Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Luc Mbédé Abomo
12/06/2015

Paule Francisque Atok à Atok, Miss Unité nationale du Cameroun 2015 destituée

Vos articles dans votre Podcast Journal


Élue Miss Unité Nationale du Cameroun 2015, le 18 mai 2015, au Centre culturel camerounais de Yaoundé, à l'occasion de la célébration de la 43e édition de la Fête nationale du l'Unité du Cameroun, Paule Francisque Atok à Atok vient de perdre son titre pour violation du règlement du concours Miss Unité nationale du Cameroun.


Photo (DR)
Photo (DR)
La nouvelle de la destitution de Paule Francisque Atok à Atok du titre de Miss Unité nationale 2015 circule dans les rédactions des médias camerounais depuis vendredi dernier à la suite de la tenue à Yaoundé du Conseil national de l'association Mouvement citoyen (CM) promotrice du concours Miss Unité nationale du Cameroun.

Selon des sources bien introduites au sein de cette organisation, il est reproché à cette jeune femme - qui aura captivé toutes les attentions du public et l'appréciation du jury lors de la soirée élective de la finale nationale Miss unité nationale 2015, le 18 mai 2015, au Centre Culturel Camerounais de Yaoundé et en direct sur la télévision nationale CRTV - d'avoir participé de manière frauduleuse à cette phase finale de la compétition, en violation du règlement du concours et avec la complicité de certains membres du comité d'organisation mis sur pied par l'association Mouvement citoyen (CM). Ainsi au terme des travaux du Conseil national du CM, Lydie Biyega Fouda, Première Dauphine a été portée au titre de Miss Unité nationale du Cameroun 2015 pour le reste du mandat.

Des sanctions de suspension des membres et autres bénévoles pour une période deux 2 ans sont également annoncées pour les membres du comité d'organisation de l'élection, reconnus de participation à ces manœuvres frauduleuses ayant conduites à la participation de Paule Francisque Atok à Atok à la finale de Miss Unité nationale du Cameroun 2015. Le communiqué de presse du Président national du CM précise par ailleurs que le Conseil national a constaté l'expiration le 18 mai 2015 du mandat du Comité d’organisation de l'élection Miss Unité nationale 2015, cette date correspondant à celle de l'objet pour lequel ce comité avait été créé et ses membres désignés. Le CM annonce également la création d'un nouveau Comité d'organisation de l'élection Miss Unité nationale du Cameroun 2016.


Par Luc Mbédé Abomo (dernière modification le 12/06/2015)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Qui est Theresa May? - 07/10/2016

Destin presque royal - 02/07/2016

1 2 3 4 5 » ... 11




Dans nos blogs :

Classement des 5 personnalités qui vont marquer l'année 2017

Sur grand ou petit écran, à la radio ou dans les urnes, ils vont être omniprésents en 2017 grâce à leur culot. Autant donc retenir le nom...

La question du sport au Koweït

Suite au maintien de la suspension du Koweït de toute compétition internationale par le CIO et la FIFA, une session parlementaire...

Koweït-Irak: des relations au beau fixe

A l’occasion de la tenue de la commission ministérielle mixte irako-koweïtienne, le 29 décembre 2016 à Bagdad, 53 accords et mémorandums...



Le Podcast Journal sur :