Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
S. Efrat
18/03/2011

Mini Israël – La plus grande cité miniature du Monde!

Vos articles dans votre Podcast Journal


Mini Israël est un parc éducatif et familial rassemblant les miniatures des attractions les plus importantes d’Israël sur une surface d’environ 35.000 m². Situé dans la région de Latroun à proximité de Tel Aviv, il est l’étape idéale à inclure lors de votre week-end d’escapade.


Illustration proposée par l'auteur
Illustration proposée par l'auteur
Au pied du Monastère de Latroun, à 15 mn de l’aéroport Ben Gurion, à mi-chemin entre Tel Aviv et Jérusalem, se trouve l’une des attractions d'Israël les plus récentes et les plus populaires : le parc Mini Israël.*

Sur plus de 4 hectares, la plus grande des 45 cités miniatures du monde offre "l’introduction idéale ou le plus sympathique résumé d’une excursion en Israël", selon Eran Tirosh, guide touristique et membre associé de Mini Israël.

Le parc a été construit par un groupe d’investisseurs privés en étroite collaboration avec l’équipe de Madurodam, en Hollande, et est ouvert au public depuis 2001. La plupart des modèles ont été fabriqués par des artistes russes, nouveaux immigrants, et nombres d’entre eux vont être rappelés pour la construction du futur parc miniature de Turquie.

Étalée sur le terrain en forme d’étoile de David, la Cité miniature rassemble plus de 350 maquettes, 70 000 plantes miniatures dont des oliviers, des cyprès, des palmiers et autres grenadiers sont arrosés par 25 km de tuyaux d’irrigation.

"L’étoile de David", explique Eran Tirosh, "nous a aidé à résoudre plusieurs problèmes : tout d’abord, le fait qu’Israël soit étendu tout en longueur aurait rendu la promenade assez inconfortable. De plus, cela a permis de trouver la solution au problème des frontières du pays jamais tout à fait définitives…".

Le réalisme des maquettes est surprenant. La reconstitution précise des villes, quartiers, paysages naturels, monuments et lieux saints de toutes les religions représentées en Israël, sites archéologiques et autres réalités du pays, tous réunis en un même village est un véritable enchantement !

Au-delà de l’incontournable Mur des Lamentations à Jérusalem, où l’on observe les recueillements des dizaines de fidèles, la croisette sur les plages bordées des grands hôtels de Tel Aviv, le Mont Carmel de Haïfa, Massada, Eilat et la Mer Rouge, le Mont Hermon enneigé, Mini Israël c’est aussi 30.000 personnages animés et hauts en couleur, 3.500 voitures, 100 bateaux et cargos et 20 avions.

C’est également le sifflement du train parcourant toute la Cité, les bus Egged, le stade de Football Teddy à Jérusalem et sa "hola", le Kibboutz, le village des artistes de Safed, les lignes de production des usines Coca-Cola, Tnuva et Tambour, les chantiers d’un pays en perpétuelle construction, les musées et universités du pays et encore bien d'autres surprises…

"Nous avons essayé de reconstituer l’atmosphère d’Israël", confie Eran Tirosh. "Alors, ce ne sont pas que des maquettes, mais les bruits et les détails de toutes les scènes de rue."

Pendant les grosses chaleurs de l’été, "Mini Israël est encore plus agréable à visiter en fin d’après-midi, à la tombée de la nuit", conseille Smadar Efrat, directrice adjointe du parc.

C’est également l’occasion d’assister à l’allumage des feux de la Cité miniature offrant au visiteur une toute autre dimension de la visite. Les 2.000 lampadaires du parc s’illuminent et tous les vitraux des églises, monastères et cathédrales sont éclairés.

Le restaurant du parc reste ouvert le soir permettant de combiner une visite de nuit avec un dîner sur place. On peut également faire un saut à la boutique de souvenirs, à la cafétéria et à la serre d’arbres miniatures. Un kit audio est disponible pour une visite guidée personnalisée.

En juillet et août, le parc est ouvert tous les jours jusqu’à 22 h, sauf le vendredi (fermeture à 14 h). L’accès au parc en voiture se fait au panneau "Latroun" sur l’autoroute reliant Tel Aviv à Jérusalem. Tous les jours, en fin d’après-midi, des navettes Egged Tours vous déposent à Mini Israël à partir de tous les hôtels de Tel Aviv et de Jérusalem. Un circuit d'Israël incluant Mini Israël, le monastère de Latroun et le Kibboutz Zora’a est proposé chaque lundi et vendredi matin au départ de tous les hôtels de Tel Aviv et de Jérusalem. Informations et réservation à la réception des hôtels.


* Mini Israël est un parc familial idéalement situé, à mi-chemin (30 minutes en voiture) entre Jérusalem et Tel Aviv. Il rassemble les miniatures des sites historiques, archéologiques et religieux les plus importants d’Israël et dispose d’une aire de restauration, d’une boutique de souvenirs et d’une salle de conférence dans laquelle est projeté un film retraçant la création du site. Pour plus d’informations à propos de Mini Israël, visitez le site Internet : www.minisrael.co.il

miniisrael.mp3 mini_Israel.mp3  (302.46 Ko)




Par S. Efrat (dernière modification le 13/04/2011)





1.Posté par Miriama TEAUROA le 18/08/2013 22:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Olalaa.....je suis de Tahiti, nous devons faire une excursion en Israël et marcher sur les traces...  

Nouveau commentaire :

Veuillez respecter la nétiquette.
Nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.

Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 31





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :