Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Annet Sauty de Chalon, Canal Académie

Le coma, cet inconnu - en savoir plus avec Canal Académie


Qui n’a jamais songé qu’un jour il pourrait se retrouver dans le coma ? Accident vasculaire, accident de voiture ou tout autre traumatisme font alors basculer l’existence dans une zone grise, indéfinie, mal connue, qui peut s’éterniser. Cette épreuve écrasante pour l’entourage mérite une réflexion éthique, à l’heure où la fin de vie fait l’objet de pressions idéologiques parfois dépourvues de nuances.


Le coma, cet inconnu - en savoir plus avec Canal Académie
Faut-il « débrancher les machines » ou bien poursuivre les soins ? Dans plusieurs pays, l’état comateux a donné lieu à des études qui n’ont pas eu beaucoup d’écho en France. Celles-ci ont pu mettre en évidence la réalité d’une vie consciente chez des personnes en état apparent de fin de vie.

Danielle Vermeulen, anthropologue, s’attache à nous en livrer les enseignements, à l’aune de cas concrets. Spécialiste des NDE (Near Death Experience ou expérience de mort imminente), elle évoque ici les travaux réalisés au Centre de Recherches de Cyclotron de Liège (Belgique). Développant l’idée que la stimulation chez les comateux peut activer des zones du cerveau et même aider à en découvrir, elle invite les proches à prendre l’initiative, à se rapprocher du comateux, pour lui exprimer des sentiments dont on n’ose pas parler dans la vie de tous les jours.

Celle qui a accompagné des familles en plein désarroi estime que l’amour peut faire revenir à la vie. Sans évoquer l’au-delà ni la question religieuse, elle offre aussi des témoignages de personnes « passées de l’autre côté ». La réalité du coma renvoie au mystère de la vie et de la mort. L’homme, malgré bien des postures de certitudes, ne sait rien expliquer dans ce domaine. Mené sous la forme d’un dialogue ouvert au grand public, cet entretien donnera des pistes aux personnes concernées et invitera le monde médical à entreprendre des recherches et des suivis sérieux sur les patients comateux - qui, en aucun cas, seraient « des déjà morts ».

Que sait-on précisément du coma ? A quel état correspondent ses différents stades, du coma « léger », au coma « dépassé » ? Le professeur Jean-Roger Le Gall, chef du service réanimation de l’hôpital Saint-Louis pendant 20 ans, nous emmène aux « frontières du réel », à la lumière d’une expertise médicale qui se veut accessible à tous.

Si le coma se définit par la perte de la relation dans la persistance d’un état végétatif, sa réalité recouvre de multiples formes. Il convient en premier lieu de les diagnostiquer, d’en trouver la cause (traumatique, toxique, vasculaire, etc.) et de recourir aux moyens adaptés.

Fort de sa longue expérience, le professeur Jean-Roger Le Gall s’appuie sur de nombreux cas qu’il a lui-même observés. Il énonce même des conseils pratiques, en particulier si l’on doit prodiguer les premiers soins à une personne victime de coma éthylique. Plus globalement, cet entretien met en évidence un faisceau de situations médicalement et humainement délicates. Prenant le cas de l’ancien Premier ministre israélien Ariel Sharon, le professeur Le Gall mène une réflexion sur les comas iatrogènes, c’est-à-dire « créés » par les techniques médicales dont le recours conduit à des situations insolubles - où il devient difficile de mourir naturellement.

Un autre aspect est ici abordé, bien qu’il n’ait pas trait directement à la question, c’est celui de l’euthanasie. A travers l’affaire Humbert, le professeur Le Gall évoque les cas de syndrome d’enfermement (« locked-in syndrome ») qui, s’ils sont fort peu nombreux, ne cessent d’interroger la médecine. Dans une société rétive à la souffrance, l’être humain peine à se percevoir dans cette forme d’impasse existentielle que représente le coma, où l’espoir d’en sortir rivalise avec l’angoisse d’y rester.

http://www.canalacademie.com/Le-coma-cet-inconnu-1-2.html
http://www.canalacademie.com/Le-coma-cet-inconnu-2-2.html


03/11/2008




1.Posté par lea le 11/12/2008 17:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ma tata est dans le coma depuis apeu pres 4 jour elle a essayer douvrir les yeux mais elle na pas...  

Nouveau commentaire :

Veuillez respecter la nétiquette.
Nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.

Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 15





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :