Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Gustave Munezero

SOCIETE - La prostitution n’est plus un tabou à Bujumbura


La prostitution est devenu une activité pratiquée presque dans tout les pays du tiers monde et le Burundi n’étant pas épargné et le nombre des prostituants devient de plus en plus important du jour au jour. Des femmes et des filles de tout âge sillonnent dans les rues des grandes villes et surtout dans la ville de Bujumbura.


SOCIETE - La prostitution n’est plus un tabou à Bujumbura
Dans un entretien qu’elle nous a accordé une d’entre eux nous a fait savoir que les raisons de leurs comportements sont complexes et diversifiées. Mariam (nom changé pour garder l’anonymat), elle nous a confirmé qu’elle n’a pas de choix.

Bonjour Madame ! (Elle n’a pas voulu me répondre car elle trouve que je n’ai ni voiture ni taxi, elle m’a pris pour un agent de la police. C’es après une longue insistance et explication qu’elle accepte la conversation)

« Siko natumika lewo !» littéralement « Je travaille pas aujourd’hui » !

Je peux vous faire 5.000Fbu (5$ US) pour qu’on échange ?

Oui mais… pas d’enregistrement !

Pour quelle raison ?

Je n’aime pas et vous pouvez me balancer dans les mains de la police. Et surtout fais-moi d’abord la somme !

Pourquoi vous êtes ici ?


Tu te prends pour un gamin ? Je cherche à gagner ma vie !

Etes-vous marié ? Quel est votre état civil ?
(Elle rie un peu et me répond)

Moi-même je ne sais pas tantôt femme tantôt fille.

Depuis quand vous êtes faite prostituée ?

Quand j’ai eu mon premier enfant, j’étais en 8ème année et je n’avais que 16 ans, j’ai dû abandonner mes études car mes parents m’ont chassée de la maison et j’ai du aller vivre chez le garçon qui m’a enfantée et une année après j’ai eu mon deuxième enfant et le garçon n’a jamais voulu qu’on se marie officiellement. Après 3 ans le garçon n’avait plus à nous nourrir, il est parti dans la rébellion d’où j’ai eu des informations me confirmant qu’il n’était plus. Par après une cousine à moi m’a prise chez elle mais m’a donné que le logement, je devais me payer à manger et me vêtir mais comment ?
Elle m’a montré comment approcher les hommes qui pouvaient me faire l’argent en échange de mon corps… grâce à cela je parviens à joindre les deux bout du mois et nourrir mes enfants.

Combien vous gagnez par jour ?

Ça dépend… 10$ à 20 par jour. Dans les week-end surtout !

Quel genre de clients ? (Elle rigole en peu)

De tous les coins. Mais surtout les soldats Sud-Africains.
(Ce sont les troupes présentes au Burundi pour accompagner le processus de paix et la protection des anciens rebelles).

N’avez-vous pas peur d’attraper des maladies sexuellement transmissibles ?

Tout travail a des risques. Suffit de se protéger et de toujours veiller aux dangers. Mais aussi… Je me protège et celui qui ne respecte pas mes exigences, je me recule de son argent j’ai des enfants à ma charge, je peux pas lâcher ma vie pour l’argent.

Comptez-vous mettre fin à votre carrière ?

Comment… ?

Je dis quand une fois vous auriez un autre métier ?

Avec plaisir ! Le jour où je verrai cette chance je dénoncerai à cette sale argent car je suis pas fière de ma vie ici !

Avez-vous peur de quelque chose dans votre travail ?

Bien sûr ! Les rivales et la vieillesse hahaa!

16/06/2009








Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :