Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
J.N.B.L.
19/11/2014

Philippines: Aucune condamnation encore au titre de la loi historique contre la torture

Communication de notre partenaire


Force est de constater que les autorités des Philippines ne s’attaquent pas à la torture : pas un seul tortionnaire n’a été déclaré coupable au titre de la loi historique contre la torture entrée en vigueur il y a cinq ans aujourd’hui, malgré les éléments attestant du caractère généralisé de cette pratique, a déclaré Amnesty International.


philippines_torture.mp3 Philippines torture.mp3  (218.57 Ko)


La Loi contre la torture, adoptée le 10 novembre 2009, reconnaît la torture en tant que crime spécifique et prévoit un certain nombre de garanties importantes en vue d’aider les victimes qui demandent réparation. Cependant, personne n’a encore été condamné au titre de cette loi et très peu de cas ont atteint le stade des poursuites.

"Cinq ans sans qu’aucune victime de torture n’obtienne justice: cela montre que cette loi, qui pourrait véritablement faire évoluer la situation en vue d’éradiquer la torture aux Philippines, risque de rester lettre morte. Le gouvernement doit renforcer son engagement afin d’éliminer la torture une bonne fois pour toutes. La torture aux Philippines perdure depuis des décennies et les responsables présumés échappent presque toujours à la justice. Nous continuons de recevoir des informations selon lesquelles les forces de sécurité recourent fréquemment à la torture - en effet, personne n’est en sécurité aux mains de la police", a déclaré Salil Shetty, secrétaire général d’Amnesty International.

À la connaissance d’Amnesty International, la torture est pratiquée par un large éventail de forces de l’ordre aux Philippines, et il est clair que les policiers y recourent, souvent contre des suspects de droit commun. Ceux qui sont le plus exposés à la torture ou aux traitements cruels, inhumains et dégradants après leur arrestation sont notamment les mineurs délinquants, les récidivistes et les informateurs de la police qui cherchent à prendre leurs distances.




Par J.N.B.L. (dernière modification le 18/11/2014)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 15





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :