Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
CP
10/01/2015

Les étudiants as du grignotage


Une récente étude Herbalife réalisée dans onze pays européens révèle des pratiques alimentaires étonnantes.


Les mauvaises habitudes se répandent chez les étudiants français : petits déjeuners négligés, peu ou pas de légumes dans les assiettes, sédentarité... Loin d’avoir un régime alimentaire équilibré, 28% d’entre eux grignotent constamment durant la journée contre seulement 12% des non étudiants. Mais en matière de grignotage, les étudiants allemands font encore pire, avec 42% de grignoteurs invétérés.

Cependant, fait étonnant, 30% des étudiants français prennent en considération la valeur nutritionnelle de leur repas avant de le prendre, et ils sont 66% à respecter les recommandations des nutritionnistes, puisqu’ils prennent deux à trois repas par jour contre seulement un peu moins de la moitié des étudiants européens. Les étudiants, contre toute attente, auraient un mode de vie sain, bien que 37% d'entre eux d’entre eux pensent que leur petit budget les empêche de s’alimenter plus correctement.


Grignotage et snacking*

Le grignotage, c’est l’absorption quasi automatique d’aliments par petites quantités fractionnées, sans envie d’un aliment spécifique.
Les raisons du grignotage des étudiants sont multiples: manque de temps, budget limité, repas pris sur le pouce, stress des examens, fatigue etc... Leur mode de vie les incite à la déstructuration des repas et les tentations sont constantes à tout moment de la journée. Les aliments consommés sont en général gras et sucrés (pâtisseries, viennoiseries, barres chocolatées, biscuits).
Mais le grignotage n'est pas sans danger: les professionnels de santé s'inquiètent du rôle qu'il aurait dans l'apparition du surpoids et de l'obésité. En effet, comme cet apport alimentaire se rajoute souvent aux repas classiques, il déséquilibre la ration alimentaire et favorise la prise de poids.

Le snacking est l’arme anti-grignotage.
En lieu et place du grignotage, mieux vaut privilégier le snacking. Contrairement au grignotage, celui-ci peut parfaitement s’intégrer dans le cadre d’une alimentation saine. Il n’est donc pas l’ennemi juré du maintien de la ligne mais un allié puisqu’il évite de ressentir la sensation de faim trop vite et trop longtemps.
Le snacking désigne ainsi tous les aliments qu’il est possible de consommer sans être à table, ou sans cuisson préalable. Il permet de lisser l’apport calorique recommandé sur une journée, tout en le fractionnant en plusieurs petits repas (3 repas légers et 2 en-cas), le tout pour exactement le même apport calorique. Résultat: une nette baisse de la sensation de faim au cours de la journée, et donc une baisse du grignotage et des envies sucrées en tout genre.

Pas si compliqué: glisser une banane, une pomme ou une barre protéinée dans son sac de cours! Les types d’aliments à intégrer dans le snacking sain sont: les fruits ainsi que les légumes type carottes crues. Sources de protéines mais également de calcium et de vitamines, les produits laitiers sont également un compromis idéal car ils accélèrent la sensation de satiété et donnent de l’énergie pour tenir toute la matinée. Enfin, les en-cas du type barre aux protéines, soupe, fruits à coque tels que les noix, noisettes ou amandes sont aussi à privilégier.
Le snacking intelligent peut donc contribuer à un mode de vie sain, ainsi qu’une alimentation équilibrée et contrôlée.

* Recommandations du Dr Jacques Manic, expert dans les domaines de la nutrition et du sport. Ancien sportif de haut niveau, il est membre du Comité International pour la Nutrition d’Herbalife. Après avoir été responsable de la préparation physique et diététique d’athlètes au CHU de Tours, il est aujourd’hui médecin-coordinateur du club de rugby pro de Bayonne.



Par CP (dernière modification le 09/01/2015)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Murmure d'Angers - 24/10/2016

Baccalauréat 2.0 - 25/03/2016

1 2 3




Dans nos blogs :

Un orgasme = un arbre planté

Utiliser internet quotidiennement génère une grande quantité d’émissions de CO2. Grâce à des opérations ponctuelles ou des actions longue...

20 ans après, les pesticides sont toujours en moi [Interview]

Après la découverte du virus de l’hépatite C, Marie* apprend que son corps est également perturbé par de nombreuses toxines chimiques. Mais...

L’Amérique post-Trump [Revue de presse]

Trois semaines après l’élection de Donald Trump à la présidentielle américaine, le monde entier s’étonne encore de ce résultat inattendu....



Le Podcast Journal sur :