Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Amaury van Hoorebeke
23/01/2010

Remise de prix du 78e Rallye de Monte-Carlo


La mythique épreuve a montré une nouvelle fois toute sa complexité. Les pays de l'Europe centrale ont été très bien représentés. Ford et Skoda ont exploité toutes leurs richesses sur le circuit. L'équipe de Ford a été récompensée par le "Prix du meilleur constructeur".


Remise de prix du 78e Rallye de Monte-Carlo
C'est sur la place du Palais à Monaco que les vainqueurs ont été récompensés. Images en podcast vidéo ci-contre

Quelques participants ont résumé la course ainsi:

Mercredi 20 janvier 2010:
"Il y a beaucoup de brouillard et la première moitié est très difficile quand on ne connait pas bien l'épreuve, mais finalement c'est pas trop mal. Avec un bon choix de pneus, on a bien conduit, à l'aise." Magalhaes - Magalhaes
"Avec un bon choix de pneus, on a bien conduit, à l'aise." Meeke - Nagle
"C'était mieux que ce matin, mais nous avons des pneus trop tendres qui se sont dégradés, la fin a été difficile." Campana - de Castelli
"C'est glissant, on a assuré et roulé prudemment, j'ai promis de ramener la voiture." Baudouin - Gastinel
"C'était long et très physique." Fontaine - Colas
"On a tapé dans la neige, petits dégâts de carrosserie à l'avant gauche." Hunt - Gnynn

Jeudi 21:
"On a conduit prudemment car c'est piégeur, on s'est fait quelques chaleurs." Gardemeister - Tuominen
"J'ai été prudent pour ne pas faire d'erreur, l'épreuve est magnifique, il y avait beaucoup de rails de neiges au départ." Ogier - Ingrassia
"On survit, mais on s'éclate quand même." Princen - Smeets

Vendredi 22:
"C'est la première fois que je roule en slick sur la neige, c'était mieux dans la descente pour ce type de gommes." Vigion - Prevot
"J'ai mal rodé mes plaquettes neuves, c'était chaud dans la descente." Barral - Seux
"J'ai essayé de nouveaux réglages de différentiels, on va essayer de s'améliorer encore avant la fin." Frau - Le Gars
"J'ai changé les 4 amortisseurs, j'ai un meilleur feeling avec la voiture." Vigion - Prévot
"Je roulais avec des pnes neige usés, j'ai perdu beaucoup de temps, c'est la galère, l'auto bouge beaucoup." Burri - Rey

Samedi 23:

"Je me suis régalé sur l'ensemble du rallye, mais si tu fais une erreur le premier jour, c'est impossible de la rattraper, surtout au Monte-Carlo." Sarrazin - Renucci
"Très content du team et d'avoir ramené la voiture dans un rallye mythique. J'attends la suite avec l'Amérique du Sud." Wilks - Pugh
"Je n'y croyais plus après la première boucle, j'aurais préféré gagner parce que c'est chez moi." Vouilloz - Veillas
"Trois jours de souffrance, une nuit de bonheur, le Turini c'était un rêve d'enfant." Campedelli - Fappani
"On a calé en touchant un mur, avons perdu trois minutes avant de se faire aider par les spectateurs." Fontaine - Colas
"C'était notre troisième Monte-Carlo, pas plus difficile, c'est toujours un plaisir de terminer." Jereb - Kacin.

Cliquez ici pour voir le classement final

Les stratégies de demain sont dessinées durant les courses

Les représentants des meilleures marques s'observent pour se situer l'un par rapport à l'autre.
Non seulement les pilotes montrent leurs doigtés mais il ne faut pas oublier tous les acteurs qui, dans l'ombre, mènent à la victoire. Les enjeux sont non seulement importants pour le monde automobile mais surtout pour le tout un chacun, car après quelques mois les avancées techniques se retrouvent dans la voiture de monsieur et madame tout le monde.
Ce week-end Ford a fait un doublé - du froid au chaud, de la pierraille au bitume verglacé - en gagnant la course du Qatar.

Le Rallye de Monte-Carlo a la particularité d'être très éprouvant, non seulement pour les hommes mais surtout pour la complexité des milieux changeant très vite qu'il faut anticiper, vu la limitation des arrêts techniques. Dés les premières minutes tout le déroulement de la course peut se figer, la moindre petite faute est irrattrapable.

Tout un chacun peut participer aux rallyes et les budgets ne sont pas obligatoirement exorbitants pour les finir.

Le public peut facilement côtoyer leurs idoles, l'ambiance sympathique et humaine est bien présente. C'est donc un évènement qui aura toujours ses passionnés d'année en année, que l'on soit professionnel ou amateur.


Images et podcasts (c) Amaury van Hoorebeke

ingenieur_ford.mp3 ingénieur ford.mp3  (3.51 Mo)




Par Amaury van Hoorebeke (dernière modification le 24/01/2010)





1.Posté par chaton le 26/01/2010 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dommage que je n'y étais pas oui il ne manquait plus que moi . Bisous aux conccurents au fait le ...  

Nouveau commentaire :

Veuillez respecter la nétiquette.
Nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.

Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Le marathon azuréen - 22/11/2016

L'hebdo athlétique - 22/06/2016

L'hebdo athlétique - 14/06/2016

1 2 3 4 5 » ... 17




Dans nos blogs :

L'UNICEF s'alarme: 1,4 million d'enfants risquent de mourir de faim dans quatre pays d'Afrique

Près de 1,4 million d'enfants peuvent mourir de la famine cette année au Nigeria, en Somalie, au Soudan du sud et au Yémen, selon le Fonds...



Le Podcast Journal sur :