Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
16/02/2016

Les Émirats arabes unis prônent le bonheur national brut


Les Émirats arabes unis ont nommé le 10 février 2016 une ministre du Bonheur, une ministre de la Tolérance ainsi qu'une ministre de la Jeunesse à la faveur d'un remaniement ministériel sans précédent.


Les Émirats arabes unis à la recherche du bonheur

Le somptueux Hôtel Atlantis se trouve sur l'archipel artificiel des Émirats arabes unis nommé "Palm Jumeirah". Image du domaine public.
Le somptueux Hôtel Atlantis se trouve sur l'archipel artificiel des Émirats arabes unis nommé "Palm Jumeirah". Image du domaine public.

bonheur_emirats_arabes_unis.mp3 Bonheur Émirats arabes unis.mp3  (1.11 Mo)


Une ministre du Bonheur, une de la Tolérance et une de la Jeunesse ont fait leur entrée dans le gouvernement de cette riche fédération pétrolière du Golfe persique composée de sept émirats, dont les plus connus sont Abu Dhabi et Dubai. Histoire de compléter cette image de pays moderne et innovant, l’annonce du remaniement a été faite sur Twitter

"Le paramètre de la réussite du gouvernement est d'introduire des changements réels qui participent au bonheur de l'Homme", a expliqué le Premier ministre des Émirats, Cheikh Mohammed ben Rached Al Maktoum, qui est aussi souverain de Dubai. Le poste de ministre d'État du Bonheur a été attribué à Ouhoud Al Roumi, directrice générale de la présidence du Conseil des ministres qui conserve aussi ses fonctions. Selon Cheikh Mohammed, ce ministère devra s'assurer que les politiques gouvernementales créent "le bien-être social et la satisfaction" des individus.


Modèle bhoutanais du BNB

Les Émirats arabes unies suivent la trace du Bhoutan. Ce petit royaume himalayen qui s'était rendu célèbre en lançant une philosophie économique basée sur le bonheur national brut (BNB) plutôt que le produit intérieur brut (PIB).

La riche fédération pétrolière du Golfe persique ne s’est pas arrêtée là, en nommant huit nouveaux ministres, dont cinq femmes, sur 29 ministres. Parmi elles, Loubna Al Qassimi, ancienne ministre de la Coopération internationale et du Développement, devient ministre d’État à la Tolérance. Une jeune diplômée d'Oxford âgée de 22 ans, Chemma Al Mazroui, a été désignée ministre d’État aux Affaires de la Jeunesse.

C'est une évolution, mais pas une révolution

Aux Émirats arabes unis, les ministères clés restent détenus par les hommes et la charia continue à s'appliquer. La loi du gouvernement émirati comporte plusieurs clauses discriminatoires à l'égard des femmes, selon l'ONG Human Rights Watch. Les femmes ne peuvent demander le divorce que dans des circonstances exceptionnelles, la polygamie est autorisée, et le code pénal donne aux hommes le droit d'user de la violence physique sur leurs épouses.

Témoignages de résidents sur la joie de vivre aux Émirats arabes unis



Par (dernière modification le 15/02/2016)




Nouveau commentaire :

Veuillez respecter la nétiquette.
Nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.

Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 57




Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - P

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre P: pigeon, pingouin, pinson... Pigeon Les...

Classement des 5 personnalités qui vont marquer l'année 2017

Sur grand ou petit écran, à la radio ou dans les urnes, ils vont être omniprésents en 2017 grâce à leur culot. Autant donc retenir le nom...

La question du sport au Koweït

Suite au maintien de la suspension du Koweït de toute compétition internationale par le CIO et la FIFA, une session parlementaire...



Le Podcast Journal sur :