Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
01/02/2017

Les primaires de gauche en manque de popularité


Alors qu'il y a une semaine avait lieu le premier tour des primaires de la Belle Alliance le département de l’Indre s’est peu mobilisé pour l’occasion. À l’image du pays.


Dépouillement des votes du bureau Châteauroux 2. Photo © Gaspard Claude
Dépouillement des votes du bureau Châteauroux 2. Photo © Gaspard Claude

primaires_gauche_indre.mp3 Primaires gauche Indre.mp3  (119.44 Ko)


Un premier tour qui fut synonyme de victoire pour Benoît Hamon qui obtient plus de 36% des suffrages devant son concurrent Manuel Valls, statuant pour sa part autour de 31%. La Haute Autorité des primaires citoyennes du Parti socialiste a annoncé une participation entre un million et demi et deux millions d’électeurs, soit 3 à 4% du corps électoral français. Chiffre nettement revu à la baisse lundi matin, dans une atmosphère de polémique autour du cafouillage de ces chiffres. La participation à ce scrutin, reste dans tous les cas assez faible, pour un parti politique déjà mal en point.


Indre: une particpation en chute libre

Avec 28 bureaux de vote ouverts dans le département, l’Indre totalise 4.403 votants à la fermeture des bureaux dimanche 22 janvier 2017 à 19h. Ce chiffre est faible à l’image de la participation nationale. Par comparaison, la première primaire de la gauche en 2011 avait rassemblé sur ce même territoire 7.597 électeurs. Tandis que la primaire de droite a rassemblé en novembre 2016, 11.053 Indriens. Gisèle Millet, assesseur au bureau Châteauroux 2 tenait néanmoins de nuancer ses chiffres: "Ce n’était pas la foule mais il y avait un flux permanent de personnes. C’est encourageant pour la suite".



Par (dernière modification le 01/02/2017)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 58




Dans nos blogs :

L'UNICEF s'alarme: 1,4 million d'enfants risquent de mourir de faim dans quatre pays d'Afrique

Près de 1,4 million d'enfants peuvent mourir de la famine cette année au Nigeria, en Somalie, au Soudan du sud et au Yémen, selon le Fonds...



Le Podcast Journal sur :