Connectez-vous S'inscrire
Le Podcast Journal - podcastjournal.net 


Mercredi 17 Septembre 2014
11:33
 


Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur l'écran avec fond noir ou blanc (icône imprimante ci-dessous)
J.E.

Suivez l'évolution des séismes, tsunami et explosions nucléaires au Japon dans ce dossier vidéo

18/03/2011
Lu par 21368 visiteurs web

Le tremblement de terre le plus terrifiant de toute l'histoire du Japon a eu lieu ce 11 mars 2011 au pays du Soleil levant, il a été enregistré avec une magnitude de 8.9, ce qui indique la force extrêmement violent du séisme. Les glissements de terrain ont eu lieu en pleine mer, provoquant des vagues de 10 mètres de haut. Les immeubles nippons, bien que conçus pour résister aux séismes, ne pourront pas tenir face à un tel déferlement de la nature, emportant tout sur son passage. Le nombre de victimes est estimé à plus de 10000.
La communauté internationale s'associe pour venir en aide aux sinistrés et l'outil Person Finder de Google permet de localiser les disparus (voir ci-dessous)


Suivez l'évolution en images vidéo


Le tremblement de terre la plus forte du siècle a déclenché des vagues immenses qui déferlent avec violence et emportent hommes, animaux, bâtiments, maisons, véhicules et tous objets sur leur passage.
Aux Iles Mariannes et à Hawaï aussi l'évacuation a commencé, car le tsunami risque de s'éteindre et atteindre rapidement les autres îles et côtes.

Google Person Finder, pour retrouver les disparus

Suite à cette catastrophe naturelle qui a frappé le Japon, Google a sorti la nouvelle version de son outil Person Finder, lequel permet de mieux localiser les personnes disparues. La vidéo explique son fonctionnement (en anglais).

L'ONU s'organise

Illustration (c) ONU
Illustration (c) ONU
Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a exprimé vendredi son choc et sa tristesse et a indiqué que les Nations Unies feraient tout ce qu'elles peuvent pour apporter l'assistance nécessaire.
Il a déclaré que les Nations Unies surveillerait de près la situation alors que des secousses sont ressenties à travers le Pacifique et l'Asie du Sud-est au cours de la journée: "J'espère sincèrement que sous la direction du Premier ministre Kan Naoto et le plein soutien et la solidarité de la communauté internationale, le peuple et le gouvernement japonais seront en mesure de surmonter ce moment difficile dès que possible".

Mari Yamashita, Chef du Bureau d'information des Nations Unies,a trouvé refuge sous son bureau lors de la secousse, témoigne au micro de Daniel Disckinson. Podcast audio à la fin de cet article.


Alerte nucléaire

Le samedi 12 mars 2011 à 6h25 (heure de Paris), une annonce officielle de l'Agence De Sécurité Nucléaire et Industrielle a confirmé qu'une fusion avait probablement lieu dans le Réacteur à eau bouillante de la Centrale de Fukushima Daiichi, lequel avait déjà des problèmes de refroidissement la veille, le jour du séisme. Pour faire baisser la pression dans le réacteur et limiter les risques, ils ont dû libérer des gaz radioactifs dans l'environnement. D'autres fusions avaient aussi lieu, dues aux problèmes de refroidissement et l'explosion n'a pas tardé: un énorme nuage blanc s'est échappé de la centrale filmé par les équipes de télévision. La radioactivité serait 1000 fois supérieure à la normale et malgré l'intervention des pompiers spécialistes du nucléaire, cet accident pourrait être comparé à la catastrophe de Tchernobyl en avril 1986.



Radioactivité 1000 fois supérieure à la normale



Risques nucléaires le lundi 14 mars 2011


"Le ministre des affaires étrangères du Japon a demandé l'assistance de l'équipe d'urgence des Nations Unies afin d'assister les autorités à diffuser une information précise et en temps réel à la communauté internationale.
Plus de 13 pays ont envoyé des équipes d'urgence afin d'aider le gouvernement japonais à assister les populations affectées par les dégâts causés par le tremblement de terre et le tsunami.
Les sept membres de l'équipe d'intervention d'urgence de l'ONU sont originaires de France, du Royaume-Uni, de Suède, d'Inde, de République de Corée et du Japon. L'équipe va mettre en place un centre local de coordination des opérations et doit se rendre dans les zones affectées par la catastrophe afin d'évaluer les besoins humanitaires."

L'explosion du réacteur 4



Les pays qui pourraient être atteints par la contamination


Situation critique


L'empereur du Japon s'adresse au peuple japonais un message historique

Inquiet au sujet de la crise nucléaire, et contrairement aux traditions lui interdisant de s'exprimer*, l'Empereur du Japon Akihito s'est solennellement adressé à son peuple ce mercredi 15 mars.
"J'espère sincèrement que nous pourrons empêcher la situation d'empirer", a-t-il dit à la télévision nippone lors d'une intervention de quelques minutes.

* Akihito, depuis 1989, date de son intronisation, ne s''st jamais adressé publiquement à son peuple. C'est toujours les responsables du gouvernement qui doivent s'exprimer, le rôle de l'empereur étant de représenter la cohérence et l'intégrité.


La catastrophe peut être évitée?

Jeudi 17 mars, les autorités japonaises tentent de reprendre le contrôle de la situation pour refroidir les réacteurs. Hélas, la communauté scientifique est pessimiste sur la réussite de ces opérations de dernier recours pour éviter la catastrophe laquelle se répercutera bien au-delà du Japon...


Images de la centrale le 18 mars

temoignage_maria_yamashita.mp3 Temoignage_Mari_Yamashita.mp3  (318.19 Ko)

aide_japon.mp3 Aide_Japon.mp3  (453.19 Ko)


Par J.E. — Nombre de lectures web de cet article (hors podcasts, smartphones et tablettes): 21368 fois — Contenu mis à jour le 18/03/2011





1.Posté par le journal de personne le 13/03/2011 21:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le séisme des cœurs

Je vous parle de fraternité
Et vous me renvoyez à la dure réalité
Aux plaques te...  

2.Posté par le journal de personne le 17/03/2011 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Apocalyps o
Suis-je bête ?
Le monde marche ! Pourquoi ne tournerait-il pas ?
C’est la vision des nom...  

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 10











Partager ce site


Publicité


Vous pouvez visualiser nos articles sur fond blanc aussi, sur www.podcastjournal.net




visiteurs différents