Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
08/07/2013

TENNIS: Andy Murray entre dans l’histoire


Une finale haletante, crispante, et des retournements de situations parfois inattendus. Ce dimanche londonien a été particulier, puisqu’il a vu pour la première fois depuis 1936 un Britannique s’imposer à Wimbledon. C’est dans un contexte particulièrement émotionnel que Andy Murray a remporté ce tournoi. En face, Djokovic fût plus timoré qu’à l’accoutumé.


Deux artistes, un vainqueur

Puissants dans les échanges et techniques à la finition, les deux géants ont livré un combat sans merci pendant plus de trois heures. Mais à l’arrivée c’est bel et bien le Britannique qui remporte la mise. Auteur de retournement de situations autant spectaculaires qu’improbables, il a su faire vaciller le colosse serbe dès le premier set sur le score de 6-4. La suite devient pourtant plus compliqué, mais hausse son niveau de jeu. Mené 4-1 au second set par un "Djoko" en feu, il remonte les pendules pour égaliser à 4-4 et remporter ce set avec triomphe à 7-5! Incroyable fin de set du Britannique qui fut pourtant dans le doute, une bonne partie de cette seconde manche.

Dans le troisième set, Murray mène 2-0 mais voit le Serbe arriver à toute allure qui retourne la situation pour mener 4-2. Le court centrale retient son souffle avec l’inquiétude de voir Djokovic prendre ce set et faire douter le Britannique. Rien de tout ça. Le Britannique effectue une énième remontée phénoménale en infligeant quatre jeux consécutifs au Serbe visiblement éreinté et dépassé par la vista de son adversaire du jour. Murray entre dans l’histoire et remporte Wimbledon 77 ans aprés Rick Perry.

andy_murray.mp3 Andy_Murray.mp3  (76.45 Ko)



Au sommet de son tennis et de sa carrière

Depuis sa victoire au J.O contre Federer, Andy Murray est au sommet. Son début de carrière lui faisait porter l’étiquette d’éternel espoir. Des coups d’éclats mais pas de triomphe. Mais d’année en année comme bon nombre de tennismen, il s’est affirmé. C’est ce qui lui a permis d’atteindre la finale de Wimbledon 2012, gagner les J.O et l’US Open.

Wimbledon 2013 surtout avec tout le poids de son histoire, marque peut-être le début d’un duel entre les deux géants dans les années à venir. L’US Open qui arrive vite, nous donnera les premières réponses.




Par (dernière modification le 08/07/2013)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Le marathon azuréen - 22/11/2016

L'hebdo athlétique - 22/06/2016

L'hebdo athlétique - 14/06/2016

L'hebdo athlétique - 08/06/2016

L'hebdo athlétique - 25/05/2016

L'hebdo athlétique - 17/05/2016

L'hebdo athlétique - 04/05/2016

1 2 3 4 5 » ... 17




Dans nos blogs :

Classement des 5 personnalités qui vont marquer l'année 2017

Sur grand ou petit écran, à la radio ou dans les urnes, ils vont être omniprésents en 2017 grâce à leur culot. Autant donc retenir le nom...

La question du sport au Koweït

Suite au maintien de la suspension du Koweït de toute compétition internationale par le CIO et la FIFA, une session parlementaire...

Koweït-Irak: des relations au beau fixe

A l’occasion de la tenue de la commission ministérielle mixte irako-koweïtienne, le 29 décembre 2016 à Bagdad, 53 accords et mémorandums...



Le Podcast Journal sur :