Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Xavier Chezleprêtre
23/03/2009

Piers Faccini sort un troisième album majeur


Piers Faccini dit se reconnaître dans la phrase de Francis Bacon, qui affirmait : "I’m an optimist about nothing". Quand on voit vraiment le monde en face, avec réalisme, il est impossible de ne pas être heurté ou attristé. Pourtant, c’est bien l’optimisme qui domine dans Two Grains of Sand : car c’est l’optimisme qui coule dans les veines de son auteur et donne la couleur générale de ses chansons. Aussi bon peintre que musicien, Piers Faccini n’ignore rien de la force expressive du clair-obscur ni de la science des contrastes. On peut le vérifier plus que jamais dans Two Grains of Sand, disque aussi sombre dans le fond qu’étincelant dans la forme.


Piers Faccini sort un troisième album majeur
Voilà donc un disque lumineux, assurément. Il est vrai que Piers Faccini n’a jamais été aussi libre que dans la conception de cet album. Il en a tracé les plans, posé les fondations et dessiné les arrangements chez lui, sur ces hauteurs cévenoles balayées par le silence où il a élu domicile il y a quelques années. Alors qu’il s’en était remis par le passé aux talents de réalisateur de Vincent Segal (sur Leave No Trace) et de JP Plunier, le mentor de Ben Harper (sur Tearing Sky), il a voulu cette fois-ci voler de ses propres ailes.

En solitaire, il a enregistré des démos très avancées des chansons de Two Grains of Sand, avec le simple soutien d’un ami ingénieur du son, Patrick Jauneaud, venu garantir la qualité des prises. Il en a ensuite enrichi les trames mélodiques en leur apposant lignes de basse, claviers, ambiances et samples de batterie mis en boucle. Jamais Piers Faccini n’avait été aussi présent sur tous les plans de la création, jamais il n’avait endossé autant de rôles.



Par Xavier Chezleprêtre (dernière modification le 23/03/2009)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Alexandra au Tibet - 09/03/2017

1 2 3 4 5 » ... 74




Dans nos blogs :

Présidentielle 2017: La place du sport dans le programme des candidats

Le sport étant un sujet d’intérêt général, les candidats à la présidence de la République française se doivent de participer à la...



Le Podcast Journal sur :