Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Podcast Journal
07/10/2014

Maya Kamaty, grande voix de la Réunion

Vos articles dans votre Podcast Journal


Dès la découverte de son premier single "Écris-moi", Maya Kamaty s'affirme comme une révélation. Originaire de la Réunion, elle établit un dialogue entre le français et le créole, dans son premier album "Santié Papang".


Du Maloya, Maya Kamaty (un nom formé en associant deux prénoms, le sien, et celui d’une femme debout, marginale et intense, dont lui a beaucoup parlé son père) fait le fil conducteur du folk contemporain qu’elle crée en compagnie de son groupe, avec qui elle se produit pour la première fois le 8 mars 2012. Une date à la saveur symbolique. Les femmes ont mis du temps avant d’oser s’emparer du Maloya. « Quand je vois le combat qu’a mené ma mère pour la langue créole et le Maloya, pour moi, c’est un exemple fort. C’est comme si, nous les femmes, nous étions monté dans le train en marche pour nous positionner, en tant que femmes, dans le Maloya » commente Maya.

En 2013, Maya Kamaty est la première femme lauréate du Prix Alain Peters et du Prix des Musiques de l’Océan Indien. Elle fait le choix de chanter essentiellement en créole, « une langue imagée, qui a des rythmiques intéressantes dans le mot. Un de mes mots préférés, en créole, est « anvwadfami » poursuit Maya. « Cela veut dire en voie de famille… être enceinte ». Un mot utilisé dans les textes de Danyel Waro, le chamane du Maloya.

Maya Kamaty met au monde aujourd’hui son premier album, Santié Papang, dans lequel le créole se fait hospitalier, en invitant le français (deux titres écrits par le poète mauricien et ami Michel Ducasse). Virtuose et délicat tissage de ballades rêveuses ou dansantes Santié Papang ouvre en grand une fenêtre à l’imaginaire. La voix limpide comme une eau paisible ou dévalant la montagne, Maya Kamaty invente sa propre histoire… sans jamais oublier d’où elle vient.

Tournée:

02/10/2014 au 05/10/2014 Tournée en Corée
16/10/2014 Release Party (lieu TBA) - Paris (75)
30/10/2014 Le Pédiluve - Chateau - Malabry (95)
07/11/2014 Les Liaisons Musicales - Marcq-en-baroeul (59)
15/11/2014 Festival Vand'Influences - Vandœuvre-lès-Nancy (avec Mayra Andrade)
16/11/2014 Auditorium - Saint Florent le vieil (49)
20/11/2014 Mundial Montréal - Montréal
07/03/2014 Journée de la femme - Magny-les-Hameaux (78)
09/04/2015 Le Coquelicot - Fougères (35)
10/04/2015 Théâtre Victor Hugo - Fougères (35)




Par Podcast Journal (dernière modification le 06/10/2014)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Alexandra au Tibet - 09/03/2017

1 2 3 4 5 » ... 73




Dans nos blogs :

L'UNICEF s'alarme: 1,4 million d'enfants risquent de mourir de faim dans quatre pays d'Afrique

Près de 1,4 million d'enfants peuvent mourir de la famine cette année au Nigeria, en Somalie, au Soudan du sud et au Yémen, selon le Fonds...



Le Podcast Journal sur :