Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
11/08/2016

Martinique: un présumé djihadiste dans la nature


Depuis le 27 juillet 2016, Rachid Rafaa, djihadiste assigné à résidence dans la commune du Morne Rouge, manque à l’appel. Il fait l’objet d’un mandat d’arrêt national et international.


Des suspicions plus que des faits

martinique_djihadiste_1.mp3 Martinique djihadiste.mp3  (1.03 Mo)


Il était assigné à résidence à l’Auberge de la Montagne Pelée en Martinique depuis mai 2014, par décision administrative prise dans le cadre d’un arrêté ministériel d’expulsion. Rachid Rafaa, informaticien marocain, est suspecté d’appartenir à l’organisation terroriste AQMI (Al-Qaida au Maghreb islamique). Alors que l’état d’urgence a été prolongé de 6 mois, suite à l’attentat perpétré à Nice le 14 juillet 2016, l’homme de 40 ans est activement recherché. Il est en cavale depuis le 27 juillet 2016, date à laquelle il s’est soustrait aux obligations de son assignation. D’importants dispositifs militaires ont été déployés pour le retrouver, en vain.

Si les autorités marocaines le soupçonnent d’avoir favorisé la communication des membres de l’AQMI via internet, Rachid Rafaa s’en est toujours défendu. Bien que les services français soutiennent également cette possibilité, aucun jugement n’a été rendu en ce sens. Depuis 2009, Rachid Rafaa est accusé par son pays d’origine de "constitution de bande criminelle en vue de commettre des actes terroristes". Réfugié dans le nord de la France, il était alors sous le joug d’un mandat d’arrêt international et placé en détention provisoire en attente de son extradition. Au regard des risques de torture que le suspect encourrait au Maroc, la Cour Européenne des Droits de l’Homme a finalement interdit définitivement son extradition. Après une incarcération à Lille et une assignation à résidence en Vendée, c’est au Morne Rouge que Rafaa résidait depuis 2 ans.

Suite à sa disparition, Eric Corbaux, procureur de la République a annoncé l’émission de mandats d’arrêt national et international à l’encontre du fugitif. Les autorités précisaient par ailleurs: "à ce stade, toutes les pistes sont explorées et des contacts ont d’ores et déjà été pris avec les États voisins".




Par (dernière modification le 10/08/2016)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Guerres hors la loi - 14/11/2016

1 2 3 4 5 » ... 55




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :