Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Marina Péré
10/11/2008

SALON - Les meubles s'exposent à Nice


(publi-info)
C’est reparti pour 9 jours d’aventure au Palais des Expositions de Nice. Du 8 au 16 novembre se déroule le 41e salon meuble maison décoration. L’inauguration a eu lieu samedi matin en présence du député-maire de Nice Christian Estrosi.

Etaient également présents autour de M. Jacques Kotler, président du salon ; M. Georges Cayzac représentant la FNAEM, M. Louis Baume, Vice-président de la CCI Côte d’Azur, représentant Dominique Estève, MM. Eric Ciotti et Rudy Salles députés. Unanimement saluée, la qualité du salon a fait l’objet de nombreuses louanges.

Interview croisée du député-maire de Nice, Président du Conseil général 06 et du Président Salon Meuble Maison Décoration et Président de la CNAEM à l’occasion du partenariat du salon (8 au 16 novembre 2008).


De gauche à droite sur la photo : MM. Rudy Salles, Louis Baume, Jacques Kotler, Christian Estrosi, Eric Ciotti.
De gauche à droite sur la photo : MM. Rudy Salles, Louis Baume, Jacques Kotler, Christian Estrosi, Eric Ciotti.
Le Développement Durable au Salon Meuble Maison Décoration, pourquoi ?

Christian Estrosi : Je souhaite faire des Alpes-Maritimes un département éco-responsable. J’ai toujours affirmé mon souci de faire du développement durable un enjeu primordial de notre territoire, et je veux pour cela que nos institutions soient exemplaires. Mais c’est un sujet qui ne concerne pas que les institutions, qui ne doit surtout pas être cantonné à quelques secteurs. Il est de notre responsabilité d’ancrer le respect de l’environnement dans toutes les activités économiques du département.

Jacques Kotler : Christian Estrosi nous a clairement demandé, lors de l’inauguration l’an dernier, de faire entrer le développement durable au Salon, nous avons pris l’offre au sérieux et lui avons emboité le pas pour emmener notre secteur cette démarche, car sommes directement concernés dans notre secteur d’activité. De plus nous nous positionnons comme un grand rendez-vous avec les azuréens, cela fait au moins 2 bonnes raisons de répondre présents.

Quels sont les objectifs de la démarche ?

C.E. : Le Conseil général a engagé une politique de développement durable complète que je souhaite mettre en valeur lors de grands évènements comme le Salon Meuble Maison Décoration, afin que les industriels, artisans et acheteurs aient conscience du degré d’implication qu’ils ont dans de tels enjeux qui sont finalement très proches d’eux ; conscience également du pouvoir dont ils disposent pour faire avancer notre performance collective dans ce domaine. Qu’ils sachent enfin combien leurs collectivités locales s’investissent dans ces sujets qui les touchent au quotidien.

J.K. : Notre Salon est ouvert au grand public, le but est de proposer des sujets de sensibilisation, ludiques et accessibles. Pour autant nous nous sommes attachés à la qualité du contenu : 17 conférences en 9 jours sur les trois grands thèmes de route verte, biodiversité et construction/énergie. Sur les 700m², les visiteurs trouveront des réponses concrètes pour leurs habitations, les énergies renouvelables; ils visiteront une maison ossature bois, verront des véhicules électriques et auront des informations claires et des gestes pratiques pour aller vers le développement durable.

Comment voyez-vous l’orientation du domaine de l’ameublement dans un proche avenir?

C.E. : C’est un secteur qui, comme le reste des marchés des biens de consommation, devra évoluer et faire face à de nouvelles attentes. Les consommateurs sont informés et exigeants, ils demanderont à l’avenir de plus en plus d’informations, de garanties sur les produits. Acheteurs responsables, ils refuseront de cautionner toute nouvelle dégradation de notre environnement. Les acteurs de l’ameublement devront, avec le soutien de tous leurs partenaires, adapter leur activité et leur offre à ces nouveaux enjeux.

J.K. : La profession prend conscience des nouveaux modèles économiques liés au Grenelle de l’Environnement. Nous nous préparons, au niveau national et en régions. Vous connaissez notre Chambre, elle est active, il n’y a pas de raison pour rester en marge sur ce point crucial, je peux même vous dire qu’en marge des conférences grand public, nous organisons des rencontres « off » avec nos chefs d’entreprises pour les interpeller sur les enjeux de demain.

Concernant ce partenariat inédit, si vous aviez un vœu à formuler ce serait… ?


C.E. : Qu’il soit reconduit évidemment.
Mais au-delà, mon vœu le plus cher est qu’en multipliant ce type d’initiative, nous puissions revendiquer ensemble dans les années à venir le titre de capitale internationale du développement durable pour Nice Côte d’Azur. Avec Eco-Vallée dans la plaine du Var, plus importante Opération d’Intérêt National de France, obtenue sur la base d’un dossier dédié au développement durable, je suis convaincu que nous relèverons ce défi avec le monde économique.

J.K. : Le même que le Président !
Cette année est une première étape pour tous ; si nous reconduisons ce partenariat, nous pourrons mesurer les degrés de changement de mentalité, pour les visiteurs mais aussi pour nos professionnels, ce serait un baromètre intéressant, non ? Je prends le pari de l’avenir, des bonnes volontés réunies, j’espère qu’il sera couronné de succès.



Salon Meuble Maison Décoration

Du 8 au 16 novembre 2008 | Palais des Expositions Nice

www.salondumeuble-nice.fr


Par Marina Péré (dernière modification le 10/11/2008)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :