Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
07/03/2011

UNICEF : 'L’adolescence : l’âge de tous les possibles'


Dans son rapport "La Situation des enfants dans le monde 2011", nommé "L'Adolescence : l'âge de tous les possibles", le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) énonce qu’"en investissant en faveur des quelques 1,2 milliard d’adolescents âgés aujourd'hui de 10 à 19 ans, on peut briser le solide engrenage de la pauvreté et des disparités".


Photo (c) UNICEF Türkiye
Photo (c) UNICEF Türkiye
Le taux mondial de mortalité des moins de 5 ans a chuté de 33%. Cette chute est la preuve que les solides investissements effectués au cours de ces dernières années ont été le fruit de grands progrès pour les enfants âgés de 0 à 10 ans. La vie d’un très grand nombre d'entre eux a été sauvée dans plusieurs régions. De plus, aujourd’hui les filles ont pratiquement autant de chances que les garçons d'aller à l'école primaire. Enfin, aujourd'hui des millions d'enfants ont un meilleur accès à l'eau salubre et peuvent bénéficier de services médicaux essentiels.

Cependant la progression se fait moins ressentir en ce qui concerne les adolescents. Aujourd’hui et à l’échelle mondiale, le nombre d’adolescents non-scolarisés atteignant l’âge du premier cycle du secondaire s’élève à plus de 70 millions. Quant à la scolarisation dans le secondaire, le nombre de filles reste encore très inférieur par rapport au nombre de garçons scolarisés.
Malheureusement par manque d’éducation, beaucoup trop d’adolescents ne peuvent pas acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour éviter l'exploitation, les sévices et la violence, des dangers auxquels ils sont particulièrement exposés à cet âge là.
Par exemple, le Brésil est un pays qui a pu voir la vie de 26 000 enfants de moins d’un an, sauvée entre 1998 et 2008, c’est d’ailleurs ce qui a entraîné une véritable chute de la mortalité infantile. Cependant, durant cette même période, ce sont 81 000 adolescents brésiliens âgés de 15 à 19 ans qui ont été assassinés.

Photo (c) Social Geographic
Photo (c) Social Geographic
"L'adolescence est une période charnière, elle offre l'occasion de consolider les acquis obtenus lors de la petite enfance mais c'est aussi une époque au cours de laquelle ces acquis risquent de se volatiliser", a insisté Anthony Lake, le Directeur général de l’UNICEF.
"Nous devons nous focaliser davantage sur la façon d'atteindre les adolescents, les filles en particulier, sur les investissements dans l'éducation, la santé et d'autres mesures à prendre pour les faire participer au processus d'amélioration de leur propre vie", a-t-il ajouté.

Durant l'adolescence, la jeune personne s’épannouie, se développe c’est pourquoi c’est un âge qui a une importance majeure. C'est au cours de cette période de la vie que les jeunes pauvres ou marginalisés courent le plus de risque. Ils peuvent être confrontés à la violence, l’exploitation, comme le mariage d’enfants ou le travail domestique. (Les filles étant plus touchées que les garçons). Les adolescentes qui viennent des pays les plus pauvres sont souvent celles qui ont le plus de risque d’être mariées, et c’est ce qui va entraîner par exemple, un taux élevé de sous-nutrition des enfants et une hausse de la mortalité de ceux-ci. Les filles sont aussi plus souvent victimes de violences, quelles soient sexuelles ou domestiques, et ont davantage de risques d’être touchées par le sida/VIH.
Aujourd’hui les adolescents sont en meilleure santé que les adolescents d’antan, 88% d’entre eux vivent dans des pays en développement. Pour autant, en terme de santé notamment, les adolescents de maintenant courent de grands risquent. De nombreux jeunes souffrent de troubles de l'alimentation, d’autres sont touchés par la toxicomanie, certains sont aussi victimes de problèmes mentaux. Il est estimait qu’un adolescent sur cinq environ souffrirait d'une maladie mentale ou d'un problème de comportement.

La force de la vie (c) Nomadfeet
La force de la vie (c) Nomadfeet
En ce qui concerne les activités des jeunes, en 2009, il y avait environ 81 millions de jeunes chômeurs dans le monde. Actuellement "les temps sont durs", le marché du travail attend beaucoup des jeunes en matière de compétences que ceux-ci n’ont pas forcément. C’est pourquoi le chômage des jeunes est encore trop souvent un véritable sujet de préoccupation dans de nombreux pays.
Pourtant, la population adolescente est très souvent élevée dans plusieurs pays, ce qui peut être un réel atout ! Mais ceux-ci sont trop souvent négligés. C’est pourquoi l’UNICEF estime qu’"en investissant dans l'éducation et la formation des adolescents, les pays pourraient obtenir une main-d’œuvre importante et productive, qui contribuerait de manière significative à la croissance des économies nationales". "Des millions de jeunes du monde entier attendent que l'on en fasse davantage pour eux. En donnant à tous les jeunes les outils dont ils ont besoin pour améliorer leur propre vie, on favorisera l'arrivée d'une génération de citoyens économiquement indépendants qui participent à part entière à la vie civique et contribuent activement à la vie de leurs communautés", a conclu Anthony Lake.

Parce que les adolescents d’aujourd’hui sont les adultes de demain !

podcast_unicef.mp3 Podcast Unicef.mp3  (305.73 Ko)




Par (dernière modification le 07/03/2011)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Guerres hors la loi - 14/11/2016

1 2 3 4 5 » ... 55




Dans nos blogs :

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...

Un orgasme = un arbre planté

Utiliser internet quotidiennement génère une grande quantité d’émissions de CO2. Grâce à des opérations ponctuelles ou des actions longue...

20 ans après, les pesticides sont toujours en moi [Interview]

Après la découverte du virus de l’hépatite C, Marie* apprend que son corps est également perturbé par de nombreuses toxines chimiques. Mais...



Le Podcast Journal sur :