Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
06/05/2016

Limite de la liberté d’expression en Algérie


L’ouverture du champ médiatique en Algérie n’est qu’une illusion, il est toujours verrouillé et n’échappe pas au contrôle de l’État qui ne laisse émerger que les médias favorables au maintien du système autoritaire.


El Khabar, quotidien national d'information. Photo (c) Naima Ait Ahcene.
El Khabar, quotidien national d'information. Photo (c) Naima Ait Ahcene.

liberte_expression_algerie.mp3 Libertée d'expression en Algérie.mp3  (731.25 Ko)


Il se trouve qu’il y a des titres, tels que El Watan et Liberté, qui ont réussi contre vents et marrées à échapper à la chape de plomb imposée par le pouvoir, qui considère les médias qui ne lui sont pas favorables comme des risques majeurs pour la pérennité du système, et du coup, tous les moyens sont permis pour étouffer la critique (privation de publicité, recours à la justice, le dénigrement et la corruption). Les autorités ont peur de l’influence du 4e pouvoir que représente les médias en général.

L’exemple le plus récent d’atteinte à la liberté d’expression est la saisine de la justice par le ministère de la Communication pour annuler l’acquisition d’actions du groupe de presse El Khabar par Ness-Prod, une filiale du groupe Cevital qui n’a aucun lien avec la "Société algérienne d’édition et de communication" qui édite le quotidien national francophone Liberté dont Issad Rebrab est le principal actionnaire.

Les corporations influentes sont tellement minées par des intérêts économiques et claniques contradictoires qu’il est difficile d’instaurer la transparence. Ce n’est pas demain la veille que le pouvoir judiciaire et le 4e pouvoir vont retrouver leur droit de cité en Algérie.


L'affaire El Khabar, le bras de fer qui se poursuit avec Issad Rebrab?



Par (dernière modification le 05/05/2016)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 58




Dans nos blogs :

Présidentielle 2017: La place du sport dans le programme des candidats

Le sport étant un sujet d’intérêt général, les candidats à la présidence de la République française se doivent de participer à la...



Le Podcast Journal sur :