Connectez-vous S'inscrire
Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Publicité

Mardi 29 Juillet 2014
22:53
 


Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur l'écran avec fond noir ou blanc (icône imprimante ci-dessous)

Alexia Barrier

MEILLEUR ARTICLE DE LA SEMAINE PASSEE: CAPE TOWN

13/03/2010
Lu par 4129 visiteurs web

Magnifique!


MEILLEUR ARTICLE DE LA SEMAINE PASSEE: CAPE TOWN
Samedi 13 mars 9h30 4myplanet 32S36'5 16E07'0 Cap 306°
Vitesse 11.5 nœuds Température 19.8 Salinité 35.4
Hellooo, Bienvenue sur 4myplanet
Nous avons quitté Cape Town hier à 12h00 TU après une escale de 15 jours et sommes de retour parmi vous! Avant de vous parler de ces premières heures en mer pour la deuxième étape de 4myplanet j'ai envie de vous raconter un peu Cape Town.
A mon arrivée, tôt le matin à 5 miles du port je n'y voyais rien car une brume tenace bouchait l'horizon. Le seul signe de l'approche de la terre c'était l'odeur des bateaux de pêche alentour. Ça sentait fort le poisson. Et un voilier est venu à ma rencontre. Ça m'a rendu hystérique de bonheur. L'occasion de mettre des watts sur 4myplanet, les Black Eye Peas "I gotta feeling" of course !
Pourtant le bateau que j'attendais n'était pas encore en mer. C'était celui qui devait m'apporter mes parents, Laurent et Jean Michel. Une partie de la dream team 4myplanet venue m'accueillir à 20 heures de vol de la France (avec escale).
Puis le ciel s'est découvert, faisant apparaitre les majestueuses Table Mountains et Lions Mountain. Ces massifs sont si impressionnants, on me l'avait mais je ne les imaginais pas si grands... Incroyable!
Et ils sont arrivés, avec une petite vedette du Royal Cape Yacht Club (RCYC). Je me suis dis : "Ça y est je suis arrivée!" Quel bonheur de les retrouver!
Maintenant je vais vous résumer cette escale, 15 jours intenses et riches en rencontres.

Cape Town

Le RCYC nous a offert un accueil fabuleux et je tiens à les remercier une nouvelle fois, un grand merci à Marcus et toute son équipe, ainsi qu'à Ian. Le port est très industrialisé, donc sale. Néanmoins des phoques énormes y vivent, quelle surprise de les voir nager là ! Lol La ville est plongée au milieu de la nature, de nombreux parcs et jardins y sont préservés.
L'Afrique du Sud est le premier gouvernement multiracial. Ici on avait donné un nom à la ségrégation, l'apartheid, elle fut abolie mais comme partout dans le monde la population noire forme la strate pauvre (au sens économique) de la société. Ici le SMIC est à 300 euros. Les townships sont là, à perte de vue à côté de l'aéroport international. Inutile de vous détailler les conditions de vie qui y règnent, juste atroces.
Je suis allé à la rencontre des enfants qui grandissent là bas. Tout d'abord en invitant l'association Izivunguvungu à venir naviguer à bord de 4myplanet à l'occasion de la régate du mercredi soir au RCYC. Puis nous sommes allés avec Jean-Michel et mes parent à Simon'sTown, dans leur école de voile faire une petite régate.
"Izi" veut dire vent et "vungu" fort. Traduire "vent très très fort.
L'objectif de cette association est tout d'abord de sortir les enfants des townships puis de leur apprendre un savoir faire dans le secteur des industries nautiques.
Plus de 1000 enfants y viennent chaque année, il n'y a que deux instructeurs dont Johnatan qui nous a gentiment reçu. Ils apprennent à naviguer, sur des petites embarcations qui ressemblent à des dériveurs de type 420 chez nous. Ces bateaux sont en bois et c'est eux qui les construisent. Les kids y viennent chaque après midi après l'école qui se termine là bas à 14h. On leur offre un bon repas pour certains le seul de la journée. Pour les plus avancés il y a d'autres types de dériveurs et quillards. Ils font aussi leurs voiles ou récupèrent de vielles voiles pour les réutiliser.
La sailing academy a peu de moyens, ils sont hébergés par la base navale de Simon's Town.
C'est enfants sont extraordinaires!
Certains d'entre eux ont tout pour devenir des champions, ou presque, il leur manque l'argent nécessaire pour aller plus loin. Lors de la dernière course Cape Town - Rio ils on fini 4ème du classement toute classe. Ce fut le premier équipage "black" d'Afrique du sud! Si vous avez envie allez les voir sur leur site www.izivungu.co.za. Ils ont besoin de nous, d'argent et de matériel que vous pourriez jeter et qui pour eux seraient de précieux dons.
Je suis ensuite partie dans les townships, avec Peter, un belge qui a créé la Whisper Boat Building Academy. Les industries nautiques sont la cinquième source de revenu du pays. Cette école de construction navale est dédiée aux enfants sourds des townships. Cet endroit accueille 15 élèves par an, on y construit 4 bateaux par semaine, des petits bateaux à rame, très mignons, idéal pour les lacs. Ces embarcations sont expédiées en Allemagne, en Belgique et en Hollande ... Peter est bénévole depuis 7ans. Tout les enfants ont un travail en sortant de cette école où l'on manque aussi de moyens: extracteurs, ventilation, protections essentielles pour travailler dans de bonnes conditions.

Pourquoi les enfants sourds me demanderez vous?
Les infections dans les townships sont très répandues et rarement soignées. Les jeunes enfants perdent l'ouïe assez jeune, c'est un handicap très difficile qui les isolent d'une possibilité de vie sociale.
Eux aussi ont besoin de nous vous pouvez les retrouver sur leur site www.wbba.co.za

L'Afrique du Sud c'est aussi la nature et la rencontre de deux océans.
Le lendemain de mon arrivée nous sommes partis au Cap de Bonne Espérance, là où l'océan Indien rencontre l'océan Atlantique. Le dernier point de terre pour les bateaux qui font le tour du monde.
Pour y accéder on traverse une réserve naturelle habitées par de nombreux animaux dont les babouins qui s'amusent à taquiner les touristes. LOL Nous sommes également allé visiter :
• des parcs où des arbres centenaires dominent.
• Les vignobles de l'arrière pays qui furent il y a près de 400 ans importés de France par les Huguenot.
• L'aquarium de Cape Town qui fait aussi office de Musée Océanographique.

4myplanet pendant ce temps recevait des soins particuliers pour être d'attaque pour la seconde étape. Roger équipier du grand super yacht Meteor nous a beaucoup aidé. Grâce à lui plus de fuite dans le bateau, le pilote automatique fonctionne correctement, le radeau de survie est fixé et ne bougera plus ...
Jean Michel Bayle (my lover) champion du monde de motocross .... Grand palmarès en mécanique s'est penché sur les révisions mécaniques et a réparé la pompe du thermosalinographe, et mes parents ont assurés l'intendance.
Moi? J'étais un peu partout! Lol Et ai tenté de répondre intelligemment aux questions des journalistes et à celles de Laurent Célarié venu tourner des images de cette belle escale. J'ai également eu la grande joie de faire deux visio conférence avec les enfants de la Principauté qui suivent l'aventure et avaient des centaines de questions sur la première étape.
Écoutez ci-dessous le podcast audio d'Alexia, enregistré depuis Cap Town pour le Podcast Journal, et dans l'article publié dans la rubrique Nature & Développement durable

Les kids je vous embrasse fort !
La dream team m'a permis de repartir dans de bonne condition. Kenneth Collins m'a offert une chambre pendant ce séjour pour me reposer.
Un grand merci à vous tous. Sans oublier l'autre partie de la dream team Sabine Ferber et Lionel Péan qui travaillent furieusement et efficacement à assurer le quotidien et le futur de 4myplanet.
Et un grand merci également à Only Yacht qui me permet de vivre et partager l'aventure 4myplanet.
Et à mon, grand père Floréal qui est là aussi, tout comme Axel Mess dont la pierre m’aide à garder le cap ...
A l'heure où je vous parle j'ai déjà passé une nuit en mer et vu mon premier lever de soleil au large .... En direction de Rio de Janeiro au Brésil, à 3300 miles de Cape Town. Je vais faire le tour des bulles anticycloniques donc rallonger le trajet de quelques centaines de miles. Plus de news sur la navigation et sur cette seconde partie du voyage demain!
Bizzzzzzzzz du large. 4myplanet & Alexia

alexia_barrier_mission_scientifique_1.mp3 Alexia_Barrier_mission_scientifique.mp3  (1.05 Mo)



Par Alexia Barrier — Nombre de lectures web de cet article (hors podcasts, smartphones et tablettes): 4129 fois — Contenu mis à jour le 21/03/2010




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.














Partager ce site


Publicité


Vous pouvez visualiser nos articles sur fond blanc aussi, sur www.podcastjournal.net




visiteurs différents