Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Canal Académie - Hélène Renard
10/06/2009

Les Grands Prix de l’Institut de France 2009

En savoir plus avec Canal Académie


A l’occasion de la remise solennelle des Grands Prix de l’Institut 2009, le Chancelier Gabriel de Broglie présente le "métier de mécène" - un métier qui se professionnalise - et les Grands Prix des Fondations abritées par l’Institut de France. Plus que des récompenses, ce sont surtout des encouragements à la recherche.


Le métier de mécène, les actions des fondations, la remise solennelle

Les Grands Prix de l’Institut de France 2009
C’est désormais un rendez-vous incontournable, un événement attendu chaque deuxième mercredi de juin : la remise solennelle, sous la Coupole, des Grands Prix des Fondations abritées par l’Institut de France.

Cette année, la cérémonie se déroule en trois temps :
- "le métier de mécène" par Gabriel de Broglie
- le panorama de l’ensemble des actions des fondations présenté par le président de l’Institut pour cette année, M. Jean Salençon, de l’Académie des sciences ;
- la remise solennelle par plusieurs membres des Académies des Grands Prix. Cette cérémonie se renouvelle aussi dans la forme puisqu’elle intègre désormais des moments visuels par le biais de vidéos projetées sur écrans qui retracent en quelques minutes le parcours des lauréats filmés sur leur lieu de travail.

Le métier de mécène

S’il demeure une démarche personnelle et philanthrope, ce métier s’est aujourd’hui complexifié, diversifié, professionnalisé. L’évaluation des dossiers, la recherche de projets, les difficultés de la sélection (avec un jury composé d’académiciens et d’experts internationaux), les nombreux contacts, voyages et démarches engagés, exigent de plus en plus la collaboration de personnels compétents.

Le Chancelier explique aussi, dans cette émission, les motifs qui conduisent les fondateurs à abriter leur fondation à l’Institut de France : il leur apporte expertise et savoir faire, une garantie morale et intellectuelle incontestable, ainsi qu’un gage d’efficacité et de prestige. Il contribue ainsi, comme sa mission fixée à sa création en 1795 le précisait, au rayonnement des lettres, des sciences et des arts.

Les actions des fondations

Le président de l’Institut pour cette année, M. Jean Salençon, de l’Académie des sciences, présente un panorama de l’ensemble des actions des Fondations, car elles sont fort nombreuses. Elles se déploient essentiellement dans cinq domaines principaux : recherche scientifique, actions humanitaires, patrimoine culturel, éducation et formation, développement durable et environnement. On en compte une cinquantaine car au fil des siècles, plusieurs prix se sont regroupés.

Les Grands Prix de l’Institut

Le Chancelier rappelle les caractéristiques de ces grands prix qui, par leur rayonnement et les sommes attribuées, sont d’une autre nature et se situent au niveau des plus grands prix internationaux.

Cinq fondations peuvent ainsi être mentionnées :

- La Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux qui remet le Prix Christophe Mérieux (400.000 euros) à Eric Leroy, directeur d’un institut de recherche médicales au Gabon.

- La Fondation Louis D. (ce D. majuscule signifiant que le fondateur souhaite rester anonyme), qui remet deux prix : Un grand prix scientifique (750.000 euros) et un grand prix humanitaire (d’un montant identique). Cette année, le grand prix scientifique est attribué à deux chercheurs conjointement : Olivier Voinnet, directeur de recherche au CNRS à Strasbourg pour ses travaux sur les mécanismes d’immunité chez les végétaux ; et à Hervé Vaucheret, chercheur en biologie cellulaire à l’INRA de Versailles, pour ses études sur le rôle des ARNs dans la détermination cellulaire au cours du développement et dans le maintien de l’intégrité du génome. Ce grand prix Louis D. scientifique leur est remis par Christian Dumas, de l’Académie des sciences. Quant au grand prix Louis D. humanitaire, il est attribué à la Fondation Les petits frères des pauvres pour son projet de maison-relais, "Rue de la Chine", destiné à loger des personnes en réinsertion. Ce prix leur est remis par Michel Albert, Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques.

- La Fondation Lefoulon-Delalande (500.000 euros) remet son prix pour des recherches dans le domaine cardio-vasculaire. Il est décerné au professeur Eric Olson, biologiste moléculaire à Dallas (Texas) pour ses recherches sur les mécanismes des gènes de régulation responsables du développement du coeur. C’est le célèbre cardiologue Alain Carpentier, de l’Académie des sciences, qui remet ce prix.

- La Fondation NRJ (100.000 euros) remet son prix à deux lauréats qui oeuvrent tous deux dans la recherche sur la douleur et ses traitements, le français Luis Garcia-Larrea, de l’Inserm de Lyon, et le britannique John N. Wood, de Londres. Le prix leur est remis par Michel Lazdunski, de l’Académie des sciences.

- La Fondation Simone et Cino del Duca décerne deux prix, le prix scientifique (300.000 euros) sur le thème des mathématiques qui revient au professeur Michael Harris, enseignant à Paris VII qui se verra remettre son prix par Gérard Laumon, de l’Académie des sciences. Et le Prix Mondial (300.000 euros) qui récompense cette année Milan Kundera pour l’ensemble de son oeuvre. Ce prix lui sera remis par Hélène Carrère d’Encausse, Secrétaire perpétuel de l’Académie française.

Si l’ensemble de ces prix atteint un montant de près de 3 millions d’euros, le Chancelier de l’Institut insiste pour faire comprendre qu’il s’agit de sommes qui sont gérées par l’Institut. S’il est riche, c’est de savoir faire et de responsabilités : cet argent ne lui appartient pas en propre, restant la propriété des fondateurs et respectant leurs volontés.

http://www.actualites.institut-de-france.fr/index.php

http://www.canalacademie.com/emissions/PDM522.mp3 http://www.canalacademie.com/emissions/PDM522.mp3




Par Canal Académie - Hélène Renard (dernière modification le 10/06/2009)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 71




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :