Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
19/03/2016

Les violences policières en Belgique, un phénomène inquiétant


Mardi 15 mars 2016, Journée internationale de lutte contre la brutalité policière, a eu lieu la cinquième édition bruxelloise de la manifestation contre les violences policières.


"Still not loving police". Photo (c) Fanny Silva
"Still not loving police". Photo (c) Fanny Silva

violences_policieres.mp3 Violences policières.mp3  (1.73 Mo)


Selon les organisateurs, ce sont plus de 500 personnes qui se sont rassemblées pour exprimer leur indignation face aux abus, à l'impunité, au racisme et aux contrôles incessants.

Le cortège, totalement autogéré, s’est arrêté à plusieurs reprises afin de donner la parole à différentes victimes de violences policières.


État d’alerte et brutalité policière

Cette année, la manifestation avait une valeur particulière pour les Bruxellois. En effet, l’état d’alerte permanent dans lequel se trouve la capitale belge depuis que des liens ont été faits entre certains de ses résidents et les attentats de Paris a permis la mise en place de mesures policières exceptionnelles. Les nombreux syndicats, partis, associations et militants qui se sont réunis ce mardi derrière la campagne "Stop Répression" des JOC ("Jeunes Organisés et Combattifs") ont ainsi dénoncé les délits de faciès, les contrôles d’identité intempestifs, les injures racistes et la violence dont font preuve les forces de l’ordre. Ils estiment également que les policiers se retranchent derrière l’état d’alerte pour réprimer des mouvements sociaux sans lien avec la lutte contre le terrorisme qui a motivé le renforcement de leurs fonctions.

"Police partout, justice nulle part"

"Qui nous protège de la police?" Photo (c) Fanny Silva
"Qui nous protège de la police?" Photo (c) Fanny Silva
Mais cette situation, bien que désormais accentuée, n’est pas nouvelle: les cas d’abus policiers régulièrement rapportés par les médias belges ont rarement fait l’objet d’enquêtes permettant de rendre justice aux victimes. Ainsi, dans l’arrêt Bouyid contre Belgique du 28 septembre 2015, la Cour européenne des droits de l’Homme a condamné la Belgique pour violation de l’article 3 de la Convention européenne des droits de l’Homme, qui interdit la torture et les traitements inhumains ou dégradants. Les tribunaux bruxellois avaient en effet décidé de ne pas accorder de suites à des plaintes formulées contre des policiers accusés d’avoir, dans l’exercice de leurs fonctions, giflé deux jeunes hommes.
Et l’affaire Bouyid ne fait pas figure d’exception. Selon la Ligue communiste révolutionnaire, sur les 2771 plaintes déposées auprès du Comité Permanent de contrôle des services de polices (Comité P) en 2014, seules 144 ont fait l’objet d’une enquête. En 2008, le Comité contre la torture de l’Organisation des Nations Unies avait par ailleurs mis en lumière ses doutes quant à l’indépendance et à l’impartialité du Comité P.

ObsPol: trois ans d'observation citoyenne

C’est pour tenter de remédier à cette situation intenable que la Ligue des droits de l’Homme a mis en ligne, le 15 mars 2013, l’Observatoire des violences policières en Belgique (ObsPol). Le triple objectif de cette plateforme est d’informer les citoyens de leurs droits et devoirs vis-à-vis de la police, de fournir outils et conseils aux victimes de violences, et de recueillir leur témoignage.
Publié le jour de la manifestation, le rapport de l’année 2016 d’ObsPol souligne la nécessité de la mise en place d'un contrôle citoyen des actes policiers. Il évoque par ailleurs la régularité des incidents constatés lorsque les citoyens tentent de filmer ou de photographier les interventions des forces de l'ordre.

Vidéo archive: exemple de violence policière



Par (dernière modification le 18/03/2016)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Guerres hors la loi - 14/11/2016

1 2 3 4 5 » ... 55




Dans nos blogs :

Journée des droits humains : les motards de noël embrasent les rues françaises

Ce samedi 10 Décembre, journée des droits humains, se déroulait la huitième parade de Noël des motards. Le principe est simple, chaque...

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...



Le Podcast Journal sur :