tunisien s'est cependant félicité de l'augmentation des visiteurs, depuis le milieu de l'année car peu après la révolution tunisienne, la chute des visiteurs était de 51%.

28/09/2011








Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :