Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
30/12/2015

Surtout garder le moral!

Écoutez un regard décalé


Le dernier édito de l'année se doit de faire un récapitulatif des événements passés. L'exercice n'est pas passionnant mais il donne l'occasion de faire des bilans et ceux-ci ne sont jamais inutiles, surtout si nous y apportons un peu de recul.


regard_decale_bilan_2015.mp3 Regard décalé bilan 2015.mp3  (407.59 Ko)


Comme le premier fait le plus marquant - les attentats contre Charlie Hebdo - ce sont déroulés il y a près d'un an maintenant, il est possible d'en tirer un premier bilan. On peut avancer sans prendre trop de risque que ceux qui l'ont perpétré ont gagné. Ils voulaient réduire au silence la liberté d'expression et c'est exactement ce que le gouvernement français est en train de faire en ayant mis en place l'état d'urgence, en voulant le prolonger et en voulant légiférer sur le principe d'indignité nationale. Exactement l'effet inverse de ce qu'auraient voulu ceux qui sont tombés sous les balles il y a presque un an. Oser interdire les manifestations parallèles à la COP21 et accepter que les marchés de Noël partout en France soient maintenus, tenait d'une contradiction ridicule. "Consommez mais laissez-nous tranquille", voilà le nouveau slogan dont peuvent se targuer les hommes et les femmes au pouvoir. Arrêter dans des conditions plus qu'arbitraires des manifestants pacifiques en les faisant passer pour de dangereux protestataires était scandaleux et a donné la possibilité aux forces de l'ordre, épuisées par leurs missions qui se multiplient, à montrer leurs côtés les plus décevants. Manifestement, certains de ceux qui sont au pouvoir ont saisi l'occasion des attentats pour les utiliser à des buts électoraux et utiliser la peur comme un élément de politique intérieure. On ne fera pas l'erreur de Jospin, on entendra la peur des citoyens et on va leur prouver qu'on peut les protéger. La peur, alimentée de plus belle par la série d'attentats du 13 novembre, n'est pas de droite ni de gauche, elle est humaine et cela tombe bien car dans le déballage des médiocrités humaines dont font partie racisme et compagnie, on est servi en cette fin d'année. La retenue n'existe plus, on ose dire, on ose voter, on le revendique même. Quand voter FN revient à manifester son opposition au système, on n'est pas loin de toucher le fond. Mais surtout ne rien voir, tenir à tout prix.
Non, 2015 n'aura pas été une année dont nous pourrons garder un bon souvenir et 2016 ne se présente pas sous de bonnes perspectives. Faire des bilans n'est pas une si bonne idée... si quelqu'un a relevé un événement positif, merci de vite le signaler.



Par (dernière modification le 30/12/2015)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Au spectacle ce soir - 28/05/2017

1 2 3 4 5 » ... 6





Dans nos blogs :

« Un clip au poil » 22 juin

Un clip au poil #6 : Best Coast - Crazy For You En cas de canicule, il est fortement recommandé d'écouter Best Coast les doigts de pied en...



Le Podcast Journal sur :