Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Eva Esztergar
25/10/2009

Une AIDA à l'Opéra, comme on l'a jamais vue


Samedi 24 octobre, les cinéphiles mélomanes et les amateurs d'opéra aimant les images haute définition ont pu découvrir un spectacle dans le style des péplums hollyvoodiens: Aida, sur écran géant HD, opéra retransmis en direct depuis le Met (Metropolitan Opera) de New York.


Une AIDA à l'Opéra, comme on l'a jamais vue
D'innombrables figurants costumés, des chevaux et chars traversant la scène; des prises de vues permettant de survoler les personnages ou à plonger dans les recoins dont on ne supposait même pas l'existence; des images en profondeur d'un réalisme saisissant et tous les autres atouts de ce spectacle "plus que grandeur nature" ont presque réussi à nous faire oublier que la qualité sonore était hélas moindre que lors des représentations "traditionnelles" des salles d'opéra.

Cette deuxième soirée de la série des retransmissions en live et en haute définition de ces spectacles d'opéra*, productions gigantesques, a été inoubliable. Grâce aux images, nous avons découvert une nouvelle dimension de l'œuvre de Verdi.


* Cliquez ici pour voir notre article précédent, avec interview



AIDA

Giuseppe Verdi: AIDA

Nous sommes dans l'Égypte ancienne, pour suivre un drame épique où les scènes spectaculaires impliquant des foules sont omniprésentes. C'est une histoire d'amour déchirant qui implique un triangle amoureux tragique...

Des voix puissantes ont été choisies pour cette méga-production: Violeta Urmana pour le rôle-titre de la princesse éthiopienne qui vit en Égypte en tant qu'esclave, et Dolora Zajick dans le rôle de la fille du pharaon, rivale d'Aïda pour obtenir l'amour de Radamès, jeune commandant ambitieux de l'armée égyptienne, interprêté par Johan Botha.

Chef d'orchestre: Daniele Gatti
Production: Sonja Frisell, Violeta Urmana, Dolora Zajick, Johan Botha, Carlo Guelfi, Roberto Scandiuzzi, Stefan Kocan

Durée: environ 4 heures, avec 2 entractes, durant lesquelles les artistes ont été interviewés dans les coulisses du Met.

Spectacle vu le samedi 24 octobre, à l'Opéra de Monte-Carlo.


Par Eva Esztergar (dernière modification le 25/10/2009)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

33e Fête du Cinéma - 23/06/2017

Imany est de retour - 08/06/2017

1 2 3 4 5 » ... 75





Dans nos blogs :

2017, l’année du changement pour Firefox

Depuis novembre 2014, Mozilla met toutes les chances de son côté afin d’améliorer son navigateur Firefox. De son partenariat avec Qwant à...



Le Podcast Journal sur :