Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Le prêt-à-porter de luxe de retour à Téhéran


Les premières enseignes de luxe occidentales débarquent à Téhéran. Une première depuis 1979 et une aubaine pour les marques de luxes ciblant la jeunesse dorée de la capitale iranienne.


Le centre commercial "Palladium Mall" dans le quartier très huppé Zaferaniyeh (nord de Téhéran) ouvrira prochainement ses portes aux grands groupes internationaux de luxe. Image du domaine public.
Le centre commercial "Palladium Mall" dans le quartier très huppé Zaferaniyeh (nord de Téhéran) ouvrira prochainement ses portes aux grands groupes internationaux de luxe. Image du domaine public.
pret_a_porter_de_luxe_teheran.mp3 Prêt-à-porter de luxe Téhéran.mp3  (949.62 Ko)

Difficile encore pour les Téhéranais de croire que les articles du magasin Cavalli, qui a ouvert le 17 février 2016, soient les même qu’à Milan ou Paris, tant depuis 37 ans les fausses enseignes sont légion à Téhéran.

L’inauguration de la boutique Cavalli marque le retour du luxe à l’occidentale en Iran, après des années d’une campagne officielle de boycott visant à préserver "l’identité iranienne". La marque a pourtant mis du temps à s’installer. Un long processus commencé un an avant l’accord sur le nucléaire iranien. Il aura fallu près de deux ans de pourparlers et de travaux pour permettre à cette tête de pont du luxe italien de s’installer en Iran.

République islamique oblige, on ne verra aucune publicité de mannequins sans voile sur les devantures de boutiques à Téhéran. Toutefois à l’intérieur, les robes de soirée moulantes et décolletées exposées sur les mannequins sont les mêmes que celles vendues dans les boutiques de Milan ou Paris. Des vêtements interdits dans la rue, mais tolérés dans la sphère privée, en particulier lors des mariages.

A Téhéran, les voitures de luxe de la jeunesse dorée s’alignent fièrement devant des centres commerciaux flambant neufs. Une clientèle très aisée, estimée à environ un million d’Iraniens, est la nouvelle cible des grands groupes internationaux de luxe.

A l'instar de Cavalli, Versace, autre grand nom du prêt-à-porter de luxe italien, devrait ouvrir d’ici un mois. L’arrivée d’autres grands groupes est annoncée pour les prochains mois. Le français LVMH, notamment, est encore en prospection.


Modernisation rapide de Téhéran


25/02/2016




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Un mariage royal - 01/06/2017

1 2 3 4 5 » ... 12





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :