Connectez-vous S'inscrire
Le Podcast Journal - podcastjournal.net 


Mardi 2 Septembre 2014
18:42
 


Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur l'écran avec fond noir ou blanc (icône imprimante ci-dessous)

M. D.

Sophie la girafe dans le collimateur médiatique

03/12/2011
Lu par 11523 visiteurs web

A force de chercher la petite bête, l'association de défense des consommateurs a trouvé des traces de nitrosamines sur ce jouet cinquantenaire, mais fort est de reconnaître et de rassurer de suite les parents où amis qui auraient eu l'idée de ce cadeau, bébé n'est pas en danger!


Après le boum, le flop, Sophie la girafe peut rester la compagne 'machouillée' par tous les bambins

Après avoir gagné en novembre un procès en Allemagne contre le magazine de consommateurs Ökotest, le fabriquant est pris en relais par Que Choisir qui dans son étude d'ailleurs implique d'autres jouets célèbres. La société Vulli, dans un communiqué diffusé ce mercredi, assure que "tous les rapports d'analyses effectués, tous, attestent de cette conformité. Il est vrai qu'il apparaît des traces de nitrosamines qui proviennent de la vulcanisation de la sève de l'hévéa par le procédé de rotomoulage. Cependant, ces traces sont très faibles et en dessous de l'exigence des normes européennes, elles ne remettent en aucun cas en cause la conformité du jouet préféré de bébé, Sophie la Girafe. Dans une optique de constante amélioration, Vulli a mis en œuvre un programme de modification de sa fabrication afin d'obtenir un résultat de "zéro trace"..."

Serge Jacquemier, directeur général délégué de Vulli affirme: "Sur 50 millions de girafes vendues en France depuis sa création, nous n'avons jamais eu aucun problème. Nous dépensons des sommes inimaginables pour la sécurité de nos produits. En 2010, nous avons déboursé 362.000 euros en frais de certification. Car chaque lot de fabrication de Sophie la Girafe est testé par des laboratoires agréés - la DGCCRF pour la France - qui nous certifient que le produit est bon pour la consommation". Toutefois, le directeur ajoute: "On ne peut pas rendre conforme Sophie la Girafe à des normes que nous ne connaissons pas encore. Nous sommes tout à fait d'accord avec l'évolution des normes. Mais faisons des règles qui marchent et n'inversons pas les responsabilités. Dites-nous comment être conformes et on le sera. Les taux réglementaires de nitrosamines sont en constante modification, et suivent la capacité des laboratoires à les détecter."

Rappelons que la "girafe couineuse" est encore l'un des rares jouets à être produits en France, faite à base de caoutchouc issu de la sève d'hévéa 100 % naturelle.

sophie_la_girafe.mp3 Sophie_la_girafe.mp3  (484.61 Ko)



Par M. D. — Nombre de lectures web de cet article (hors podcasts, smartphones et tablettes): 11523 fois — Contenu mis à jour le 05/12/2011




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

La menace d'Ebola - 06/08/2014

Sexe et douleur - 26/04/2014

1 2 3 4 5 » ... 9











Partager ce site


Publicité


Vous pouvez visualiser nos articles sur fond blanc aussi, sur www.podcastjournal.net




visiteurs différents