Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Podcast Journal
02/02/2009

TVA sans paperasserie ajoutée

CP CE - audio en allemand et en anglais


La Commission Européenne espère réduire de 25 % d'ici 2012 les charges administratives pesant sur les entreprises.
Selon la Commission, les entreprises pourraient économiser jusqu'à 18 milliards d'euros par an grâce aux nouvelles règles qu'elle propose en ce qui concerne la facturation de la TVA. L'objectif est de réduire les lourdeurs administratives, de combattre la fraude et de favoriser le recours à la facturation électronique.


En rationalisant la législation en matière de TVA, la Commission souhaite faciliter la vie des entreprises

Femme repoussant une pile de documents pour laisser la place à un dossier aux couleurs de l'UE © CE
Femme repoussant une pile de documents pour laisser la place à un dossier aux couleurs de l'UE © CE
Chaque pays peut adapter la réglementation européenne en matière de taxe sur la valeur ajoutée à son propre système juridique. Toutefois, les entreprises estiment que les procédures nationales sont trop complexes et disparates, ce qui rend difficile l'expansion de leurs activités à l'étranger. Dans un souci d'harmonisation, les nouvelles règles limitent les possibilités offertes aux États membres.

Elles laissent également aux entreprises opérant dans plusieurs pays européens moins de temps pour notifier leurs transactions, ce qui pourrait aider les administrations fiscales à lutter contre la fraude. La proposition supprime par ailleurs les obstacles à l'utilisation des factures électroniques, qui seront traitées de la même manière que les factures sur papier.

Pour aider les PME, il est proposé d'élargir le recours à la facturation simplifiée, notamment pour les factures n'excédant pas 200 euros, et de permettre aux États de fixer plus librement le moment de la perception des taxes sur les montants facturés.

"L’importante initiative présentée aujourd’hui vise à mettre en place des règles de facturation bien plus simples, modernes et complètes", a déclaré László Kovács, commissaire chargé de la fiscalité et de l'union douanière.

La TVA est une taxe qui frappe le consommateur, et non les entreprises. Son taux varie largement d'un pays à l'autre. Quand elles vendent leurs biens ou leurs services, les entreprises perçoivent la TVA, qu'elles doivent ensuite reverser au fisc. Sur leurs factures, elles doivent faire figurer le montant de la TVA facturée aux consommateurs.

Les modifications proposées constituent un élément important des efforts mis en œuvre pour réduire les lourdeurs administratives. La Commission a lancé, voici quatre ans, une stratégie de réduction des formalités qui entravent les entreprises européennes. À cette fin, elle entend simplifier et remanier la législation communautaire. Elle a déjà proposé la suppression de quelque 7 800 pages de textes législatifs.

La Commission a décidé en 2007 que d'autres mesures s'imposaient, notamment des mesures techniques visant à faciliter l'application de la réglementation, en particulier dans le domaine de la fiscalité et du droit de l'entreprise. Par son action, elle estime avoir permis aux entreprises d'économiser une trentaine de milliards d'euros.

Suivant l'exemple de la Commission européenne, 21 États membres ont lancé des programmes de rationalisation de leur législation nationale.

http://ec.europa.eu/avservices/avs/files/audio/mp3/61429.mp3 Extraits en mp3




Par Podcast Journal (dernière modification le 02/02/2009)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Le Bon Coin a 10 ans - 02/10/2016

1 2 3 4 5 » ... 10




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :